Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Je vole... et le reste je le dirai aux ombres
Théâtre Gilgamesh Belleville  (Avignon)  juillet 2018

Comédie dramatique de Jean-Christophe Dollé, mise en scène de Jean-Christophe Dollé et Clotilde Morgiève, avec Jean-Christophe Dollé, Julien Derivaz et Clotilde Morgiève.

Le 27 mars 2002, Richard Durn assistait au conseil municipal de Nanterre et à la fin de la séance, ouvrait le feu sur les élus présents, en tuant 8 et en blessant 19 autres. Il se défenestrait le lendemain depuis le balcon du bureau du 36 quai des orfèvres, lors de sa garde à vue.

Jean-Christophe Dollé s’est emparé de ce fait divers marquant, pour créer un spectacle remarquable aussi documentaire que poétique sur les mécanismes de la violence et interrogeant sur les raisons favorisant le passage à l’acte.

A la façon d’experts de série américaine, avec deux comédiens, son épouse et complice Clotilde Morgiève et le nouveau venu, Julien Derivaz, ils proposent un spectacle aussi étonnant qu’intelligent avec la finesse qui les caractérisent et qui est devenu leur marque de fabrique avec leur compagnie, le f.o.u.i.c..

Dans la lignée de "Blue.fr" ou " Abilifaïe Léponaix", "Je vole… Et le reste je le dirai aux ombres" s’intéresse une nouvelle fois aux failles de l’humain et offre une intrigue foisonnante aux surprises multiples liées par une mise en scène d’une rare fluidité.

Entre enquête policière, thriller et film d’action, la pièce replace le geste de Richard Durn dans son contexte, recréant l’ambiance de l’époque (et de l’enfance de Richard), mène le spectateur à travers un vaste jeu de piste sur les traces de cet homme, pour en explorer les zones d’ombres et les motivations.

Remontant à l’enfance de Durn, l’absence de son père, son emploi plus tard de surveillant dans un lycée, les comédiens reconstituent son parcours, en le rejouant. Une bande son adéquate et la musique formidable de Jean-Christophe Dollé et du Collectif N.O.E nous plongent dans une angoissante ambiance entre David Lynch et Joël Pommerat.

Au second plan, une pièce vitrée aux nombreux costumes et perruques sert de loge visible aux comédiens pour leurs multiples travestissements et leur voyage dans la mémoire de Richard D. Qu’ils incarnent sa mère ou une rescapée bosniaque (merveilleuse Clotilde Morgiève), son professeur de théâtre ou un jeune lycéen (formidable Julien Derivaz), ils sont toujours crédibles et maintiennent la tension omniprésente.

Jean-Christophe Dollé s’est adjoint (avec Clotilde Morgiève à la mise en scène) l’aide d’un magicien (Arthur Chavaudret) pour accroître l’ambiance fantastique du spectacle mais fait jaillir aussi l’extraordinaire par la grâce d’un monologue flamboyant (l’homme du banc) ou d’une chanson de Julien Clerc.

Nous cherchons avec les protagonistes ce qui a pu faire dérailler Richard et le rôle des médias, de ses frustrations amoureuses ou professionnelles. La réponse poétique en forme de patchwork ne nous donne pas de réponse mais nous permet de nous interroger sur celles que la société ne lui a pas données.

Une déflagration implacable et un travail magistralement maîtrisé.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=