Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Paroles et Musiques #27 (édition 2018)
Buridane - Pierre Lapointe - Mathieu Des Longchamps - Hoshi  (Saint-Etienne)  du 27 juin au 1er juillet 2018

C'est dans le cadre du Festival Paroles et Musiques, à Saint-Etienne que j'ai pu assister à trois concerts hors de ma zone de confort. Oui parce que tu le sais, toi, mon lecteur adoré, parce que oui, je t'adore, que ce qui me fait vibrer c'est le rock'n'roll, le lourd, mais aussi le blues. Et pourtant, là, je suis allez assister à trois concerts tellement loin de cet univers.

Jeudi 28 juin

Tout d'abord le jeudi, salle Jeanne d'Arc, je suis allez voir et écouter Buridane et Pierre Lapointe.

Buridane a ouvert les festivités avec son style bien à elle, qu'elle qualifie de chanson française (voir l'interview qu'elle m'a accordée). Petit bout de femme, qui se livre sur scène avec sa guitare et ses musiciens, dans un style entre rap (en tout cas dans le phrasé) et la folk.

Entre rire et sérieux, elle nous livre les titres de son dernier album, Barje Endurance et bien sûr d'autres titres de son répertoire.

Un final où d'habitude elle aborde le sujet de l'avortement, mais exhibant son charmant ventre rond, elle nous confie sa superstition et nous offre un autre titre, sur un sujet tout aussi sérieux.

Arrive ensuite Pierre Lapointe et là, j'ai pris une claque. Auditive et visuelle.

Visuellement d'abord, imagine-le au centre d'une palissade lumineuse, faite de néons qui se dresse et forme une vague, haute derrière lui et plus basse sur le devant.

Auditive ensuite : Pierre Lapointe se présente devant nous et commence a cappella le concert. Dire que cet artiste a du coffre est un euphémisme. C'est accompagné d'une pianiste et d'un joueur de Merimba qu'il nous offre un spectacle, qu'il annonce d'emblée comme assez "triste".

Pourtant, il va nous offrir un morceau en solo au piano avec une belle histoire d'amour triste et il arrive à nous faitre rire, en nous raconte les aventures d'un "ami" à lui, tombé amoureux du mauvais mec et tout en se confiant sur sa vie. J'ai fait une vraie belle découverte ce soir-là.

Samedi 30 juin

Samedi, 12h30, salle Le Pax, magnifique petite salle en sous-sol, où nous avions rendez-vous avec Mathieu Des Longchamps et Hoshi qui, malheureusement a annulé son concert pour des raisons personnelles.

J'ai découvert Mathieu Des Longchamps dans une vidéo, où lors d'un roadtrip, il interprète un morceau en plein milieu de nulle part et j'ai adoré.

Il est arrivé sur scène et nous a livré son histoire d'enfant né d'un père harpiste et d'une mère chanteuse de folk, ayant vécu au Panama, dans une petite cabane au bord de la mer.

Il nous offre une musique délicate ente pop, folk et des petites touches de musique latine. Lui aussi est capable de sourire de choses sérieuses.

Est-ce la taille de la salle, la particularité de ce jeune homme ayant un début de vie fait de voyages, d'échanges mais très vite on le sent proche du public, tout en préservant ce qu'il faut de timidité.

Le public ne s'y est pas trompé et lui réclamant un titre supplémentaire, qui nous a permis de voir un musicien humble et talentueux.

Tu m'auras compris, toi mon lecteur, ces trois artistes m'ont touché, m'ont parlé, interpellé et j'ai vraiment envie qu'il ait une très belle carrière.

 

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Paroles et Musiques
Le Facebook du Festival Paroles et Musiques


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 janvier 2020 : Les rois des galettes

En cette fin de période de galettes à tout va, on vous parle surtout de celles en vinyles avec de la bonne musique dessus mais pas que : théâtre, littérature, cinéma, expos sont aussi au programme. C'est parti.

Du côté de la musique :

"Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano concertos" de Alexandre Tharaud
"Paris Beyrouth" de Cyril Mokaiesh
"Water is wet" de Theo Hakola
"Musique de chambre" de Le Noiseur
"Les identités remarquables" de Tristen
Interview avec No One Is Innocent à Saint Lô
Theo Lawrence et Mr Bosseigne au Fil
"La légende de Nacilia" de Nacilia
"C'est quoi ton nom ?" de Blankass
"Il est où le bonheur" 9ème émission de Listen in Bed
"Swin, A Benny Godman story" de Pierre Génisson, BBC concert Orchestra et Keith Lockhart
et toujours :
"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Deux euros vingt" au Théâtre Rive Gauche
"Vive la Vie" au Théâtre Gaité-Montparnasse
"Mon Isménie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"La Paix dans le monde" à la Manufacture des Abbesses
"Un Tramway nommé Désir" au Théâtre La Scène Parisienne
"Trop de jaune" au Studio Hébertot
"Oh ! Maman" au Théâtre La Scène Parisienne
"Le fantôme d'Aziyadé" au Théâtre Le Lucernaire
"Le hasard merveilleux" au Théâtre de la Contrescarpe
"Attention les Apaches !" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Norma Djinn" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Blond and Blond and Blond - Hømåj à la chønson française" au Café de la Danse
les reprises :
"Tanguy Pastureau" au Théâtre de la Renaissance
"Close"
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Théâtre du Marais
"Le comte de Monte-Cristo" au Théâtre Essaion
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"La Diva divague" au Théâtre de Dix heures
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Kiki Smith à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

"Botero" de Don Millar
"Mission Yéti" de Pierre Gréco et Nancy Florence
et la chronique des films sortis en janvier

Lecture avec :

"Le ciel à bout portant" de Jorge Franco
"Le prix de la démocratie" de Julia Cagé
"Les champs de la Shoah" de Marie Moutier Bitan
"Les rues bleues" de Julien Thèves
"Trois jours d'amour et de colère" de Edward Docx
et toujours :
"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=