Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise
Atelier des Lumières  (Paris)  Du 13 avril au 11 novembre 2018

Présentée à l'Atelier des Lumières en complément à l'exposition numérique consacrée à "Gustav Klimt", la monstration "Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise" se décline selon un dispositif analogue.

Réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi avec la collaboration musicale de Luca Longobardi qui transforment l'espace d'une ancienne fonderie parisienne en impressionnante boîte à images, elle propose une immersion dans l'oeuvre et l'univers de l'atypique peintre et architecte autrichien Friedensreich Hundertwasser.

Et elle se révèle aussi passionnante qu'incitatrice à une découverte approfondie d'un artiste sans doute méconnu du grand public contemporain nonobstant ses réalisations urbanistiques ressortant à l'architecture organique.

Friedensreich Hundertwasser, le Peintre-roi aux Cinq peaux** de l'esthétique à l'éthique

Formé dans l'enfance à l'Ecole Montessori, autodidacte mais connaissant l'Histoire de l'art, Hundertwasser est un artiste engagé et actionniste qui élabore un credo artistique dérivé du surréalisme nommé "transautomatisme" qui condamne la ligne droite et exalte la courbe déclinée en spirale, formalise ses théories dans le "Traité de paix avec la nature", celle-ci étant considérée comme "la seule puissance créatrice supérieure dont dépend l’homme.

Sur une superbe bande-son dont un extrait de l'album électro "Uniko" du Kronos Quartet et du duo finnois Kimmo Pohjonen et Samuli Kosminen, se dévide un écheveau d'images empruntées à sa peinture, des toiles qu'il qualifie de "moissons du rêve**", et à son corpus graphique, dont le langage naïf et la palette de couleurs fauves évoquent la figuration chagallienne.

Ceux-ci président également à sa vision architecturale, inscrite dans la veine organique héritée du Jugendstil sans cependant verser dans l'ornementalisme, placée sous obédience reconnue et assumée d'aînés référentiels admirés qui s'avèrent d'une grande amplitude stylistique, du modernisme catalan d'Antoni Gaudi à l'art brut du Facteur Cheval.

Militant écologiste avant l'heure et animiste prônant la symbiose de l'homme et de la nature, de sa Hundertwasserhaus à Vienne à son dernier projet, La Citadelle verte, en l'occurrence rose, sise dans l'ancestrale ville militaire de Magdebourg, avec leurs façades peintes caractérisées par des lignes serpentines et des compositions mosaïquées aux couleurs naturelles, Hundertwasser met en application ses convictions avec force manifestes tels celui de "la moisissure contre le rationalisme dans l’architecture" ou "droit aux fenêtres".

Ainsi avec ses immeubles qui constituent autant d'architectures qualifiées de "visionnaires", prône-t-il la réappropriation de l’espace urbain par ses habitants, l'anarchie géométrique de la nature, l'intégration spatiale des arbres et la végétalisation des toitures bien avant le concept horticole de Patrick Blanc, en s'affranchissent de toutes les règles d'urbanisme et contraintes liées à l'organisation publique de l'espace urbain.

Envoutant donc.

 
* Titre du livre "Hundertwasser - Le Peintre-roi aux Cinq peaux" de Pierre Restany reprenant la conception hundertwasserienne des cinq peaux (l'épiderme, les vêtements, la maison, l’environnement social et l'environnement global ou peau planétaire)
** "Quand je peins, je rêve. Quand mon rêve a pris fin, il m’est impossible de me rappeler son contenu. Mais la toile reste. La toile est la moisson du rêve"

En savoir plus :

Le site officiel de l'Atelier des Lumières

Crédits photos : MM avec l'aimable autorisation de l'Atelier des Lumières


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 janvier 2019 : Du vieux, du neuf, du beau

Cette semaine on a rencontré Jean Pierre Kalfon qui sera en concert avec Jad Wio, on est allé au théâtre, au cinéma, on a écouté des disques et vu des expositions... Bref, on s'est fait plaisir pour vous offrir un sommaire riche et éclectique, cette semaine encore. C'est parti.

Du côté de la musique :

"Remind me tomorrow" de Sharon Van Etten
"Todhe todhe, volume 3" de Pierre de Bethmann Medium Ensemble
Rencontre avec Jean Pierre Kalfon qui sera en concert avec Jad Wio le 24/01
"Bottle it in" de Kurt Vile
"Abandonnée / Maleja" de La Tène
"Transparence" de TOOOD (That Obscure Object Of Desire) à retrouver également en interview mais aussi pour une superbe session électrique de 4 titres à prolonger par leur passage dans l'émission Trifazé de Radio Campus à réécouter ici
"Assume form" de James Blake
"Desert eyes" de (Thisis) Redeye
"L'étrangère" de Andéel
"They are here" de Falaises
"Emigrar" de Irina Gonzalez
"Unwind EP" de Liquid Bear
et toujours :
"Origami harvest" de Ambrose Akinmusire
"La fille de l'air" de Evelyne Gallet
"Egdes" de F/LOR
"Chemin vert" de Joseph Fisher
"Lignes parallèles : Haydn, Lipatti, Mozart" de Julien Libeer et les Métamorphoses et Raphael Feye
"Bien avant que le soleil se lève" de Screamming Kids
"The white album" de The Beatles
"Scenario" de Ysé Sauvage

Au théâtre :

les premiers spectacles de l'année :
"Retour à Reims" à l'Espace Cardin
"The Scarlet letter" au Théâtre de la Colline
"Arctique" aux Ateliers Berthier
"Insoutenables longues étreintes" au Théâtre de la Colline
"Le Faiseur de théâtre" au Théâtre Dejazet
"Certaines n'avaient jamais vu la mer" à la Manufcature des Oeillets
"Microfictions" au Lavoir Moderne Parisien
"Le Presque rien et le Quelque chose" au Lavoir Moderne Parisien
"Convulsions" au Théâtre Ouvert
"Les Yeux d'Anna" au Théâtre 13/Seine
"La Dama Boba" au Théâtre 13/Jardin
"Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner" à la MC93 à Bobigny
"Proust en clair" au Théâtre de la Huchette
"Dans la peau de Cyrano" au Théâtre Le Lucernaire
"Prévert" au Théâtre du Rond-Point
"Braise et Cendres" au Théâtre Le Lucernaire
et les reprises:
"Sang négrier" à la Folie Théâtre
"Le Portrait de Dorian Gray" au Théâtre Le RAnelagh
"Le Paradoxe des jumeaux" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Femmes de Barbe-Bleue" au Lavoir Moderne PArisien
"1830 - Sand, Hugo, Balzac : tout commence…" au Théâtre Essaion
"Michael Kohlhaas, l'homme révolté " au Théâtre Essaioon
"Je buterai bien ma mèr eun dimanche" au Point Virgule
"Cabaret Louise" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Mon Coeur" au Théâtre Paris-Villette
"Europa" au Lavoir Moderne Européen
"Odyssée" au Théâtre Montmartre-Galabru
"F(r)ictions" à la Grande Halle de La Villette
et les autres spectacles à l'affiche en janvier

Expositions avec :

avec la dernière ligne droite pour :
"Caravage à Rome " au Musée Jacquemart-André
"Alphonse Mucha" au Musée du Luxembourg
"Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa" au Musée Cernushi
"L'Asie rêvée d'Yves Saint-Laurent" au Musée Yves Saint-Laurent
"La Fabrique du Luxe" au Musée Cognacq-Jay
"Il était une fois Sergio Leone" à la Cinémathèque française

les films de la semaine :
"Ma vie avec James Dean" de Dominique Choisy
et la chronique des autres sorties de janvier

Lecture avec :

Présentation du Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême #46
"Anatomie d'un scandale" de Sarah Vaughan
"Ce que je peux enfin vous dire / Devenir" de Ségolène Royal / Michelle Obama
"Essence" de Fred Bernard & Benjamin Flao
"Foulques" de Véronique Boulais
"Le pays des oubliés" de Michael Farris Smith
"Les amochés" de Nan Aurousseau
"Phagocytose" de Marcos Prior & Danide
et toujours :
"Des hommes couleur de ciel" de Anais Llobet
"La femme de marbre" de Louisa May Alcott
"La transparence du temps" de Leonardo Padura
"Les couleurs de Fosco" de Paola Cereda
"Oiseau de nuit" de Robert Bryndza
"Philo & co : A la poursuite de la sagesse" de Michael F Patton et Kevin Cannon
"Vesoul, le 7 janvier 2015" de Quentin Mouron
"Vigile" de Hyam Zaytoun"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=