Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Penseur
Théâtre Essaion  (Paris)  septembre 2018

Monologue dramatique écrit et interprété par Jean-Baptiste Seckler.

Doublement artiste, comédien et sculpteur, ce qui s'avère atypque, Jean-Baptiste Seckler consacre un spectacle à un de ses homologues, et non des moindres, s'agissant de celui érigé en "Dieu le père" de la statuaire moderne.

En effet, dans le cadre de la centenaire de la disparition d’Auguste Rodin célébré en 2017, il a conçu un seul en scène qui sort doublement des sentiers battus.

D'une part, avec une incarnation vériste rendue crédible par ses propres talents de dessinateur et de sculpteur qui lui permettent notamment de réaliser à main levée l'esquisse du portrait de Victor Hugo.

D'autre part, en évitant le biopic théâtral, et son corollaire, l'anecdotisme, même si sont ponctuellement évoquées les figures féminines de sa compagne Rose Beuret et de son amante Camille Claudel respectivement qualifiées "cadeau de Dieu" et "divinité malfaisante lui ayant apporté une part de Ciel", et son corollaire, l'anecdotisme et la mauvaise réception de ses oeuvers.

Puisant dans les écrits et la correspondance de Rodin et la recension d'entretiens, Jean-Baptiste Seckler a élaboré une partition focalisée, en quelques oeuvres et thèmes, sur l'essence de l'art, le génie créateur et le mystère de la création artistique ainsi que la réflexion sur la beauté, la sculpture comme art du mouvement et de la vie et la captation de la vérité intérieure.

De plus, elle éclaire sur les références tutélaires de Rodin, les maîtres de la Renaissance italienne auquel il emprunte l'esthétique de l'inachevé, le fameux "non finito", ainsi que sur ses influences littéraires contemporaines telle celle de Charles Baudelaire.

Emprunté à celui d'une des oeuvres emblématiques de Rodin, son titre, "Le Penseur" rend compte d'un parti-pris aussi judicieux qu'avisé soutenant un exercice d'admiration doublé d'un souci didactique qui, de surcroît, avec une belle gestion des silences, évite l'écueil du bavardage.

Dans une scénographie usant du dispositif classique de l'atelier d'artiste cependant originalement dynamisé par les remarquables inserts vidéos réalisés par Merlin Pardo, incarnant le puissant Rodin au visage d'aïeul d'hispter et à la fureur créatrice, Jean-Baptiste Seckler dispense une belle, inspirée et maîtrisée performance qui éclaire la conception rodinienne de l'art considéré comme "la plus sublime mission de l’homme, puisque c’est l’exercice de la pensée qui cherche à comprendre le monde et à le faire comprendre".

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=