Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Enivrés
Théâtre de la Tempête  (Paris)  septembre 2018

Comédie de Ivan Viripaev, mise en scène de Clément Poirée, avec John Arnold, Aurélia Arto, Camille Bernon, Bruno Blairet, Camille Cobbi, Thibault Lacroix, Matthieu Marie et Mélanie Menu.

"Les Enivrés" relate une folle nuit d'ivresse de personnages quasi pirandelliens non en quête d'auteur, ils ont trouvé le leur, le dramaturge russe Ivan Viripaev, mais de dieu(x) pour les révéler à eux-mêmes et conjurer l'angoisse de la vie.

Usant du pathétique, du grotesque et du burlesque pour décliner les tropismes du théâtre et de la littérature russe fortement connotés de mysticisme tant existentiel que religieux, Ivan Viripaev croise plusieurs histoires à la façon schnitzlérienne qui tendent à l'illustration tragi-comique de la locution "In vino veritas".

Si comme la figure beckettienne du clochard, celle de l'enviré, terme plus délicat que celui trivial d'ivrogne, est investie d'une dimension métaphysique, en revanche, son discours, en l'espèce, sous couvert d'une absence de suite dans les idées, ratiocine quasiment à vide autour d'une même angoisse obsessionnelle et Ivan Viripaev y révèle sa maîtrise de l'anacoluthe.

Pour porter les divagations clownesques, et néanmoins tragiques, de ces pseudo-philosophes de la dive bouteille, émules des poètes "voyants" et du leitmotiv du spleen baudelairien, Clément Poirée les met en scène dans une cybernétique infernale qui brouille tant les repères spatio-temporels que l'équilibre gravitationnel.

En effet, sous les lumières crépusculaires de Elsa Revol, ils caracolent sur les deux tournettes concentriques calcinées, comme les quelques éléments de décor évoquant les combustions d'Arman, de la scénographie élaborée par Erwan Creff et les comédiens en charge de ces âmes dostoievskiennes dispensent d'émérites prestations dans un opus qui est également une pièce pour acteurs et pour numéros d'acteur.

Clément Poirée dirige efficacement une belle troupe composée d'un trio de ses fidèles comédiens aguerris, John Arnold, Matthieu Marie et Bruno Blairet, des acteurs confirmés, Aurélia Arto, Mélanie Menu et Thibault Lacroix, et de jeunes pousses, Camille Bernon et Camille Cobbi, qui se laissent aller au plaisir du jeu pour trinquer en choeur.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=