Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rommel
Benoît Rondeau  (Editions Perrin)  août 2018

C’est avec un immense plaisir que je me suis retrouvé à lire le dernier ouvrage de Benoît Rondeau édité aux éditions Perrin, exemplaire qui plus est dédicacé personnellement par son auteur. Benoît est un ancien pote de fac et nous avons écumé ensemble les salles de la bibliothèque universitaire caennaise pour préparer les concours d’enseignant. Devenus enseignants, nos chemins se sont éloignés et nous nous retrouvons autour de son Rommel. Il est l’auteur et moi le chroniqueur de son ouvrage. Parfait.

Benoît Rondeau, en plus d’enseigner l’Histoire et la Géographie, est un ancien chercheur à la fondation pour la mémoire et la déportation et un spécialiste reconnu de la Seconde Guerre mondiale, en particulier des campagnes d’Afrique du Nord et de Normandie. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, que je vous invite à lire et contribue à de nombreuses revues sur la Seconde Guerre mondiale.

Rommel, son dernier ouvrage, vient de sortir dans la collection "maîtres de guerre" chez Perrin. Avant de parler du fond de l’ouvrage, il convient de signaler que l’objet, le livre, est particulièrement beau, avec une très belle qualité de papier et de très nombreuses illustrations en couleur. Avoir entre les mains ce livre, pouvoir le ranger dans sa bibliothèque autour d’autres ouvrages historiques me conforte dans l’idée que le numérique ne remplacera jamais le plaisir que l’on peut avoir avec un vrai livre en sa possession.

Venons-en au contenu maintenant. Une fois encore, l’auteur nous montre ses grandes qualités pour nous faire découvrir des personnages historiques importants. Ici, c’est Rommel que nous présente Benoît Rondeau. Surnommé le renard du désert, de venu commandant de l’AfrikaKorps au début 1941, l’auteur nous fait suivre le quotidien de ce maître de guerre dans un récit vivant et richement illustré.

Rommel nous est d’abord présenté comme un brillant officier pendant la Première Guerre mondiale, sa carrière s’accélère avec l’arrivée au pouvoir des nazis. Grand stratège et fin tacticien, il participe activement à la campagne de France avant que le mythe ne se construise autour de ses campagnes méditerranéennes avec l’AfrikaKorps. Les victoires s’enchaînent, la propagande magnifie ses exploits mais l’auteur nous montre néanmoins qu’il n’en reste pas moins un général controversé, qui possède de nombreux ennemis au sein de la Wermacht, la plupart étant jaloux de lui.

L’auteur s’arrête évidement sur ses grandes victoires, comme celle de Tobrouk, qui fera partie de ses heures de gloire puis nous amène inévitablement vers la bataille d’El Alamein qui nous est raconté avec une grande précision. Un chapitre est d’ailleurs consacré à cette retraite d’El Alamein, montrant comment Rommel sauva son armée du désastre.

L’auteur nous montre aussi les relations entretenues entre Rommel et Hitler. Proche conseiller du Fürher, ses relations furent néanmoins complexes et Rommel fut longtemps l’obligé d’Hitler. Et bien que l’on connaisse Rommel pour ses activités de commandement en Afrique du Nord, l’ouvrage nous rappelle qu’Hitler lui confia une mission de la plus grande importance en le chargeant de commander le groupe d’armées B en France occupée pour défendre les côtes de la Manche.

La Normandie sera son ultime combat, il se retrouve grièvement blessé sur la route de Livarot et apprend quelques jours plus tard qu’Hitler vient d’échapper à un attentat. Un dernier chapitre évoque sa fin tragique. Contraint au suicide par Hitler, en raison de suspicions qui pesaient sur lui concernant le coup d’Etat manqué du 20 juillet 1944, il meurt, obtenant des funérailles nationales, promises par Hitler.

Rommel est donc un excellent livre, érudit et passionnant, qui offre au lecteur un récit novateur sur la carrière de Rommel, montrant que celle-ci embrase deux campagnes principales et questionnant de manière réfléchie le talent stratégique et tactique du personnage. Une large place est consacrée à son rôle dans la bataille de Normandie, ce qui n’est pas la partie la plus connue de la carrière de Rommel. Et en même temps, on apprend aussi de nombreuses choses sur son rôle dans la grande guerre et la campagne de France. A cela s’ajoute une iconographie importante, parfaitement intégré au récit, qui nous permet de mieux appréhender le personnage et ses actions. Des témoignages enfin, et de nombreuses anecdotes, rendent la lecture beaucoup plus facile et nous permettent de rentrer au plus profond du personnage de Rommel.

Alors n’hésitez pas ! Si l’histoire vous passionne, particulièrement la Seconde Guerre mondiale, le dernier livre de Benoît Rondeau est l’ouvrage qu’il vous faut.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Etre soldat de Hitler" du même auteur
La chronique de "Alarm !" du même auteur
La chronique de "Patton" du même auteur
La chronique de "L'armée d'Hitler" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Benoît Rondeau
Le Facebook de Benoît Rondeau


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=