Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rommel
Benoît Rondeau  (Editions Perrin)  août 2018

C’est avec un immense plaisir que je me suis retrouvé à lire le dernier ouvrage de Benoît Rondeau édité aux éditions Perrin, exemplaire qui plus est dédicacé personnellement par son auteur. Benoît est un ancien pote de fac et nous avons écumé ensemble les salles de la bibliothèque universitaire caennaise pour préparer les concours d’enseignant. Devenus enseignants, nos chemins se sont éloignés et nous nous retrouvons autour de son Rommel. Il est l’auteur et moi le chroniqueur de son ouvrage. Parfait.

Benoît Rondeau, en plus d’enseigner l’Histoire et la Géographie, est un ancien chercheur à la fondation pour la mémoire et la déportation et un spécialiste reconnu de la Seconde Guerre mondiale, en particulier des campagnes d’Afrique du Nord et de Normandie. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, que je vous invite à lire et contribue à de nombreuses revues sur la Seconde Guerre mondiale.

Rommel, son dernier ouvrage, vient de sortir dans la collection "maîtres de guerre" chez Perrin. Avant de parler du fond de l’ouvrage, il convient de signaler que l’objet, le livre, est particulièrement beau, avec une très belle qualité de papier et de très nombreuses illustrations en couleur. Avoir entre les mains ce livre, pouvoir le ranger dans sa bibliothèque autour d’autres ouvrages historiques me conforte dans l’idée que le numérique ne remplacera jamais le plaisir que l’on peut avoir avec un vrai livre en sa possession.

Venons-en au contenu maintenant. Une fois encore, l’auteur nous montre ses grandes qualités pour nous faire découvrir des personnages historiques importants. Ici, c’est Rommel que nous présente Benoît Rondeau. Surnommé le renard du désert, de venu commandant de l’AfrikaKorps au début 1941, l’auteur nous fait suivre le quotidien de ce maître de guerre dans un récit vivant et richement illustré.

Rommel nous est d’abord présenté comme un brillant officier pendant la Première Guerre mondiale, sa carrière s’accélère avec l’arrivée au pouvoir des nazis. Grand stratège et fin tacticien, il participe activement à la campagne de France avant que le mythe ne se construise autour de ses campagnes méditerranéennes avec l’AfrikaKorps. Les victoires s’enchaînent, la propagande magnifie ses exploits mais l’auteur nous montre néanmoins qu’il n’en reste pas moins un général controversé, qui possède de nombreux ennemis au sein de la Wermacht, la plupart étant jaloux de lui.

L’auteur s’arrête évidement sur ses grandes victoires, comme celle de Tobrouk, qui fera partie de ses heures de gloire puis nous amène inévitablement vers la bataille d’El Alamein qui nous est raconté avec une grande précision. Un chapitre est d’ailleurs consacré à cette retraite d’El Alamein, montrant comment Rommel sauva son armée du désastre.

L’auteur nous montre aussi les relations entretenues entre Rommel et Hitler. Proche conseiller du Fürher, ses relations furent néanmoins complexes et Rommel fut longtemps l’obligé d’Hitler. Et bien que l’on connaisse Rommel pour ses activités de commandement en Afrique du Nord, l’ouvrage nous rappelle qu’Hitler lui confia une mission de la plus grande importance en le chargeant de commander le groupe d’armées B en France occupée pour défendre les côtes de la Manche.

La Normandie sera son ultime combat, il se retrouve grièvement blessé sur la route de Livarot et apprend quelques jours plus tard qu’Hitler vient d’échapper à un attentat. Un dernier chapitre évoque sa fin tragique. Contraint au suicide par Hitler, en raison de suspicions qui pesaient sur lui concernant le coup d’Etat manqué du 20 juillet 1944, il meurt, obtenant des funérailles nationales, promises par Hitler.

Rommel est donc un excellent livre, érudit et passionnant, qui offre au lecteur un récit novateur sur la carrière de Rommel, montrant que celle-ci embrase deux campagnes principales et questionnant de manière réfléchie le talent stratégique et tactique du personnage. Une large place est consacrée à son rôle dans la bataille de Normandie, ce qui n’est pas la partie la plus connue de la carrière de Rommel. Et en même temps, on apprend aussi de nombreuses choses sur son rôle dans la grande guerre et la campagne de France. A cela s’ajoute une iconographie importante, parfaitement intégré au récit, qui nous permet de mieux appréhender le personnage et ses actions. Des témoignages enfin, et de nombreuses anecdotes, rendent la lecture beaucoup plus facile et nous permettent de rentrer au plus profond du personnage de Rommel.

Alors n’hésitez pas ! Si l’histoire vous passionne, particulièrement la Seconde Guerre mondiale, le dernier livre de Benoît Rondeau est l’ouvrage qu’il vous faut.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "L'armée d'Hitler" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Benoît Rondeau
Le Facebook de Benoît Rondeau


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 mars 2019 : Que la culture coule à flots

Tels les litres de Guinness qui ne manqueront pas d'innonder toute l'Irlande et même le monde entier à l'occasion de le Saint Patrick, voici notre sélection hebdomadaire culture qui se déverse dans vos yeux et vos oreilles curieux et gourmands.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Frédéric Lo autour de son album "Hallelujah!"
"Data Mirage Tangram" de The Young Gods
"Grand casino" de Manu Lanvin & The Devil Blues
Rencontre avec Mass Hysteria
"Boccherini" de Ophélie Gaillard, Sandrine Piau et Ensemble Pulcinella
"Le dilettante d'Avignon, Jacques Fromental Halévy" de Orchestre Régional Avignon-Provence et Michel Piquemal
"The golden fascination" de Richard Andrews
"10 ans plus tarés" de Fastened Furious
"14th boyz EP" de Fastlanes
King Child, Mouse Dtc, Innvivo dans une sélection de EP et singles
"Iggy Salvador" de Dj Zebra
"Erik Trufaz Quartet en concert à l'Aéronef
Tamino à l'Aéronef de Lille
Patrick Coutin est de retour, à retrouver en concert privé et en entretien
et toujours :
"A la lisière" de Clarika
"La disparition d'Everett Ruess" de Emmanuel Tellier
"Fauré Requiem - Poulenc Figure humaine - Debussy Trois chansons" de Ensemble Aedes, Les Siècles, Mathieu Romano
"Look ahead" de Fred Nardin Trio
"Connecting the dots" de Guy Mintus Trio
"Soistices" de Heaume Mortal
"Just about anything is possible" de Inred
"Mon héroïne EP" de Kyrie Kristmanson
"A walk above clouds EP" de Line
"Arabella EP" de Arabella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Pays lointain" au Théâtre national de l'Odéon
"Qui a tué mon père" au Théâtre de la Colline
"En se couchant, il a raté son lit" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Veillée de famille" au Théâtre du Rond-Point
"La Mort (d')Agrippine" au Théâtre Dejazet
"Oncle Vania" au Théâtre du Nord-Ouest
"Anaïs Nin, une de ses vies" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Apocalypse bébé" au Théâtre Paris-Villette
"Madame Pink" au Théâtre du Rond-Point
"Philippe Meyer - Ma radio, histoire amoureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Café Polisson" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Eldorado Dancing" à la Ferme Le Bel état à Guyancourt
des reprises:
"Place des Héros" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"Les Damnés" à la Comédie française
"La Légende de Bornéo" au Théâtre de l'Atelier
"L'Autre fille" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je parle à un homme qui ne tient pas en place" au Théâtre de Nesle
"Dans les jardins de Carlos et Nestor" au Théâtre de Nesle
"Les Divalala - Femme, Femme, Femme" au Théâtre Lepic
"Cabaret Siméon" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mars

Expositions avec :

"L'Orient des peintres" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Le Corps sauvage" de Cheyenne-Marie Carron
"Leur souffle" de Cécile Besnault et Ivan Marchika
et la chronique des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Desh" de Tofépi
"Firebird" de Thomas Harnois
"Guillaume le Conquérant / Léonard de Vinci" de David Bates / Carlo Vecce
"Iggy Salvador" de Antoine Zebra
"Lincoln au Bardo" de Georges Saunders
"Oyana" de Eric Plamondon
"Rendez vous à Samarra" de John O'Hara
et toujours :
"Un certain Paul Darrigand" de Philippe Besson
"Après" de Nikki Gemmell
"Boy erased" de Garrard Conley
"L'ombre de la baleine" de Camilla Grebe
"Les gratitudes / Mon père" Delphine de Vigan / Grégoire Delacourt
"Les suppliciées du Rhône" de Coline Gatel
"Tu finiras clochard comme ton Zola / Nouvelles morales provisoires" de Philippe Val / Raphaël Enthoven"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=