Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cabaret Louise
Théâtre Le Funambule-Montmartre  (Paris)  septembre 2018

Comédie musicale et burlesque de Régis Vlachos, mise en scène de Marc Pistolesi, avec Charlotte Zotto, Johanna Garnier et Régis Vlachos.

Si l'on s'attend à un spectacle consacré entièrement à Louise Michel, ce "Cabaret Louise" risque de décevoir. En effet, Régis Vlachos a écrit un texte qui mélange les genres.

Deux comédiens jouent bien un spectacle sur Louise Michel, la révolutionnaire qui a sa station de métro à Levallois. Mais cette évocation où l'on dira - à juste titre - beaucoup de mal de Jules Ferry, "Jules famine", et dans lequel Régis Vlachos jouera Ferré (Théophile et pas Léo), héros de la Commune et grand amour de Louise, pendant que Charlotte Zotto sera Louise,l'institutrice rebelle, sauvée du pire grâce à Victor Hugo, ne constituera qu'une partie de ce "Cabaret Louise".

L'autre prendra la forme d'une éternelle chamaillerie entre les deux acteurs, ancien couple à la ville et désormais simplement couple quand ils jouent Théophile et Louise. Dès lors, on n'aura que des bribes de la vie de Louise Michel, essentiellement réduite à ce moment éphémère que fut la Commune de Paris, et qui dictera le sens de son existence entière.

De belles bribes, certes, mais qu'on attend patiemment pendant les moments vaudevillesques entre Régis et Charlotte, ponctués aussi par l'intervention de la régisseuse, Johanna Garnier, qui vient également mettre son grain de sel dans leurs scènes de ménages.

Tout avait pourtant bien commencé par une belle, mais malheureusement partielle, interprétation de "Sans la nommer" de Georges Moustaki. On aurait aimé qu'il y ait d'autres chansons de ce calibre dans ce "Cabaret Louise".

Las, si l'on aura le droit à quelques parodies de Johnny Hallyday par Régis Vlachos, un peu dans le style Dino de "Shirley et Dino", il faudra attendre un certain nombre de disputes pour retrouver la même émotion quand Charlotte Zotto, se dénouant les cheveux, tout en noir dans une longue robe, redevient Louise Michel pour interpréter un très beau "Temps des Cerises" au ukulele.

Si l'on juge ce que Régis Vlachos et son metteur en scène Marc Pistolesi ont voulu faire, et pas sur ce qu'on aurait aimé qu'ils fissent, "Cabaret Louise" est un spectacle plaisant et bien écrit qui donnera à ceux qui auront grâce à lui une petite idée de qui était Louise Michel d'en savoir plus.

On restera néanmoins sur sa faim si l'on estime que Régis Vlachos aurait pu étoffer son propos et insister notamment sur la répression de la Commune lors de "La Semaine Sanglante", du 21 au 28 mai 1871, plus grand massacre de Parisiens de l'histoire.

 

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire

Cette semaine on continue de passer en revue les sorties littéraires de la rentrée en attendant la fin des vacances alors que la rentrée théâtrale commence à pointer son nez. Bonne lecture.

Lecture avec :

"Baikonour" de Odile d'Oultremont
"Civilizations" de Laurent Binet
"Kintu" de Jennifer Nansubuga Makumbi
"L'été meurt jeune" de Mirko Sabatino
"Les liens" de Domenico Starnone
"Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" de Jean Paul Dubois
et toujours :
"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

"Les Témoins" à la Manufacture des Abbesses
"Hervé" au Théâtre de la Reine Blanche
"Quand l'Amour des Notes..." au Théâtre Essaion
des reprises
"La Machine de Turing au Théâtre Michel
"Sherlock Holmes et le Mystère de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Michel For ever" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tchekhov en folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Bronx" à la Scène Libre
"Lisa et moi" au Théâtre Essaion
"Les Swinging Poules - Chansons sunchronisées" au Théâtre Essaion
"Cyrano de Bergerac" à La Folie Théâtre
"J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions catstrophiques" au Théâtre de la Reine Blanche
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Cinéma avec :

"Une fille facile" de Rebecca Zlotowski


Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=