Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Collections privées - Un voyage des Impressionnistes aux Fauves
Musée Marmottan-Monet  (Paris)  Du 13 septembre 2018 au 10 février 2019

Pour sa rentrée muséale 2018-2019, le Musée Marmottan-Monet présente, dans le cadre de l'un de ses deux focus muséographiques, celui de la présentation d'oeuvres, souvent inédites détenues par des collectionneurs privés, en adéquation avec son origine et sa vocation de "maison des collectionneurs", l'exposition "Collections privées : un voyage des Impressionnistes aux Fauves" qui constitue le prolongement de sa précédente monstration "Les Impressionnistes en privé - Cent chefs-d’œuvre de collections particulières".

Ainsi le tandem composé de Marianne Mathieu, adjointe au directeur, chargée des collections du musée Marmottan-Monet, et Claire Durand-Ruel Snollaerts, historienne de l'art, qui assure le commissariat de l'exposition, propose de suivre de manière chronologique, et en une soixantaine de peintures, dessis et sculptures, de chefs d'oeuvre et d'oeuvres majeures, l'itinéraire pictural de Monet à Matisse.

Un voyage en lumière et en couleurs

Pour articuler, en contrepoint, cet itinéraire artistique, des noms phares de la sculpture : un marbre de Auguste Rodin ("Tête de Saint-Jean Baptiste"), un bronze de Antoine Bourdelle ("Tête d'Apollon" ) et surtout trois bronzes de Camille Claudel ( "La Valse Allioli", "L'Abandon – grand modèle" et "L'Implorante") et le plâtre de "La petite Chatelaine à la natte courbe".

Fort naturellement Claude Monet, le maître des lieux, inaugure le parcours avec entre autres "Villas à Bordighera" qui côtoie un singulier tableau par son format de Gustave Caillebotte ("La Berge du Petit Gennevilliers et la Seine").

Et surtout deux natures mortes d'autant plus remarquables que ressortant à un genre peu pratiqué par le peintre, les "Chrysanthèmes rouges" et "Les Galettes" peintes en paiement du prix de la pension dans un modeste hôtel de Pourville qui ouvre la perspective vers un autre tableau de Caillebotte, "Le Pont de l'Europe" avec, au premier plan, son chien "éclaireur".

Ensuite, au fil de ce panorama de l'Histoire de l'Art au tournant d'un siècle, le visiteur sera saisi par l'appariement des portraits bourgeois de Auguste Renoir avec le délicat "Portrait de Madame Josse Bernheim-Dauberville" qui côtoie l'ascétique "Figure devant un arbre" de Odilon Redon. Odilon Redon également présent avec une oeuvre décorative tardive ("Quadrige, le char d’Apollon,")qui constitue un des points d'orgue de l'exposition.

De même avec la différence de style entre le réalisme naturalisme de Henri de Toulouse-Lautrec ("La Blanchisseuse", "Femme rousse assise dans le jardin de M. Forest","Deux femmes faisant leur lit") et l'idéalisme du postimpressionniste associé à l'Ecole de Pont-Aven Emile Bernard ("Les Falaises d’Yport", "Printemps ou Madeleine au Bois d’Amour") qui annonce le nabisme.

Suivent Pissaro, Edgar Degas, Georges Seurat, Paul Signac, Pierer Bonnard, Van Gogh avec un un éblouissante toile ("Les Lauriers roses") et une étonnante scène de cueillette vue du ciel de Edouard Vuillard.

L'exposition se clôt sur les Fauves avec notamment Maurice de Vlaminck, Henri Matisse et le fauvisme-tâchisme de la toile festive "Le Boniment" de Kees Van Dongen.
 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée Marmottan-Monet

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=