Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le génocide des Tutsi du Rwanda
Florent Piton  (Editions La Découverte)  août 2018

Il était grand temps qu’un historien nous propose enfin un grand livre d’histoire sur une des plus grandes tragédies des quarante dernières années, Le génocide des Tutsi du Rwanda pour que l’on comprenne enfin les tenants et les aboutissants d’un génocide qui aura pendant longtemps fait couler un bon nombre de contre-vérités.

Ce travail méticuleux nous est offert par Florent Piton, un ancien élève de l’école supérieur de Lyon, chercheur en Histoire à l’université de Paris Diderot et au Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques. Ses travaux portent sur l’histoire des mobilisations sociales et politiques au Rwanda des années 1950 au génocide des Tutsi.

Avec son dernier ouvrage publié aux éditions de La Découverte, c’est donc une synthèse historique sur l’extermination des Tutsi du Rwanda qu’il nous propose. Pour ce faire, à partir d’un formidable travail d’archives, il a décidé de croiser les approches historiographiques les plus récentes tout en éclairant les enjeux d’interprétation en cours depuis vingt-cinq ans.

Revenons rapidement sur les faits. Entre avril et juillet 1994, près d'un million de Tutsi sont exterminés au Rwanda. Pour l’auteur, ce dernier génocide du 20ème siècle ne s’inscrit pas dans une histoire séculaire d’antagonisme ethnique entre les Hutus et les Tutsi comme on a bien voulu nous le faire croire. Il est le produit d’un racisme importé des sciences coloniales et réapproprié par une partie des acteurs politiques rwandais et de la population.

L’ouvrage est là pour nous le démontrer au travers d’une analyse brillante de l’émergence et de l’évolution de ce racisme pour nous montrer ensuite la manière dont il conduit au génocide et fut mis en actes par les pratiques de la violence.

L’auteur nous montre alors que l’extermination des Tutsi, quoique n’étant pas inéluctable, ne fut ni un accident ni une réaction spontanée. Il évoque les tueries au plus près de leurs conditions d’exécution mais aussi le rôle des acteurs dans ces tueries. L’Etat rwandais a évidemment une grande responsabilité dans ce génocide tout comme la communauté internationale avec particulièrement l’ONU et la France. Il s’intéresse aussi à l’analyse des questions mémorielles et judiciaires (un grand classique pour les génocides), à la sortie du génocide aussi pour nous permettre de comprendre que ses conséquences se font ressentir aujourd’hui encore dans tous les aspects de la vie sociale.

La force de cet ouvrage repose sur la rigueur de l’auteur, sur son formidable travail de recherche au cœur des nombreuses archives qui entourent ce douloureux génocide. Son livre remarquable, grandement documenté de textes et de cartes qui nous éclairent avec précision, nous montre un racisme génocidaire étatique. Il nous montre aussi le soutien que la France apporté au gouvernement Hutus qui était alors animé par une idéologie raciste. Pas encore vraiment reconnu par l’Etat français, on apprend aussi que le régime mitterrandien (au pouvoir à l’époque) empêcha l’accès aux archives sur le sujet.

En un peu moins de 250 pages, Florent Piton englobe donc l’histoire du Rwanda (la partie la plus intéressante du livre pour moi et aussi la moins connue), la préparation et l’exécution du génocide (avec une étude notamment des différents sévices commis qui justifient bien la dimension raciste du génocide) et ses effets jusqu’à aujourd’hui.

Le génocide des Tutsi au Rwanda est donc un excellent livre, de ceux qui marquent le lecteur pour longtemps, très longtemps. De ceux aussi qui, on l’espère, réveilleront les consciences de nos dirigeants politiques pour enfin reconnaître le rôle de la France dans cet immonde évènement.

 

 


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 octobre 2018 : Réchauffement culturel

Pollution, pesticides, réchauffement climatique, guerres, brexit, cum-ex. A notre manière, chez Froggy's Delight, on essaie de lutter contre toute cette morosité avec notre petite sélection culturelle histoire de se réchauffer le coeur et les neurones. C'est parti :

Du côté de la musique :

"K A N A P S" de EuTéPé
"Radiate" de Jeanne Added
"Their Prime" de Jo Passed
"In our circle" de Rivulets
"Mount pleasant" de Smoove & Turrell
"Common wealth" de The 10:04s
"Schaum" de Unhappy birthday
Rencontre avec Vanessa Philippe, autour de son album "A l'abri du vent". le tout accompagné de la première partie de la session acoustique de Vanessa Philippe et Fredda
"Forces" de Arca
"Les portes du paradis" de Dani Terreur
"Par mon nom EP" de Nawel Ben Kraiem
"Enfant du vide" de Pandore
Compte rendu du festival Ellipse à Toulouse avec Derinëgolem - Drame - Zombie Zombie - Gareth Dickson - Petit fantôme - Franky Goes To Pointe à Pitre - Halo Maud - Moodoïd
et toujours :
"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Dom Juan ou Les Limbes de Molière" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Je parle à un homme qui ne reste pas en place" au Théâtre du Rond-Point
"Les vagues, les amours, c'est pareil..." au Centquatre
"L'Architecte et l'Empereur d'Assyrie" au Théâtre Darius Milhaud
"Jester Show" au Théâtre Les Déchargeurs
"Au nom du père, du verre... Et paf par terre !" à la Maison des Métallos
"Cyrano" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Je viens de nulle part et c'est loin de Paris" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Apocalypse de Jean" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"C'est pourtant simple !" au Théâtre d'Edgar
"Une vie de pianiste" à la Comédie Bastille
les reprises :
"Au menu, amours de saison" au Théâtre de l'Epée de Bois
"La Cerisaie, variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"Popeck - Même pas mort !" au Théâtre L'Archipel
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre du Petit Montparnasse
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Transmission/Transgression - Maître et élèves dans l'atelier" au Musée Bourdelle
"Ossip Zadkine - L'instinct de la matière" au Musée Zadkine
"Zao Wou Ki - L'espace est silence" au Musée d'Art Moderne

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"People that are not me" de Hadas Ben Aroya
"La tendre indifférence du monde" de Adilkhan Yerzhanov
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Jean Moulin, l'affranchi" de Bénédicte Verguez Chaignon
"L"assassin de ma soeur" de Flynn Berry
"L'espace du rêve" de David Lynch & Kristine McKenna
"La chance de leur vie" de Agnès Desarthe
"Le douzième chapitre" de Jérôme Loubry
"Les fils de la poussière" de Arnaldur Indrioason

et toujours :
"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles

Froggeek's Delight :

"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
et toujours :
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=