Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Paul Weller
True Meanings  (Parlophone)  septembre 2018

"White horses are taking me home"

Paul Weller aura traversé les époques avec une incroyable et très estimable constance : du punk racé et mod de The jam, de la pop jazzy soul alanguie de The Style Council (on oubliera juste Respond le label qu’il fondera à la même époque) à des disques en solo mélangeant expérimentations, soul rock et pop. Le tout avec une certaine classe, voire même parfois avec une classe indéniable. Il possède, à cause de sa musique et de son engagement politique en Angleterre une aura toute particulière. Sa reconnaissance, si elle n’est pas négligeable reste néanmoins moindre dans le reste de l’Europe et aux USA.

A 60 ans, le musicien semble tourner une nouvelle page, une page de plus, de sa longue carrière. Une page plus intimiste, délicate et rêveuse et peut-être plus feutrée mais gardant une réelle intensité et fragilité sans tomber dans quelque chose de trop confortable. Un côté acoustique que nous lui connaissions déjà mais qui ne durait pas sur l’ensemble d’un album. Un album rappelant par la voix, la guitare et les arrangements habilement orchestrés un Nick Drake, ou en tout un cas un esprit très Anglais. Des arrangements finement ourlés donc, qui saisissent cette humeur mélancolique et qui atteignent leurs summums sur "Gravity", "Aspects", "White Horses" et surtout dans le superbe et très lyrique "May Love Travel With You". L’âge aidant peut-être, la nostalgie arrive au galop, et le temps est à la réflexion (la vie, la mort, la recherche de la paix intérieure, le sexe, le vieillissement, Bowie…).

Pour l’accompagner, quelques musiciens comme Erland Cooper, Martin Carthy, Danny Thompson, Lucy Rose, Rod Argent de The Zombies, Conor O’Brien de Villages ou encore Noel Gallagher (à l’harmonium), comme l’envie ou le signe de son ouverture aux influences extérieures. Cette page qui s’ouvre est peut-être la meilleure façon de clore, ce qui restera la discographie de l’un des musiciens Anglais les plus importants.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Studio 150 de Paul Weller
Paul Weller en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009)
Paul Weller en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 2ème
Paul Weller en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - samedi

En savoir plus :
Le site officiel de Paul Weller
Le Soundcloud de Paul Weller
Le Facebook de Paul Weller


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=