Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mardi Gras Brass Band
New Morning  (Paris)  13 octobre 2005

Curieux de voir le Mardi Gras Brass Band, à la fois une fanfare jazz teutonne, un orchestre des années 30, un brass band louisianais, qui, avec 6 cuivres, 2 percussions, 1 guitare et un DJ, revisite tous les registres musicaux, évoluer sur la scène du club de jazz le New Morning dévolu davantage à des sets feutrés qu'à des claquements de cuivres encore que le concert du groupe allemand s'est avéré plus cosy qu'à l'accoutumée.

Même le Révérend Krug Holly Hook, Mister Mardi Gras BB himself, le grand pape du soubassophone, avait adopté une tenue sobre, costume et chapeau claque noirs et le Docteur Wenz avait troqué son costume de mexicano pour une tenue plus cabaret avec veste blanche rayée et pantalon noir.

Si Mardi Gras BB est renommé pour ses concerts maelstromiques, ce soir, il a mis un peu de côté ses titres rentre-dedans et festifs au profit de ses morceaux les plus "pop" comme pour mieux subjuguer l'auditoire et surtout les préparer à un étonnant revirement de registre.

Car la lineup de leur dernier album Introducing the mighty three est considérablement amputée puisque réduite à un trio (le Doc Wenz à la guitare et au chant, le toujours Reverend Krug à la contrebasse et Sir Erwin Ditzner aux percussions) et les nouveaux morceaux lorgnent davantage du côté du rock, du jazz et du Delta blues.

Dès lors, si en introduction de leur set, ils jouent quelques nouveautés, le reste de la soirée est constituée d'une sorte de best of de leurs 5 précédents opus et le groupe se retrouve au complet .

De droite à gauche, M. Bishop à a trompette, Rudy et M.Robert le filou au trombone, le Révérend Krug, aux percussions Javier El tigre et Drago von Traben, le Docteur Wenz, au saxophone baryton Lömsch Le Mans et au saxophone alto Gary Offsteen et quelque juste derrière le Docteur, aux platines le DJ Mahmut the first of Istanbul.

Bien évidemment l'incontournable "Kung fu fighting" mais aussi le dissonant "25 gramms of rhumba" et la ballade "I was blind" de l'album 29 moonglow, "Moto boat" de l'album Heat et un peu de nostalgie, comme le soulignera le Docteur Wenz avec "Down Down Down", "The prescription blues" et "Jungle telegraph" de leur premier album, Alligatorsoup.

Les musiciens s'en donnent à coeur joie et les duos de cuivres rythment les morceaux. Le Docteur Wenz, imparable frontman, joue de tous ses atouts pour séduire le public : oeil de braise, voix de velours et déhanchements langoureux.

Il sait aussi s'éclipser discrètement pour laisser les musiciens interpréter quelques instrumentaux. Alors ça déménage bien parce que le penchant naturel des cuivres pour le déluge sonique revient au galop.

Et puis en rappel, un hommage à Donovan avec une belle reprise de "Mellow Yellow" après que le Docteur Wenz ait manifesté son émotion en lançant son coeur dans la salle.

A la fin du concert, comme à leur habitude, les musiciens descendent de scène pour aller faire une parade dans la salle ce qui réjouit toujours le public.

Sorte de bœuf qui témoigne du regret de se quitter mais aussi du simple plaisir de jouer, encore et encore.

Pendant ce temps, le Docteur Wenz range déjà ses instruments car la tournée française ne fait que commencer et le tour bus les attend déjà !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album My Private Hadron de Mardi Gras Brass Band
La chronique de l'album Von Humbolt Picnic de Mardi Gras Brass Band
Mardi Gras Brass Band en concert au Nouveau Casino (16 septembre 2004)
Mardi Gras Brass Band en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2005
Mardi Gras Brass Band en concert à Glazart (mardi 13 novembre 2012)
L'interview de Mardi Gras Brass Band (25 février 2009)

En savoir plus :

Le site officiel de Mardi Gras Brass Band

Crédits photos : David (Plus de photos sur Taste of Indie)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Mardi Gras Brass Band (25 février 2009)


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=