Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Father John Misty
God's Favorite Customer  (Sub Pop / Bella Union)  juin 2018

Father John Misty est déjà de retour avec un nouvel album, le quatrième, qui est probablement son plus abouti.

Avant de se lancer dans une carrière solo, Father John Misty, de son vrai nom, Joshua Tillman, a été batteur au sein du groupe de rock / folk de Seattle Fleet Foxes. Depuis 2010, il mène avec brio une carrière solo en tant qu’auteur, compositeur, producteur dans un style folk-soft rock.

Son précédent album, intitulé Pure Comedy, sorti l’année dernière avait été acclamé par la critique, 5 étoiles pour The Guardian ou album de l’année 2017 pour le Sunday Times. Il souffrait pourtant de longueur, 74 minutes pour 13 titres quand même, et en devenait au bout d’un moment indigeste.

Il n’en est rien avec ce nouvel album composé idéalement de 10 titres pour 38 minutes. L’aspect sociétal des textes est abandonné pour se fixer uniquement vers l’introspection qui reflète donc un côté beaucoup plus personnel de son auteur. Father John Misty pratique l’autofiction musicale tout en conservant son style inspiré notamment de John Lennon, Neil Young ou d’Elton John (des années 70’s bien évidemment).

Le titre "Mr. Tillman" qui illustre cet article, est le premier single de l’album. Sur une structure répétitive, il y explore le sentiment de paranoïa lié à la solitude et à une trop grande consommation d'alcool. Le dépit amoureux, grand thème de ce disque, est traité dans des compositions mêlant le style rock ("Date night"), folk à des titres totalement dépouillés à l’instar du magnifique "The songwriter" composé d’une voix et de quelques notes discrètes de piano.

En résumé, un disque fédérateur, œuvre incontournable de cette année, qui devrait, à mon humble avis, se retrouver dans tout bon classement de fin d’année. A écouter d’urgence !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Fear Fun de Father John Misty
Articles : Playlist des 30 sons Froggy's Delight - Idles - Shame - The Last Detail - Gruff Rhys - Soft Moon - Father John Misty
Father John Misty en concert au Festival La Route du Rock #25 (dimanche 16 août 2015)

En savoir plus :
Le site officiel de Father John Misty
Le Bandcamp de Father John Misty
Le Soundcloud de Father John Misty
Le Facebook de Father John Misty


David Drx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=