Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Father John Misty
God's Favorite Customer  (Sub Pop / Bella Union)  juin 2018

Father John Misty est déjà de retour avec un nouvel album, le quatrième, qui est probablement son plus abouti.

Avant de se lancer dans une carrière solo, Father John Misty, de son vrai nom, Joshua Tillman, a été batteur au sein du groupe de rock / folk de Seattle Fleet Foxes. Depuis 2010, il mène avec brio une carrière solo en tant qu’auteur, compositeur, producteur dans un style folk-soft rock.

Son précédent album, intitulé Pure Comedy, sorti l’année dernière avait été acclamé par la critique, 5 étoiles pour The Guardian ou album de l’année 2017 pour le Sunday Times. Il souffrait pourtant de longueur, 74 minutes pour 13 titres quand même, et en devenait au bout d’un moment indigeste.

Il n’en est rien avec ce nouvel album composé idéalement de 10 titres pour 38 minutes. L’aspect sociétal des textes est abandonné pour se fixer uniquement vers l’introspection qui reflète donc un côté beaucoup plus personnel de son auteur. Father John Misty pratique l’autofiction musicale tout en conservant son style inspiré notamment de John Lennon, Neil Young ou d’Elton John (des années 70’s bien évidemment).

Le titre "Mr. Tillman" qui illustre cet article, est le premier single de l’album. Sur une structure répétitive, il y explore le sentiment de paranoïa lié à la solitude et à une trop grande consommation d'alcool. Le dépit amoureux, grand thème de ce disque, est traité dans des compositions mêlant le style rock ("Date night"), folk à des titres totalement dépouillés à l’instar du magnifique "The songwriter" composé d’une voix et de quelques notes discrètes de piano.

En résumé, un disque fédérateur, œuvre incontournable de cette année, qui devrait, à mon humble avis, se retrouver dans tout bon classement de fin d’année. A écouter d’urgence !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Fear Fun de Father John Misty
Articles : Playlist des 30 sons Froggy's Delight - Idles - Shame - The Last Detail - Gruff Rhys - Soft Moon - Father John Misty
Father John Misty en concert au Festival La Route du Rock #25 (dimanche 16 août 2015)

En savoir plus :
Le site officiel de Father John Misty
Le Bandcamp de Father John Misty
Le Soundcloud de Father John Misty
Le Facebook de Father John Misty


David Drx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=