Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Happy Birthday Sam !
Espace des Arts  (Chalon-sur-Saône)  septembre 2018

Comédie dramatique de Quentin Laugier, mise en scène de Alexis Moati, avec Carole Costantini, Pierre Laneyrie, Lucas Lemaire, Chloé Martinon, Alexis Moati et Léopold Moati (en alternance avec Silas Buttner).

Voilà une création d'un jeune auteur, Quentin Laugier, 29 ans, qui prend à rebrousse-poil les mythes américains. Dans "Happy Birthday, Sam !", pas question de faire l'apologie de l'Amérique profonde, de ses chemises de bûcheron et de ses barbecues, de ses filles pom-pom girls et de ses garçons aux épaules carrées de footballeur.

Si la maison dans les bois typiquement étasunienne est dans le décor, c'est en photo en fond de scène, comme elle pourrait être en fond d'écran. Autour d'elle, le scénographe Thibault Vancraenenbroeck a "construit" des ruines avec fouillis de bouts de bois, poteaux en forme de rondins prêts à être remis dans leurs trous et petit rocking-chair intact.

Car la maison, comme la famille, a sauté et ses ruines éparses sont les triviales métaphores d'une pièce qui a pris pour héros un couple de "terroristes" qui pendant des années vont sillonner l'Amérique pour en détruire les symboles.

Quentin Laugier reprend l'argument du roman de Philip Roth, "Pastorale américaine" et du film de Sidney Lumet, "A Bout de course", œuvres consacrées à des activistes américains d'ultra-gauche qui, dans les années 1970, et parfois longtemps après, menèrent un combat solitaire contre la première puissance du monde.

Comme dans le film de Lumet, Laugier s'attache aux enfants et à leur devenir, puisqu'ils finissent par être séparés, eux qui, pendant des années, fuyaient constamment et changeaient sans arrêt de prénoms, au risque de n'avoir plus qu'une identité fictionnée.

Racontée dans le désordre, donnant ainsi à leur chaos existentiel une dimension supplémentaire, "Happy Birthday, Sam !" est monté savamment par Alexis Moati. Il enchaîne les saynètes qui s'entrechoquent à un rythme rapide et sait éviter les répétitions dans les effets. Sur un thème paradoxal, il décrit une Amérique anti-américaine qui se cache en jouant à être en apparence la famille américaine la plus typique pour ne pas être démasquée.

Famille nucléaire où les deux garçons, des surdoués dans leur genre, sont à la fois fusionnels et contraires, en recherche l'un de l'autre et les victimes collatérales de la vie que leur a imposé leurs parents.

Sans doute parfois encore un peu théorique, cette pièce toute neuve, mériterait quelques aménagements. Elle est si foisonnante, si riche en idées, si farouche dans sa forme et si exaltée dans son fond, qu'il faudra bien lui apporter quelques touches pour l'apaiser et la resserrer.

Mais mieux vaut trop que trop peu et "Happy Birthday, Sam !" qui n'est à la manière de personne, révèle une écriture théâtrale d'un jeune auteur qu'il ne sera pas utile d'inciter à poursuivre, tant il est patent qu'il est fait pour l'exercice théâtral.

Menés par Alexis Moati, les acteurs que l'on suit à tous les âges, et comme on l'a dit dans un désordre habilement orchestré, ce qui les oblige constamment à changer de peau - voire de tête - sont formidables.

Bravo donc à Carole Constantini, Pierre Laneyrie, Lucas Lemaire, Chloé Martinon, Silas Buttner et Alexis Moati qui seront ainsi les premiers à avoir interprété ce beau texte de Quentin Laugier.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=