Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Eh bien, dansez maintenant
Théâtre Mouffetard  (Paris)  octobre 2018

Spectacle marionnettique conçu et interprété par Ilka Schönbein accompagnée par Suska Kanzler et Alexandra Lupidi.

Empruntant la sentence de la célèbre fable "La cigale et la fourmi" de La Fontaine, la marionnettiste allemande Ilka Schönbein entreprend, sous le titre "Eh bien, dansez maintenant", une série de variations sur l'instant inéluctable.

Homme et animal, tout être vivant est confronté à la fuite du temps et à celle de la vie et tente de retarder l'échéance fatale, car il y a un temps pour tout, par une danse de mort avec la faucheuse pour, comme elle l'indique, exister...encore une fois. encore un moment, encore une petite éternité".

Sous les lumières crépusculaires deAnja Schimanski, dans le noir du plateau vide, Ilka Schönbein est accompagnée par les musiciennes Alexandra Lupidi, également au chant, et Suska Kanzler dispensant une partition musicale hypnotique opérant dans un registre syncrétique de dub fusion, free jazz, new age et musiques traditionnelles, qui dessine un univers d'entre deux-mondes, dans lequel se matérialise la marionnette avec un corps au-delà du vivant.

Sur une petite plate forme circulaire tournante, Ilka Schönbein officie selon la technique du corps-castelet avec une dualité physique, un entre deux du corps vivant et de la marionnette avec ses "prothèses" marionnettiques, qui dégage une extrême tension dramatique. Son corps devient la matrice ou le prolongement de ses créatures, qui ne sont déjà plus que l'ombre d'elles-mêmes, sur lesquelles elle a, en l'occurrence, pouvoir de vie et de mort.

Endossant le rôle de la faucheuse, avec une voix douce et de manière perfide, car elle sait tenir les fils du destin entre ses doigts crochus, elle se laisse divertir par leur transe fantasmagorique à laquelle elle met un terme sans ménagement.

Le spectacle émérite et maîtrisé offre des moments troublants notamment avec les dernières heures de la vieille dont le visage émacié, tel celui de Blanche-Neige, présente une ossature qui évoque celui de l'officiante, un des tropismes de l'oeuvre de Ilka Schönbein qui utilise ce qu'elle nomme des "masque de corps" ou des prothèses portant l'empreinte de son propre corps déformé.

Autre tropisme, celui du personnage de conte. Ainsi a-t-elle déjà revisité les contes occidentaux retranscris par Charles Perrault ("Faim de Loup"), Hans Christian Andersen ("Queue de poissonne") et les Frères Grimm ("La Vieille et la bête").

En l'espèce, pour sa Blanche-Neige cadavérique qui semble sortie d'un film d'horreur, elle opère par hybridation du conte de Perrault avec le "Conte du genévrier" des Frères Grimm, qui a suscité un spectacle spécifique, pour composer une parabole moderne, celle de la fillette anorexique qui ne veut pas manger pour ne pas grandir afin de ne pas être "mangée" par son père incestueux et tuée par sa mère rivale.

Figure majeure de l'art marionnettique contemporain et artiste exceptionnelle, Ilka Schönbein réussit ce qu'elle prône - l’alliance de l’âme et du geste - pour toucher le coeur des hommes.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 février 2019 : Presque le printemps

De Kafka à Kukafka, Miossec à Berlioz, il y a de quoi lire, voir, écouter cette semaine dans la petite sélection culturelle de nos chroniqueurs. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Gallipoli" de Beirut
"Ulysse et Mona" de Minizza
Rencontre avec Miossec autour de son album "Les Rescapés"
Une discographie d'Hector Berlioz par Jérôme Gillet
"Been meaning to tell you" de Ina Forsman
"4eme jour, Kan Ya Ma Kan" de Interzone
"A thousand days" de June Bug
EP de Bertille
"Morning room EP" de Catfish
"Souviens toi" de Laurent Montagne
"Blood siren" de Sarah McCoy
"Complètement flippé" de 16 Kat
et toujours :
"Persona" de Betrand Belin
"Les rivages barbelés" de Intratextures
"The mirror" de Nicolas Gardel et Rémi Panossian
"La révolte des couverts" de Wildmimi
"The sublime" de Yeruselem
"Aksham" de Aksham
"Last train" de Big Dez
"Tightrope EP" de Bigger
Caroline Loeb au Grand Point Virgule pour jouer "Comme Sagan" en live
Présentation du 11ème festival de Beauregard et de sa programmation
"Kalune EP" de Kalune

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Kafka sur le rivage" au Théâtre de la Colline
"Matin et Soir" au Théâtre de l'Aquarium
"J'ai pris mon père sur mes épaules" au Théâtre du Rond-Point
"Pourquoi dis, m'as-tu volé mes yeux" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Les membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Le bois dont je suis fait" au Théâtre de Belleville
"Peur(s)au Théâtre L'Etoile du Nord
"A vue" au Théâtre de la Tempête
"Merci" à La Folie Théâtre
"Barber Shop Quartet - Chapitre IV" au Théâtre Essaion
"Maria Dolorès y Habibi Starlight" au Café de la Danse
les reprises:
"Grande" au Centquatre
"Politiquement correct" au Théâtre de l'Oeuvre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel" au Musée Jean-Jacques Henner
et dernière ligne droite pour "Rodin - Dessiner Découper" au Musée Rodin

Cinéma avec :

le film de la semaine : "Le jeune Picasso" de Phil Bradsky

Lecture avec :

"Dans la neige" de Danya Kukafka
Interview de Nylso dans le cadre du festival de la Bande Dessinée d'Angoulême
"L'île longue" de Victoire de Changy
"La main noire" de Robert Vincent illustré des musiques de Anthony Reynolds
"Le manufacturier / responsabilité absolue" de Mattias Köpling / Jocko Willink & Leif Babin
"Sans compter la neige" de Brice Homs
"So sad today" de Melissa Broder
et toujours :
"Angola janga" de Marcelo D'Salete
Interview de Stella Lory dans le cadre du festival de la BD d'Angoulême
"Gangs of L.A." de Joe Ide
"Hunger : une histoire de mon corps" de Roxane Gay
"L'Amérique derrière moi" de Erwan Desplanques
"L'ombre d'un père" de Christoph Hein
"Le président des ultra riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot
"Que faire des cons ?" de Maxime Rovere
"Une éducation" de Tara Westover

Froggeek's Delight :

"I Will Survive" petit tour d'horizon des jeux dits "Survival"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=