Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Caricatures - Hugo à la Une
Maison de Victor Hugo  (Paris)  Du 13 septembre 2018 au 6 janvier 2019

La Maison de Victor Hugo-Paris propose, sous le commissariat de Vincent Gille conservateur du patrimoine en charge des expositions, une monstration dédiée au maître du lieu dans sa représentation médiatique vue du côté de la caricature dont il fut une des cibles privilégiées.

Pour "Caricatures - Hugo à la Une ", ce dernier a élaboré, scandé par un florilège de 180 dessins publiés entre 1830 et 1885, un parcours chronologique non seulement pointu et érudit mais dont l'intérêt n'est pas réservé au seul public hugophile.

En effet, certes en premier lieu, et à l'évidence, il s'apparente à un biopic illustré "à chaud" à travers tant sa personne que la réception de son oeuvre prolifique et son engagement politique souvent controversé.

Mais compte tenu de la longévité de ce colosse de la littérature du 19ème siècle, poète, romancier et auteur dramatique, et de sa notoriété en terme tant artistique que politique, l'exposition dresse, sous un focus particulier, un panorama d'un demi-siècle de l'histoire culturelle et politique française.

De plus, elle présente de manière sous-jacente un pan de l'histoire de la caricature en parallèle avec la législation sur la liberté de la presse, le développement technique et économique de la presse et la prolifération des journaux politiques à vocation comique ou satirique de toute sensibilité politique tels "Le Charivari", "La Lune", "Le Caricaturiste" et "Le Triboulet".

Et le commissaire braque également le projecteur sur les caricaturistes célèbres de l'époque au premier rang desquels l'incontournable Honoré Daumier.

Enin, et ce n'est pas le moindre de mérites de cette exposition, le conséquent travail analytique est doublé d'une démarche didactique de vulgarisation en assortissant chaque dessin d'un cartel explicatif.

Les caricatures hugoliennes, du jeune loup romantique au vénérable patriarche

Vincent Gille a structuré le parcours en quatre sections qui correspondent à la nature critique des caricatures, depuis les "caricatures de sympathie" envers l'une des figures émergentes du monde littéraire, et surcroit la "forte tête" du romantisme, qui se trouve dotée sous le crayon de Benjamin Roubaud d'un immense front et d'un air renfrogné qui vont en constituer les codes de reconnaissance.

Suivra une période de "détestation générale" à l'encontre de Hugo député d'opposition dont la versatilité politique laissent dubitatif quand à ses convictions républicaines de surcroît portées par un lyrisme emphatique souvent gaussé.

Vincent Gille indique que, pendant sa période d'exil de près de vingt années, la renommée de "l'absent" qui a refusé l'amnistie et la publication de ses romans-fleuve suscitent des "caricatures d'hommage" dans lesquelles il est portraituré, de manière plus réaliste au plan physique, en patriarche barbu.

Un réalisme qui va tendre vers un symbolisme quasi-mystique lors de son décès, ses funérailles nationales seront suivies par plus de trois millions de personnes, en le représentant sanctifié par le port de l'auréole et même déifié avec des attributs divins.

Cette hybridation réussie du décryptage démonstratoire et des éclairages thématiques concourt à rendre passionnante cette exposition.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la Maison de Victor Hugo

Crédits photos : MM avec l'aimable autorisation de la Maison de Victor Hugo


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 octobre 2018 : Réchauffement culturel

Pollution, pesticides, réchauffement climatique, guerres, brexit, cum-ex. A notre manière, chez Froggy's Delight, on essaie de lutter contre toute cette morosité avec notre petite sélection culturelle histoire de se réchauffer le coeur et les neurones. C'est parti :

Du côté de la musique :

"K A N A P S" de EuTéPé
"Radiate" de Jeanne Added
"Their Prime" de Jo Passed
"In our circle" de Rivulets
"Mount pleasant" de Smoove & Turrell
"Common wealth" de The 10:04s
"Schaum" de Unhappy birthday
Rencontre avec Vanessa Philippe, autour de son album "A l'abri du vent". le tout accompagné de la première partie de la session acoustique de Vanessa Philippe et Fredda
"Forces" de Arca
"Les portes du paradis" de Dani Terreur
"Par mon nom EP" de Nawel Ben Kraiem
"Enfant du vide" de Pandore
Compte rendu du festival Ellipse à Toulouse avec Derinëgolem - Drame - Zombie Zombie - Gareth Dickson - Petit fantôme - Franky Goes To Pointe à Pitre - Halo Maud - Moodoïd
et toujours :
"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Dom Juan ou Les Limbes de Molière" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Je parle à un homme qui ne reste pas en place" au Théâtre du Rond-Point
"Les vagues, les amours, c'est pareil..." au Centquatre
"L'Architecte et l'Empereur d'Assyrie" au Théâtre Darius Milhaud
"Jester Show" au Théâtre Les Déchargeurs
"Au nom du père, du verre... Et paf par terre !" à la Maison des Métallos
"Cyrano" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Je viens de nulle part et c'est loin de Paris" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Apocalypse de Jean" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"C'est pourtant simple !" au Théâtre d'Edgar
"Une vie de pianiste" à la Comédie Bastille
les reprises :
"Au menu, amours de saison" au Théâtre de l'Epée de Bois
"La Cerisaie, variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"Popeck - Même pas mort !" au Théâtre L'Archipel
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre du Petit Montparnasse
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Transmission/Transgression - Maître et élèves dans l'atelier" au Musée Bourdelle
"Ossip Zadkine - L'instinct de la matière" au Musée Zadkine
"Zao Wou Ki - L'espace est silence" au Musée d'Art Moderne

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"People that are not me" de Hadas Ben Aroya
"La tendre indifférence du monde" de Adilkhan Yerzhanov
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Jean Moulin, l'affranchi" de Bénédicte Verguez Chaignon
"L"assassin de ma soeur" de Flynn Berry
"L'espace du rêve" de David Lynch & Kristine McKenna
"La chance de leur vie" de Agnès Desarthe
"Le douzième chapitre" de Jérôme Loubry
"Les fils de la poussière" de Arnaldur Indrioason

et toujours :
"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles

Froggeek's Delight :

"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
et toujours :
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=