Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Caricatures - Hugo à la Une
Maison de Victor Hugo  (Paris)  Du 13 septembre 2018 au 6 janvier 2019

La Maison de Victor Hugo-Paris propose, sous le commissariat de Vincent Gille conservateur du patrimoine en charge des expositions, une monstration dédiée au maître du lieu dans sa représentation médiatique vue du côté de la caricature dont il fut une des cibles privilégiées.

Pour "Caricatures - Hugo à la Une ", ce dernier a élaboré, scandé par un florilège de 180 dessins publiés entre 1830 et 1885, un parcours chronologique non seulement pointu et érudit mais dont l'intérêt n'est pas réservé au seul public hugophile.

En effet, certes en premier lieu, et à l'évidence, il s'apparente à un biopic illustré "à chaud" à travers tant sa personne que la réception de son oeuvre prolifique et son engagement politique souvent controversé.

Mais compte tenu de la longévité de ce colosse de la littérature du 19ème siècle, poète, romancier et auteur dramatique, et de sa notoriété en terme tant artistique que politique, l'exposition dresse, sous un focus particulier, un panorama d'un demi-siècle de l'histoire culturelle et politique française.

De plus, elle présente de manière sous-jacente un pan de l'histoire de la caricature en parallèle avec la législation sur la liberté de la presse, le développement technique et économique de la presse et la prolifération des journaux politiques à vocation comique ou satirique de toute sensibilité politique tels "Le Charivari", "La Lune", "Le Caricaturiste" et "Le Triboulet".

Et le commissaire braque également le projecteur sur les caricaturistes célèbres de l'époque au premier rang desquels l'incontournable Honoré Daumier.

Enin, et ce n'est pas le moindre de mérites de cette exposition, le conséquent travail analytique est doublé d'une démarche didactique de vulgarisation en assortissant chaque dessin d'un cartel explicatif.

Les caricatures hugoliennes, du jeune loup romantique au vénérable patriarche

Vincent Gille a structuré le parcours en quatre sections qui correspondent à la nature critique des caricatures, depuis les "caricatures de sympathie" envers l'une des figures émergentes du monde littéraire, et surcroit la "forte tête" du romantisme, qui se trouve dotée sous le crayon de Benjamin Roubaud d'un immense front et d'un air renfrogné qui vont en constituer les codes de reconnaissance.

Suivra une période de "détestation générale" à l'encontre de Hugo député d'opposition dont la versatilité politique laissent dubitatif quand à ses convictions républicaines de surcroît portées par un lyrisme emphatique souvent gaussé.

Vincent Gille indique que, pendant sa période d'exil de près de vingt années, la renommée de "l'absent" qui a refusé l'amnistie et la publication de ses romans-fleuve suscitent des "caricatures d'hommage" dans lesquelles il est portraituré, de manière plus réaliste au plan physique, en patriarche barbu.

Un réalisme qui va tendre vers un symbolisme quasi-mystique lors de son décès, ses funérailles nationales seront suivies par plus de trois millions de personnes, en le représentant sanctifié par le port de l'auréole et même déifié avec des attributs divins.

Cette hybridation réussie du décryptage démonstratoire et des éclairages thématiques concourt à rendre passionnante cette exposition.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la Maison de Victor Hugo

Crédits photos : MM avec l'aimable autorisation de la Maison de Victor Hugo


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 décembre 2018 : au pied du sapin

Dernière ligne droite avant Noël, les fêtes en famille, la fin d'année. Comme chaque année, nous vous accompagnerons jusqu'au bout de l'année avec nos suggestions culturelles, en espérant que vous y trouviez de quoi découvrir et faire découvrir. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Fantaisies stellaires" de Tara King Th. et Dominique Paturel
"Jettatura" de VCID
8 (Brisa Roché et Ray Bornéo) et Vestale Vestale avec Ray Bornéo, une sélection de EP thématique
Rencontre avec La Pietà autour de ses "Chapitres V et VI". Nous avons eu la chance de tourner une session 3 titres de La Pietà dont voici le magnifique premier titre "La Salle d'Attente"
"Mozart : Les trois dernières symphonies" de Mathieu Herzog & Ensemble Appassionato
"Carnaval Odyssey" de Dowdelin
"On the brighter side" de Karl Jannuska
"Sex on the beach EP" de Sapiens Sapiens
"Sweet exile" de They Call Me Rico & the Escape
et toujours :
"L'allégresse" de DaYtona
"C'est la vie" de Phosphorescent
"Oak leaf" de Raoul Vignal
"Karl Maria Von Weber : Symphonie N 1 & concertos" de l'Orchestre Victor Hugo, Jean François Verdier, Nicolas Baldeyrou, David Guerrier et Thomas Bloch
"City walk" de Adrien Chicot
"Tribute to an imaginary folk band" de Bedmakers
Rencontre avec Emma Solal, accompagnée d'une session acoustique aux couleurs de l'Italie
"Valdevaqueros" de Fred Nevché
"Chapitres V et VI" de La Pietà
"Parallel universe blues" de Papercuts

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Saison 1" au Théâtre de la Bastille
"Histoires naturelles" au Centquatre
"Chambre noire" au Carreau du Temple
"Métropole" au Théâtre La Reine Blanche
"Allers-Retours" au Lavoir Noderne Parisien
"Le Veau d'Or" à La Folie Théâtre
"Mais n'te promène donc pas toute nue !" à la Comédie de Picardie
"Le Bal des Philosophes" au Bal Blomet
"Europa (Esperanza)" au Lavoir Moderne Parisien
"Quoi de neuf Dolto ?" à La Folie Théâtre
"Que je t'aime !" au Théâtre Le Lucernaire
des reprises :
"Lisa et moi" au Théâtre Essaion
"Huis Clos" à la Comédie Saint Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Le Cabaret extraordinaire" à la Nouvelle Eve
"Carmen Flamenco" au Théâtre 13/Seine
et la chronique des autres spectacles de décembre

Exposition avec :

"Japon - Japonismes 1867-2018" au Musée des Arts Décoratifs

les films de la semaine :
"Basquait, un adolescent à New York" de Sara Driver
"The Happy Prince" de Rupert Everett
Oldies but Goodies avec "Singin in the rain (Chantons sous la pluie)" de Stanley Donen et Gene Kelly projeté dans le cadre du cycle "Comédies musicales" à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties de décembre

Lecture avec :

"Chateau de femmes" de Jessica Shattuck
"Délivrez-nous du bien !" de Natacha Polony & Jean Michel Quatrepoint
"Hôtel Baden Baden" de Brigitte Glaser
"Idiss" de Robert Badinter
"La frivolité est une affaire sérieuse" de Frédéric Beigbeger
et toujours :
"Le coup d'état Macron, le Prince contre la nation" de Guillaume Larrivé
"Allez tous vous faire foutre" de Aidan Truhen
"Dialectique de la pop" de Agnès Gayraud
"Inconnu à cette adresse", "84, Charing cross road" et "Les heures silencieuses" de Kressmann Taylor, Helene Hanff et Gaëlle Josse
"Pierre Laval, un mystère français" de Renaud Meltz

Froggeek's Delight :

Le temps n'a pas de prise sur "Quantum Break" sur PC Windows et Xbox One

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=