Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Broadcast
La Maroquinerie  (Paris)  11 octobre 2005

C'est dans une Maroquinerie copieusement remplie que Trish Keenan et James Cargill sont venus assurer le service après vente de leur impeccable Tender Buttons , qui s'impose déjà d'ores et déjà comme un des grands disques de 2005. Pour l'occasion, le duo s'est adjoint les services d'un guitariste/claviériste et d'un (trop ?) énergique batteur.

Le public semble impatient de voir ce que vont donner les nouvelles compositions du groupe, qui a quelque peu délaissé les ambiances bucoliques et guillerettes de ses précédents disques pour explorer des territoires musicaux plus âpres et moins chatoyants.

La prestation du groupe est accompagnée d'une projection de visuels résolument arty et abstraits, parfaitement au diapason avec les motifs répétitifs et les ambiances tissés par James Cargill.

Les compositions de Tender Buttons sont bien évidemment à l'honneur : l'impeccable "Mickael" ou encore l'hypnotique "Corporeal".

Seul petit bémol : l'ensemble à l'air terriblement guindé et clinique. Chaque musicien semble appliqué sur son instrument à jouer chaque note avec une rigueur quasi prussienne Cette impression est renforcée par la rigueur métronomique, limite martiale des basses… C'est dire si ça déconne…

La jolie Trish passera la plupart du concert à se planquer derrière sa frange terriblement sixties et à balbutier de timides "Merci".

Même si le groupe tente parfois de créer de petits interludes à la My Bloody Valentine, ça reste un peu hésitant…On aura tout de même le droit à une petite brise fraîche (il faut dire qu'il fait une chaleur suffocante dans la salle) avec un "Come On Let's go" efficace et sexy.

Peu avant de quitter la scène le groupe se lancera dans un morceau qui jouera beaucoup sur la montée en tension.

D'ailleurs le tout se terminera dans un maelström sonique qui suscitera l'enthousiasme de la foule parisienne.

Reste à savoir pourquoi le batteur en fait des tonnes. Il donne vraiment l'impression d'avoir tout juste été débauché de chez Napalm Death…

Le groupe se fendra de deux rappels, dont une magnifique et très réussie reprise de Nico, à qui Trish est souvent comparée pour son phrasé froid et limite frigide.

Broadcast s'impose comme un groupe discret mais terriblement essentiel et inventif, certes une peu atypique dans la faune du "renouveau" de la scène britannique, mais qui laisse présager de nouvelles et excitantes aventures sonores…

A suivre.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Haha Sound de Broadcast
La chronique de l'album Tender buttons de Broadcast
La chronique de l'album Building Blocks EP de Broadcast 2000
Articles : Listen in Bed - Broadcast (émission 5)
Broadcast en concert au Café de la Danse (29 septembre 2003)
L'interview de Broadcast 2000 (6 octobre 2008)

Crédits photos : David (Plus de photos sur Taste of Indie)


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Le Morceau Caché, Special Broadcast (23 janvier 2011)
Broadcast 2000 (6 octobre 2008)


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=