Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Marvel's Spider-Man
PlayStation 4  (Insomniac Games / Sony)  septembre 2018

Début septembre est sorti, en exclusivité sur PS4 le dernier volet des aventures de Marvel's Spider-Man, fruit du travail depuis plusieurs années du studio Insomniac Games. Attendu depuis un certain temps, il s’est avéré être un excellent jeu, doté d’un gameplay redoutable, d’une histoire trépidante dans un New-York particulièrement réaliste.

Avec ce jeu, les studios Insomniac nous montrent leur grande maîtrise du jeu vidéo pour ce qui est des mondes ouverts et des jeux d’actions. On retrouve Peter Parker dans les rues de New-York, entre les gratte-ciel que l’on identifie très facilement. Le système de déplacement dans ce monde ouvert est à la fois riche et accessible et il faut très peu de temps pour prendre en main les différents déplacements qui, pour la plupart, se font dans les airs entre les différents bâtiments grâce aux toiles d’araignées tissées par notre héros.

Le jeu est constitué de missions principales et de nombreuses missions secondaires qui rallongent la durée de vie du jeu. Parker doit effectuer des missions d’infiltration et de sauvetage mais aussi affronter de nombreux adversaires qui sont parfois par forcement très simple à battre. A cela s’ajoutent des combats avec des boss qui nous donnent aussi beaucoup de fils à retordre. Il doit rebrancher ou éteindre des antennes, intervenir sur des cambriolages, arrêter des malfaiteurs ou des véhicules dans les rues de New-York, mettre fin à des scènes de crimes.

La grande qualité du jeu tient dans ses graphismes. New-York impressionne par son réalisme et le jeu nous permet de découvrir cette ville à différents moments de la journée avec parfois des effets de lumières somptueux. Les cinématiques, très présentes dans l’histoire sont aussi très belles avec néanmoins des temps de chargement un peu longs.

La bande-son est parfaitement adaptée au jeu avec des dialogues en français réalistes et des bruitages bien adaptés aux différentes situations rencontrées dans le jeu. On peut changer de tenue en fonction de celles que l’on récupère, il existe un arbre de compétences que l’on fait évoluer au fil du jeu et des petites énigmes sympathiques sont proposées tout le long du jeu, énigmes que Parker réalise sur des ordinateurs situés dans le laboratoire de son mentor, le docteur Octavius.

Le jeu est extrêmement grisant, nous offrant un immense sentiment de liberté du fait que l’on puisse voler comme bon nous semble entre les buildings de Manhattan. On se surprend à monter au sommet de certains d’entre eux pour se poser et juste admirer la vue superbe de la ville.

Alors voilà, sans être le jeu de l’année, et fortement concurrencé par des gros jeux sortis à peu près même moment (je pense à Shadow of The Tomb Raider et Assassin's Creed Odyssey), Spider-Man reste un excellent jeu qui ravira les fans du super-héros mais aussi ceux qui, comme moi, aiment les jeux inventifs en monde ouvert. Vous passerez une bonne trentaine d’heures de plaisir à ses côtés si vous prenez soin d’effectuer la plupart des missions que le jeu vous propose. Une fois terminé, vous aurez alors le temps d’aller découvrir dans ses moindres recoins la ville de New-York pour vous rendre compte qu’elle est superbement modélisée.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Marvel's Spider-Man


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 11 novembre 2018 : En route pour l'hiver

Quoi de plus triste qu'un jour férié un dimanche pluvieux ? Pas grand chose mais il est temps de se remonter le moral avec le sommaire de notre petite sélection culturelle hebdomadaire.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Olivier Brion, complétée par une session 5 titres
"Au dessus" de Au Dessus
"Terrain à mire. Une maison rétive. Contrainte par le toit" de Bégayer
"Rojo vivo" de Borja Flames
"Alaska" de Eryk.E
"Envol" de Joulik
"La boîte de pandore" de Karin Clercq
"Pur sang EP" de Pur Sang
"Grazyna Bacewicz : The Two Piano Quintets - Quartet for four violins - Quartet for four cellos" de Silesian Quartet and Friends
"Songs for a city" de Victoire Oberkampf
et toujours :
"Tempérance #2" de Dominique Dalcan

"Thomas Pesquet : 16 levers de soleil, BOF" de Guillaume Perret
"In the street" de Laurent Fickelson
"Buenos Aires 72" de Marina Cedro
"Caribbean stories" de Samy Thiébault
"Black honey" de Black Honey
"Nulle part" de Daisy Driver
"Ancient majesty" de Portier Dean
"Chimie vivante" de Féloche

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Love" aux Ateliers Berthier
"Ivanov" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Demi-Véronique" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Stück Plastik, une pièce en plastque" à la Manufacture des Oeillets
"La Vie devant soi" au Théâtre Jean Arp à Clamart
"L'Avalée des Avalés" au Théâtre Les Déchargeurs
"Les Filles du Trois et demi" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Fourberies de Scapin" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Autre fille" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie lente" au Théâtre de La Reine Blanche
"Pauline Cariou - Chroniques d'une vie décalée" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"My Ex-step-in-law" au Théâtre Dunois
"Les Louvres and/or Kicking the dead" au Centquatre
"Retour à Lemberg" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
les reprises :
"Berlin Kabarett" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ex-Anima" au Théâtre Zingaro
"Le Joueur d'échecs" au Théâtre de l'Epée de Bois
"En couple" à La Folie Théâtre
"Les Divalala - Femme, Femme, Femme" au Palais des Glaces
et la chronique des autres spectacles de novembre

Exposition avec :

"Grayson Perry - Vanité - Identité - Sexualité" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Carmen & Lola" de Arantxa Etchevarria
"High Life" de Claire Denis
Oldies but Goodies avec "L'Adieu aux armes" de Frank Borzage en version restaurée
et la chronique des sorties d'octobre

Lecture avec :

"Prisonniers de la géographie" de Tim Marshall
"Le peuple contre la démocratie" de Yascha Mounk
"Le complexe d'Hoffman" de Colas Gutman
"La croisière charnwood" de Robert Goddard
"Haute société / Frank et Billy" de Vita Sackville / Laurie Colwin

et toujours :
"Ce qui t'appartient" de Garth Greenwell
"Et j'abattrai l'arrogance des tyrans" de Marie-Fleur Albecker
"Infirmière" de Christie Watson
"Le camp de la goutte d'eau" de Baniel Bililian
"Qaanaaq" de No Malo
"Treize jours" de Arni Thorarinsson

Froggeek's Delight :

"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows

et toujours :
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=