Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mathieu Persan
Does it make you feel sad ?  (Autoproduction)  septembre 2005

De l'écriture à la production, Mathieu Persan est le seul instigateur de son premier album Does it make you feel sad qui distille une pop atmosphérique et particulièrement mélodique dans le sillage de Simon and Garfunkel ou bien évidemment The Divine Comedy, ce dernier constituant une référence reconnue et assumée.

En préambule au premier morceau particulièrement réussi qu'est "There's a Common Thought", il nous invite, dansun style à la Anne-James Chaton anglophone à entrer dans son univers et nous souhaite un bon voyage au pays de ses chansons écrites en ses jeunes années.

Mathieu Persan n'est pas un chanteur à voix mais plutôt à atmosphère et il démontre un certain savoir-faire pour nous entraîner dans les dédales de son esprit parfois tourmenté sur des arrangements cosy ("You vs You"), folk ("Empathy") ou jazzy ("I have a dream girl in my head", "No one cares about me").

Si sa pop se décline symphonique avec "Don't you hear the bells" ou cabaret avec "Atheistic Prayer", elle n'est jamais aussi convaincante que lors du retour aux sources. A cet égard, "Does it make you feel sad" est une petite merveille.

Un vrai talent de compositeur et une écriture qui, même si elle s'articule autour des thèmes récurrents de post adolescence tels que le mal être de "No one cares about me" ("For no one seem to be moved by my story/And before all my love turns into a bitter and staled drink/Please let me get rid of my load and dump my love on you"), l'amour rêvé de "It could have been so nice" ("Good bye my love/The last wave draws nigh/I stand by right in front of your eyes/It could have been so nice") et l'introversion méditative de "My summer days in town" ("I remember my days in the country/Where I could lay on grass run and scream/There's no place in town to lay in the breeze/No where to breath and remain healthy"), ces deux derniers morceaux rappelant le "Suicide is painless" de la BO du film MASH ou la musiquede "The graduate", elle sait éviter les écueils de la pop lénifiante.

Et puis, l'album se clôt fort par un morceau intitulé fort logiquement "End" qui n'est pas sans surprendre.

A la manière de "Chez Herri Kopter" de Jérôme Minière , Mathieu Persan attaque par un “Good morning ! News today" dans lequel il nous assène quelques nouvelles singulières comme l'abandon du protocole de Kyoto, l'autorisation à la vente aux enfants de fusils automatiques et la nécessité d'acquérir des kits de survie.

Puis, avec “And now, Ladies and Gentlemen, the final show is right to begin”, nous voguons d'une pop eurovision vers la pop psychédélique des années Hair pour une envolée mégalomaniaque (“Rise, rise up little souls, through the smoked air and the dusted atmosphere,follow your way across the universe slip into the starry corridor and knock on my door…”).

Cela annoncerait-il la tonalité d'un prochain album?

 

En savoir plus :

Le site officiel de Mathieu Persan


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=