Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mathieu Persan
Does it make you feel sad ?  (Autoproduction)  septembre 2005

De l'écriture à la production, Mathieu Persan est le seul instigateur de son premier album Does it make you feel sad qui distille une pop atmosphérique et particulièrement mélodique dans le sillage de Simon and Garfunkel ou bien évidemment The Divine Comedy, ce dernier constituant une référence reconnue et assumée.

En préambule au premier morceau particulièrement réussi qu'est "There's a Common Thought", il nous invite, dansun style à la Anne-James Chaton anglophone à entrer dans son univers et nous souhaite un bon voyage au pays de ses chansons écrites en ses jeunes années.

Mathieu Persan n'est pas un chanteur à voix mais plutôt à atmosphère et il démontre un certain savoir-faire pour nous entraîner dans les dédales de son esprit parfois tourmenté sur des arrangements cosy ("You vs You"), folk ("Empathy") ou jazzy ("I have a dream girl in my head", "No one cares about me").

Si sa pop se décline symphonique avec "Don't you hear the bells" ou cabaret avec "Atheistic Prayer", elle n'est jamais aussi convaincante que lors du retour aux sources. A cet égard, "Does it make you feel sad" est une petite merveille.

Un vrai talent de compositeur et une écriture qui, même si elle s'articule autour des thèmes récurrents de post adolescence tels que le mal être de "No one cares about me" ("For no one seem to be moved by my story/And before all my love turns into a bitter and staled drink/Please let me get rid of my load and dump my love on you"), l'amour rêvé de "It could have been so nice" ("Good bye my love/The last wave draws nigh/I stand by right in front of your eyes/It could have been so nice") et l'introversion méditative de "My summer days in town" ("I remember my days in the country/Where I could lay on grass run and scream/There's no place in town to lay in the breeze/No where to breath and remain healthy"), ces deux derniers morceaux rappelant le "Suicide is painless" de la BO du film MASH ou la musiquede "The graduate", elle sait éviter les écueils de la pop lénifiante.

Et puis, l'album se clôt fort par un morceau intitulé fort logiquement "End" qui n'est pas sans surprendre.

A la manière de "Chez Herri Kopter" de Jérôme Minière , Mathieu Persan attaque par un “Good morning ! News today" dans lequel il nous assène quelques nouvelles singulières comme l'abandon du protocole de Kyoto, l'autorisation à la vente aux enfants de fusils automatiques et la nécessité d'acquérir des kits de survie.

Puis, avec “And now, Ladies and Gentlemen, the final show is right to begin”, nous voguons d'une pop eurovision vers la pop psychédélique des années Hair pour une envolée mégalomaniaque (“Rise, rise up little souls, through the smoked air and the dusted atmosphere,follow your way across the universe slip into the starry corridor and knock on my door…”).

Cela annoncerait-il la tonalité d'un prochain album?

 

En savoir plus :

Le site officiel de Mathieu Persan


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=