Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mathieu Persan
Does it make you feel sad ?  (Autoproduction)  septembre 2005

De l'écriture à la production, Mathieu Persan est le seul instigateur de son premier album Does it make you feel sad qui distille une pop atmosphérique et particulièrement mélodique dans le sillage de Simon and Garfunkel ou bien évidemment The Divine Comedy, ce dernier constituant une référence reconnue et assumée.

En préambule au premier morceau particulièrement réussi qu'est "There's a Common Thought", il nous invite, dansun style à la Anne-James Chaton anglophone à entrer dans son univers et nous souhaite un bon voyage au pays de ses chansons écrites en ses jeunes années.

Mathieu Persan n'est pas un chanteur à voix mais plutôt à atmosphère et il démontre un certain savoir-faire pour nous entraîner dans les dédales de son esprit parfois tourmenté sur des arrangements cosy ("You vs You"), folk ("Empathy") ou jazzy ("I have a dream girl in my head", "No one cares about me").

Si sa pop se décline symphonique avec "Don't you hear the bells" ou cabaret avec "Atheistic Prayer", elle n'est jamais aussi convaincante que lors du retour aux sources. A cet égard, "Does it make you feel sad" est une petite merveille.

Un vrai talent de compositeur et une écriture qui, même si elle s'articule autour des thèmes récurrents de post adolescence tels que le mal être de "No one cares about me" ("For no one seem to be moved by my story/And before all my love turns into a bitter and staled drink/Please let me get rid of my load and dump my love on you"), l'amour rêvé de "It could have been so nice" ("Good bye my love/The last wave draws nigh/I stand by right in front of your eyes/It could have been so nice") et l'introversion méditative de "My summer days in town" ("I remember my days in the country/Where I could lay on grass run and scream/There's no place in town to lay in the breeze/No where to breath and remain healthy"), ces deux derniers morceaux rappelant le "Suicide is painless" de la BO du film MASH ou la musiquede "The graduate", elle sait éviter les écueils de la pop lénifiante.

Et puis, l'album se clôt fort par un morceau intitulé fort logiquement "End" qui n'est pas sans surprendre.

A la manière de "Chez Herri Kopter" de Jérôme Minière , Mathieu Persan attaque par un “Good morning ! News today" dans lequel il nous assène quelques nouvelles singulières comme l'abandon du protocole de Kyoto, l'autorisation à la vente aux enfants de fusils automatiques et la nécessité d'acquérir des kits de survie.

Puis, avec “And now, Ladies and Gentlemen, the final show is right to begin”, nous voguons d'une pop eurovision vers la pop psychédélique des années Hair pour une envolée mégalomaniaque (“Rise, rise up little souls, through the smoked air and the dusted atmosphere,follow your way across the universe slip into the starry corridor and knock on my door…”).

Cela annoncerait-il la tonalité d'un prochain album?

 

En savoir plus :

Le site officiel de Mathieu Persan


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=