Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ossip Zadkine - L'instinct de la matière
Musée Zadkine  (Paris)  Du 28 septembre 2018 au 10 février 2019

Après "Etre pierre", le Musée Zadkine poursuit son "exploration des matérialités créatrices" avec l'exposition "Ossip Zadkine - L'instinct de la matière" centrée sur le processus créatif du maître des lieux.

Les commissaires Noëlle Chabert, conservateur général du patrimoine, directrice du Musée Zadkine, et Jessica Castex, commissaire d’exposition au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, ont choisi un florilège de plus de cent pièces pour illustrer et démontrer son lien organique et son rapport instinctif à la matière qui le conduit à créer "la forme dans la forme".

Pour soutenir leur parcours en trois temps, aussi passionnant que didactique, elles indiquent avoir retenu comme lignes de force la vocation formelle de la matière et, presque paradoxalement, ses capacités métamorphiques par la sublimation du matériau brut par voie d'assemblage.

De plus, il permet d'aborder l'évolution plastique du primitivisme nourris d'archaïsmes à la sculpture moderne, qui pour Zadkine s'inscrit dans une approche spirituelle du monde qui appelle à l'harmonie de l'homme et de la nature, avec l'étape de la tentation cubiste.

Ossep Zadkine : "Du dialogue avec la matière naît le geste de l'homme"

La pratique de Zadkine ne s'inscrit pas dans une confrontation avec la matière mais, ressortant à la mancie, par son apprivoisement pour la guider, qu'il s'agisse de la sensualité du bois ou du monolithisme de la pierre, dans l'expression de son registre de prédilection du lyrisme plastique.

Tout commence avec la "matière-source". Les figures émergent de la pierre ("Léda", "Maternité", "Femme au violon").

Et se transmutent en torses-totems, qui ne sont pas sans évoquer la statuaire des Cyclades, les troncs ligneux ("Le Prophète", "Torse d'éphèbe", "Torse d'hermaphrodite") et les blocs de pierres ("La Porteuse d'eau", "Démeter ou Pomone","Torse violoncelle").

Ils voisinent avec "La Belle servante" représentative de l’influence de l’esthétique cubiste qui se retrouve dans des oeuvres telles que "Formes féminines" et "Formes et lumières" mais la première en grès noir recouvert de patine noir et la seconde en bronze poli en compagnie de la "Tête de femme" aux incrustations de marbre et rehauts de couleurs annoncent la période Art déco.

Les commissaires mettent en évidence le lien entretenu avec les arts décoratifs et le recours à l'ornement et à la couleur, notamment avec la pratique du bois doré, qui enrichissent ses oeuvres tel le "Fauve" reproduit sur l'affiche.

Prêtant attention, le visiteur pourra déceler les influences artistiques multiples de Zadkine depuis celles de son enfance russe avec l'imagerie des estampes populaires colorées gravées sur bois et les personnages de contes tel celui de "L'Oiseau de feu" et les rehauts dorés de l'art byzantin développé dans les icônes.

Enfin, l'exposition permet de découvrir et d'apprécier le rapport au dessin du sculpteur avec la judicieuse mise en résonance de la statuaire avec son oeuvre graphique, dessins à la plume, gouaches et aquarelles dont ceux présentés dans l'atelier aux côtés de la sublime et délicate "Jeune fille à l'oiseau" au visage concave et l'imposante '"Odalisque ou Bayadère".

De la matière brute de la "Tête héroïque" de 1909 aux "Sculptures pour l’architecture" de 1967 en passant par l’assemblage composite du "Sculpteur", l'exposition surprend et ravit.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée Zadkine

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée Zadkine


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=