Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Duo Gazzana
Ravel, Franck, Ligeti, Messiaen  (ECM Records)  avril 2018

Connues pour l’interprétation de musiques plutôt contemporaines à l’instar de leurs deux premiers disques parus chez ECM, les soeurs Natascia et Raffaella Gazzana consacrent ce troisième opus à la musique française de la fin du XIXème et du début du XXème siècle. Ce duo aime explorer des territoires musicaux inexploités et cherche souvent des associations originales comme ici le mélange d’une oeuvre très connue du répertoire de chambre pour piano et violon et d’oeuvres beaucoup moins jouées.

L’oeuvre la plus récente présentée ici est le "Duo pour violon et piano" de György Ligeti composé en 1946. Dans cette petite pièce de trois minutes, Natascia et Raffaella nous plongent dans des sonorités inspirées de la musique folklorique hongroise. Dédiée d’ailleurs par le compositeur à son compatriote György Kurtag, ce duo tranche avec les autres oeuvres par son jeu mordant et ses dissonances omniprésentes.

En remontant le temps, les soeurs Gazzana nous proposent de découvrir une pièce peu jouée d’Olivier Messiaen. Son "Thème et variations" pour violon et piano est composé en 1932, dédié à la violoniste Claire Delbos qui deviendra sa femme la même année. Natascia nous en présente le thème en notes longues, interprété avec beaucoup de lyrisme, accompagné au piano par Raffaella de manière sobre et subtile malgré la dissonance recherchée par Messiaen. Les quatre variations montrent une gradation vers un tempo de plus en plus animé mettant en avant la grande maîtrise technique de la pianiste. La cinquième variation clôture cette oeuvre par le retour du thème initial magnifié par l’interprétation de notre violoniste.

La "Sonate posthume" pour violon et piano M.12 de Maurice Ravel est le préambule de cet album. Composée en 1897, elle ne sera éditée qu’en 1975, pour le centenaire de la naissance du compositeur. Le style reconnaissable de Ravel est magnifiquement mis en valeur, d’un côté, par la simplicité de la partie de violon demandant une maîtrise parfaite et un lyrisme étonnant que Natascia exécute à la perfection, et de l’autre la maîtrise de la partie pianistique primordiale pour créer les différentes ambiances demandées dans ce mouvement unique de Sonate. Cette oeuvre est une très bonne surprise.

La pièce maîtresse de cet album est sans conteste la "Sonate pour piano et violon" de César Franck. Composée en 1886, cette sonate est considérée comme une oeuvre capitale dans l’évolution de ce genre. Robert Jardillier, dans son livre consacré à la musique de chambre de César Franck, dira que cette oeuvre "suppose une méditation profonde et un effort considérable de renouvellement dans l’écriture". Natascia et Raffaella considèrent cette sonate comme un test d’interprétation. D’après elles, tout doit être clair, précis, demandant une recherche et une compréhension de l’architecture de l’oeuvre. C’est un pari totalement réussi. La sensibilité mise en avant est bouleversante. Le caractère de chacun des mouvements est juste, à la fois lyrique dans le premier mouvement et le troisième si proche de l’opéra, passionné et tragique dans le deuxième mouvement, et ces superbes canons du dernier mouvement joués tout en douceur.

Je recommande ce disque à la fois pour l’interprétation admirable de la sonate de Franck et pour ces pépites musicales qui méritent d’être (re-)découvertes.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Duo Gazzana
Le Soundcloud de Duo Gazzana
Le Facebook de Duo Gazzana


Gaëlle Boulanger         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 11 novembre 2018 : En route pour l'hiver

Quoi de plus triste qu'un jour férié un dimanche pluvieux ? Pas grand chose mais il est temps de se remonter le moral avec le sommaire de notre petite sélection culturelle hebdomadaire.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Olivier Brion, complétée par une session 5 titres
"Au dessus" de Au Dessus
"Terrain à mire. Une maison rétive. Contrainte par le toit" de Bégayer
"Rojo vivo" de Borja Flames
"Alaska" de Eryk.E
"Envol" de Joulik
"La boîte de pandore" de Karin Clercq
"Pur sang EP" de Pur Sang
"Grazyna Bacewicz : The Two Piano Quintets - Quartet for four violins - Quartet for four cellos" de Silesian Quartet and Friends
"Songs for a city" de Victoire Oberkampf
et toujours :
"Tempérance #2" de Dominique Dalcan

"Thomas Pesquet : 16 levers de soleil, BOF" de Guillaume Perret
"In the street" de Laurent Fickelson
"Buenos Aires 72" de Marina Cedro
"Caribbean stories" de Samy Thiébault
"Black honey" de Black Honey
"Nulle part" de Daisy Driver
"Ancient majesty" de Portier Dean
"Chimie vivante" de Féloche

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Love" aux Ateliers Berthier
"Ivanov" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Demi-Véronique" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Stück Plastik, une pièce en plastque" à la Manufacture des Oeillets
"La Vie devant soi" au Théâtre Jean Arp à Clamart
"L'Avalée des Avalés" au Théâtre Les Déchargeurs
"Les Filles du Trois et demi" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Fourberies de Scapin" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Autre fille" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie lente" au Théâtre de La Reine Blanche
"Pauline Cariou - Chroniques d'une vie décalée" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"My Ex-step-in-law" au Théâtre Dunois
"Les Louvres and/or Kicking the dead" au Centquatre
"Retour à Lemberg" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
les reprises :
"Berlin Kabarett" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ex-Anima" au Théâtre Zingaro
"Le Joueur d'échecs" au Théâtre de l'Epée de Bois
"En couple" à La Folie Théâtre
"Les Divalala - Femme, Femme, Femme" au Palais des Glaces
et la chronique des autres spectacles de novembre

Exposition avec :

"Grayson Perry - Vanité - Identité - Sexualité" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Carmen & Lola" de Arantxa Etchevarria
"High Life" de Claire Denis
Oldies but Goodies avec "L'Adieu aux armes" de Frank Borzage en version restaurée
et la chronique des sorties d'octobre

Lecture avec :

"Prisonniers de la géographie" de Tim Marshall
"Le peuple contre la démocratie" de Yascha Mounk
"Le complexe d'Hoffman" de Colas Gutman
"La croisière charnwood" de Robert Goddard
"Haute société / Frank et Billy" de Vita Sackville / Laurie Colwin

et toujours :
"Ce qui t'appartient" de Garth Greenwell
"Et j'abattrai l'arrogance des tyrans" de Marie-Fleur Albecker
"Infirmière" de Christie Watson
"Le camp de la goutte d'eau" de Baniel Bililian
"Qaanaaq" de No Malo
"Treize jours" de Arni Thorarinsson

Froggeek's Delight :

"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows

et toujours :
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=