Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Slow Sliders
Glissade tranquille  (Kithibong)  septembre 2018

Le 24 janvier 2017, il faisait froid, je n'avais pas envie de sortir, je pensais rester au chaud, chez moi, dans mon canapé, sous un plaid, en regardant une trentième rediff d'un truc genre Jason Bourne sur une chaîne de fond de TNT. Pendant ce temps-là, de jeunes et valeureux musiciens s'étaient gelé les miches en traversant la France pour venir jouer à Paris, devant quelques soiffards avides de rock n'roll hivernal. Qui avait raison ? Pas moi. Je le savais.

Poussé par ma mauvaise conscience et l'envie de bousculer ma flemmardise, j'ai gogglé et c'est comme ça que je suis tombé sur eux : The Slow Sliders. Tombé amoureux, pour être plus exact, d'une vidéo postée sur l'event de leur concert du soir, au Supersonic, une salle qui se trouvait à une demi-heure de chez moi. Dans ce clip intitulé "Impalos", ils apparaissaient dans un blockhaus en pleine campagne Brestoise, dans le froid et les herbes sauvages, près d'une mer agitée et sous un ciel pluvieux, et j'aimais ça, comme on aime une escapade Finistérienne pour son charme mélancolique, à l'image de leur musique pleine d'envolées vocales et guitaristiques. Enchanté, j'étais conquis au Conquet.

J'entrais dans leur histoire, libre et passionnante, franche et insouciante, et j'ai tout de suite su qu'elle m'amènerait vers eux, ce soir-là. Adieu Jason Bourne. Ce concert a été un de mes préférés de toute l'année dernière. Je découvrais leurs chansons, leur style décontracté, pour ne pas dire désinvolte. "Ce groupe est indécemment doué", m'étais-je dit. Est-ce qu'ils s'en rendaient compte ? Si oui, ils s'en foutaient royalement.

Un an et demi plus tard, leur album, tant attendu, sort enfin. Un album court, de 8 chansons seulement, dont "Impalos" et d'autres merveilles. Il n'y a rien à jeter. Tout a un sens, dans le jeu, la production, le format. C'est un repas complet, un plateau varié et cohérent.

"It's hard to hate" et "I'm dead anyway" offrent des montées progressives emballantes, de quoi vous coller un frisson en plein vol. "Lesneu" pourrait vous faire danser, en fait non, elle vous fait danser. Et "Empty days", mon dieu, c'est roulage de pelles garanti.

Bien sûr, on pense à The Walkmen, The Smiths et à ce genre d'écorchés lumineux éclairant la brume de leurs mélodies solaires. Et aussi à Mac DeMarco pour certains choix d'accords et d'arrangements, pour ce groove lancinant typique de l'Atlantique, nuages noirs sur mer bleue-gris, éclaircie à midi...

Il y a de la maturité chez ces jeunes hommes, qui ravit le "vieux pas si con" que je prétends être, celui qui a toujours fui la médiocrité et qui trouve en eux un espoir vivifiant. Voilà un groupe que je suis sorti voir dans le froid, voilà un album que j'écouterai souvent.

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de The Slow Sliders
Le Soundcloud de The Slow Sliders
Le Facebook de The Slow Sliders


Antoine "Zebra" Minne         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 novembre 2018 : Pas de frein pour consommer la culture

Si certains estiment que l'on consomme toujours trop et toujours plus, il n'en est pas de même pour la culture. Jamais assez de livres, de musiques, de films... Voici de quoi découvrir cette semaine encore avec notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Amir" de Tamino
"We are not merchandise" de Jean Michel Jarret
"Action" de Inuit
"Vanités" de Liz Van Deuq
"Longue distance" de Miegeville
My Baby et Electro Deluxe dans une sélection de EP
et toujours :
Rencontre avec Olivier Brion, complétée par une session 5 titres
"Au dessus" de Au Dessus
"Terrain à mire. Une maison rétive. Contrainte par le toit" de Bégayer
"Rojo vivo" de Borja Flames
"Alaska" de Eryk.E
"Envol" de Joulik
"La boîte de pandore" de Karin Clercq
"Pur sang EP" de Pur Sang
"Grazyna Bacewicz : The Two Piano Quintets - Quartet for four violins - Quartet for four cellos" de Silesian Quartet and Friends
"Songs for a city" de Victoire Oberkampf

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Iinflammation du verbe vivre" au Théâtre de la Colline
"Dans le pays d'hiver" à la MC93 à Bobigny
"L'Arche" au Théâtre 13/Seine
"Cyrano" au Théâtre de la Tempête
"Abeilles" au Théâtre de Belleville
"Le Cabaret des Trois soeurs" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Ce qu'on attend, ce qu'on a déjà" au Lavoir Moderne Parisien
"L'Autre fille" à la Comédie de Béthune
"Mémoire de fille" à la Comédie de Béthune
"Femme(s)" au Théâtre Trévise
"J'aime Brassens" au Théâtre Trévise
les reprises :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers parisiens
"En avant sur les cendres" au Théâtre du Rond-Point
"Moi, Dian Fossey" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Viel chante Brel" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"La Fabrique à Kifs" au Théâtre de l'Oeuvre
"Le Cabaret extraordinaire" à la Nouvelle Eve
et la chronique des autres spectacles de novembre

Expositions avec :

"Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa" au Musée Cernushi
"Jômon - Naissance de l'art dans le Japon préhistorique" à la Maison de la Culture du Japon

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le départ" de Jerzy Skolimowki en version restaurée
et la chronique des autres sorties de novembre

Lecture avec :

"Au coeur de la folie" de Luca d'Andrea
"Les contes du réveil matin" de Michel Bussi
"Munkey diaries (1957-1982)" de Jane Birkin
"Où vivre" de Carole Zalberg
et toujours :
"Prisonniers de la géographie" de Tim Marshall
"Le peuple contre la démocratie" de Yascha Mounk
"Le complexe d'Hoffman" de Colas Gutman
"La croisière charnwood" de Robert Goddard
"Haute société / Frank et Billy" de Vita Sackville / Laurie Colwin

Froggeek's Delight :

"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=