Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Broken Flowers
Jim Jarmusch  septembre 2005

Roi du film indépendant, Jim Jarmusch ("Coffee and Cigarettes", "Dead Man", "Ghost Dog") présente ici un film accessible à (presque) tout public. Déconseillé si vous êtes fans de Schwarzy tout de même...

Don (Bill Murray), playboy sur le déclin, est abandonné par Sherry (Julie Delpy), sa dernière conquête. Il se retrouve seul et reçoit un matin une lettre anonyme, lui annonçant qu'il a un fils de dix-neuf ans. Croyant d'abord à une blague, il laisse la lettre de côté.

Mais son voisin et ami Winston (Jeffrey Wright), apprenti détective, n'est pas de cet avis. Il va convaincre Don de mener l'enquête pour retrouver la mère de son enfant. Don traverse donc les Etats-Unis et retrouve ses ex dulcinées de l'époque (Sharon Stone, Jessica Lange, Tilda Swinton et Frances Conroy), ces dernières ayant plus ou moins changé. Devant ces femmes, Don se remet en question et se rend compte de la vacuité de sa vie.

Ce film, Grand Prix du jury à Cannes, est l'occasion, encore une fois, de montrer l'immense talent de Bill Murray, acteur au jeu minimaliste revenu sur le devant de la scène grâce à Lost in Translation de Sofia Coppola. Il nous fait rire ou pleurer rien qu'en haussant les sourcils. Il contribue aussi au tempo très lent du film mais sans le rendre lassant ou long. A noter aussi la présence de seconds rôles excellents, notamment Alexis Dziena, fille très "lolita" de Sharon Stone, Chloë Sevigny en assistante de Jessica Lange.

Mention spéciale à la bande originale du film, un élégant mélange de musique éthiopienne et de rock'n'roll, Jarmusch n'est pas un érudit niveau musique pour rien !

Broken Flowers n'est pas le meilleur Jarmusch mais c'est un merveilleux mélange de poésie, de rire, de tristesse qui ne vous laissera pas insensible...

 

Comédie de De Jim Jarmusch, avec Bill Murray, Jeffrey Wright, Sharon Stone, Frances Conroy, Jessica Lange, Tilda Swinton, Julie Delpy, Chloé Savigny, Chris Bauer et Alexis Dziena
Film américain (2004). Durée : 1h 45mn.


Camille         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=