Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Il était une fois Sergio Leone
Cinémathèque française  (Paris)  Du 10 octobre 2018 au 27 janvier 2019

Présentée à la Cinémathèque française dans une scénographie dynamique réalisée par l'Atelier Maciej Fiszer, l'exposition "Il était une fois Sergio Leone" retrace la carrière du cinéaste italien considéré comme le premier metteur en scène post-moderne.

Sergio Leone, dont personne, même parmi les non-cinéphiles avertis, n'ignore le nom, est l'homme qui, entre le western classique et le wester crépusculaire, invente un sous-genre d'un film de genre, le western spaghetti.

Conçue sous le commissariat de Gian Luca Farinelli, directeur de la Cinémathèque de Bologne, la monstration se déroule de manière classique selon un parcours chronologique soutenue par la scénographie inspirée et dynamique élaborée par l'Atelier Maciej Fiszer.

Sergio Leone, les décennies prodigieuses de sa révolution filmique

Etayée de nombreux documents archives et photographies et instillée par des extraits de films, la monstration met l'accent sur le legs familial de cet enfant du sérail, dont celui de son père, Roberto Roberti, réalisateur du temps du cinéma muet, et son long apprentissage dans l'assistanat, sur une trentaine de films de 1946 à 1962 en Italie et au Etats Unis, qui a précédé les premiers pas en solo.

Ensuite, entre 1964 et 1984, Sergio Leone livre deux trilogies emblématiques devenues cultes portées par la musique de son complice et ami Ennio Morricone.

Celle du dollar, la "Trilogie de l’homme sans nom" avec "Pour une poignée de dollars"," Et pour quelques dollars de plus" et "Le Bon, la Brute et le Truand" avec Clint Eatswood en tête d'affiche, et celle "Once upon a time avec "Il était une fois dans l'Ouest", "Il était une fois la révolution" et "Il était une fois en Amérique".

Il met en images son thème de prédilection, le mythe. Après la mythologie antique déclinées dans quelques péplums dont le fameux "Colosse de Rhodes", il se focalise sur le western qu'il considère comme le meilleur - et universel - véhicule pour traiter des sujets classiques.qu'il revisite pour traiter des mythes américains.

Et, au fil de sa déambulation, le visiteur retrouvera tous les acteurs de série B de l'époque qui ont des "gueules" choisis par Sergio Leone pour incarner les personnages qu'il a imaginé, "des personnages picaresques dans des situations épiques".

En 1984, il réalise "Il était une fois en Amérique", son dernier opus, qui clôt son intérêt pour l'Ouest et tourne son regard vers l'Est avec le projet d'un film de guerre racontant le siège de Leningrad pendant la Seconde guerre mondiale qui restera dans les cartons la suite de sa mort subite.

Bien évidemment, en parallèle, la Cinémathèque française présente une rétrospective de la filmographie de Sergio Leone ainsi que la projection des films dont il assura la production.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la Cinémathèque française

Crédits photos : MM avec l'aimable autorisation du Musée


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=