Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Il était une fois Sergio Leone
Cinémathèque française  (Paris)  Du 10 octobre 2018 au 27 janvier 2019

Présentée à la Cinémathèque française dans une scénographie dynamique réalisée par l'Atelier Maciej Fiszer, l'exposition "Il était une fois Sergio Leone" retrace la carrière du cinéaste italien considéré comme le premier metteur en scène post-moderne.

Sergio Leone, dont personne, même parmi les non-cinéphiles avertis, n'ignore le nom, est l'homme qui, entre le western classique et le wester crépusculaire, invente un sous-genre d'un film de genre, le western spaghetti.

Conçue sous le commissariat de Gian Luca Farinelli, directeur de la Cinémathèque de Bologne, la monstration se déroule de manière classique selon un parcours chronologique soutenue par la scénographie inspirée et dynamique élaborée par l'Atelier Maciej Fiszer.

Sergio Leone, les décennies prodigieuses de sa révolution filmique

Etayée de nombreux documents archives et photographies et instillée par des extraits de films, la monstration met l'accent sur le legs familial de cet enfant du sérail, dont celui de son père, Roberto Roberti, réalisateur du temps du cinéma muet, et son long apprentissage dans l'assistanat, sur une trentaine de films de 1946 à 1962 en Italie et au Etats Unis, qui a précédé les premiers pas en solo.

Ensuite, entre 1964 et 1984, Sergio Leone livre deux trilogies emblématiques devenues cultes portées par la musique de son complice et ami Ennio Morricone.

Celle du dollar, la "Trilogie de l’homme sans nom" avec "Pour une poignée de dollars"," Et pour quelques dollars de plus" et "Le Bon, la Brute et le Truand" avec Clint Eatswood en tête d'affiche, et celle "Once upon a time avec "Il était une fois dans l'Ouest", "Il était une fois la révolution" et "Il était une fois en Amérique".

Il met en images son thème de prédilection, le mythe. Après la mythologie antique déclinées dans quelques péplums dont le fameux "Colosse de Rhodes", il se focalise sur le western qu'il considère comme le meilleur - et universel - véhicule pour traiter des sujets classiques.qu'il revisite pour traiter des mythes américains.

Et, au fil de sa déambulation, le visiteur retrouvera tous les acteurs de série B de l'époque qui ont des "gueules" choisis par Sergio Leone pour incarner les personnages qu'il a imaginé, "des personnages picaresques dans des situations épiques".

En 1984, il réalise "Il était une fois en Amérique", son dernier opus, qui clôt son intérêt pour l'Ouest et tourne son regard vers l'Est avec le projet d'un film de guerre racontant le siège de Leningrad pendant la Seconde guerre mondiale qui restera dans les cartons la suite de sa mort subite.

Bien évidemment, en parallèle, la Cinémathèque française présente une rétrospective de la filmographie de Sergio Leone ainsi que la projection des films dont il assura la production.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la Cinémathèque française

Crédits photos : MM avec l'aimable autorisation du Musée


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=