Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce H2G2 : Le guide du voyageur galactique
Garth jennings  août 2005

Adaptation cinématographique d'un feuilleton écrit par Douglas Adams (qui avait travaillé avec les mythiques Monthy Python) ayant sévi sur les ondes britanniques dans les années 70, H2G2 propose une immersion dans la science-fiction abordée sous l'angle du loufoque, de la caricature et de l'irrationnel.

Alors qu'il est encore à sa toilette matinale dans sa salle de bains, Arthur Dent voit arriver les bulldozers qui vont broyer son gentillet pavillon de banlieue sacrifié au nom du développement autoroutier spatial. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, non seulement il n'a plus de toit mais quelques minutes après, il se retrouve propulsé dans la galaxie sauvé in extrémis, par un ami extra-terrestre, de la pulvérisation de la Terre .

Commence, guide du routard intergalactique sous le bras, une invraisemblable et fascinante randonnée dans l'espace à la rencontre de quelques un de ses habitants.

C'est drôle, jubilatoire et roboratif à condition bien évidemment de se laisser embarquer dans cette drôle d'épopée en abandonnant toute vélléité de cohérence et de logique. Garth Jennings, le réalisateur, est un digne descendant lui aussi des Monthy Python et les inconditionnels de ces derniers y retrouveront leurs petits.

L'interprétation disjonctée des comédiens n'y est pas rien, rendant presque naturel ce qui ne peut être crédible. Ils ont tous épatants, de Martin Freeman parfait en ahuri au savoureux John Malkovich en homme tronc-gourou.

Et puis, en y regardant de plus près, sous couvert d'une narration complètement anarchique et d'une mise en images qui relève davantage du trip sous acide, le spectateur attentif décèlera bien des parallèles avec des réalités bien humaines telles que le peuple dont le comportement est complètement sclérosé par une soumission poussée à l'extrême à une bureaucratie stupide et aveugle ou le président de l'univers atteint de crétinisme aigu, shooté au jus de citron, dont la bicéphalie lui permet bien des entourloupes.

Cette acuité politique n'est par ailleurs pas exempte d'une certaine poésie quand sont proposées une version inattendue de l'origine des planètes et une réponse à la question ultime du sens de la vie.

Ce qui donne une furieuse envie de revoir les œuvres cinématographiques des Monthy Python.

 

Comédie de Garth Jennings avec Martin Freeman, Mos Def, Sam Rockwell, John Malkovitch, Zooey Deschanel et Stephen Fry
Film américain (2004). Durée : 1h 20mn.


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=