Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Au-Dessus
Au-Dessus  (Les Acteurs de l?Ombre Productions)  septembre 2018

Cette semaine dans Froggy’s delight, un groupe identifié comme du post black métal et qui, malgré un nom francophone, nous vient de Vilnius en Lituanie.

Au-Dessus s’est fait connaître en 2017 lors de la sortie de leur premier L.P. (End of chapter) par l’excellent label Les Acteurs de l’Ombre Productions (label de l’INCONTOURNABLE groupe de métal français Regarde Les Hommes Tomber). Ils ont ensuite fait une prestation remarquée au dernier Hellfest programmé à l’heure peu avantageuse du midi.

On découvre maintenant que cet album avait été précédé d’un E.P. éponyme d’une durée quand même de 34 minutes et composé de 5 titres avec quelques interludes mystérieuses. Ce disque était sorti a priori en 2015 par un label polonais. Les Acteurs de l’Ombre ont donc l’excellente idée de le ressortir, de surcroît, dans une version subtilement remasterisée.

Dans le métal, il est toujours loisible de classer les groupes dans des sous-catégories et le style en est friand. Pour évoquer le post black métal, certains parlent parfois de blackgaze soit la contraction entre black métal et le shoegazing du rock alternatif de la fin des années 80’s. Il faudrait alors imaginer la rencontre entre My Bloody Valentine pour le shoegaze et les suédois de Mayhem pour la connotation black.

Concernant Au-Dessus, cette "étiquette" de post black métal est trompeuse car leurs compositions sont beaucoup trop riches pour être cantonnées à ce seul style musical.

Il y a indéniablement une fondation black : le quatuor lituanien installe ainsi un univers extrêmement sombre avec une brutalité musicale. Cette noirceur peut toutefois se transformer au fil du titre, grâce à de longues plages musicales, en des ambiances atmosphériques ou aériennes avec toujours une grande cohérence. On se laisse envoûter par des titres de plus de 9 minutes sans la moindre difficulté au cours desquelles on peut entendre parfois quelques notes sludge ou une très discrète voix claire qui nous transporte.

Il faut donc aborder le groupe par ce premier E.P. même s’il faut reconnaître qu’il n’atteint pas l’excellence et la maturité artistique du disque qui les a fait connaître. Les deux albums forment néanmoins un tout notamment à travers la numérotation par des chiffres romains des titres qui se suivent entre les deux disques pour finir par "XII - the end of the chapter". Le chapitre est dorénavant clos. Vivement la suite.

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de Au-Dessus
Le Soundcloud de Au-Dessus
Le Facebook de Au-Dessus


David Drx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=