Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un amour impossible
Catherine Corsini  (Paris)  novembre 2018

Réalisé par Catherine Corsini. France. Drame. 1h35 (Sortie le 7 novembre 2018. Avec Virginie Efira, Niels Schneider, Jehnny Beth, Estelle Lescure, Ambre Hasaj, Sasha Allessandri-Torrès Garcia, Iliana Zabeth et Coralie Russier.

On use aisément du vocable "chef d’œuvre", j’en suis parfois moi-même la victime consentante. Mais donner envie enflamme le verbe, raison pour laquelle il faut savoir manier les adjectifs - et surtout les adverbes - avec parcimonie. Pourtant ils mériteraient ô combien de pleuvoir sur "n amour impossible" qui apparaît comme le meilleur film de Catherine Corsini, réalisatrice discrète de "La nouvelle Eve" et de "Partir ".

Pour rendre grâce à cette nouvelle proposition, j’ai tenté de peser les mots, de les agencer bien, intelligemment. Mais qui suis-je pour croquer un tel sommet ? Je me contenterai donc de vous dire avec pudeur qu’aucune autre œuvre ne m’a jamais autant ressemblé.

Une histoire de femmes, une histoire d’amour aussi et surtout, d’amours au pluriel, d’amours même si elles furent contrariées, empêchées ou perverties. Nous suivons 35 ans de la vie d’une mère tombée raide dingue d’une gueule d’ange brillante comme une lave brûlante, dangereuse au point de l’engloutir malgré elle, malgré sa volonté de réalisation professionnelle à laquelle elle ne renonça pas, non plus. Malgré l’attention, la tendresse insigne, le devoir qu’elle s’assigna seule d’élever sa fille puisqu’il ne voulut pas s’engager, se marier ni même assumer sa progéniture.

Catherine Corsini adapte avec la plus juste émotion l’œuvre autobiographique de Christine Angot, démontrant que cette dernière se révèle bien autre chose que le cerbère du piège télévisuel dans lequel je regrette qu’elle soit tombée.

Et puis elle dirige, à doigts de velours, une Virginie Efira au sommet de son art. Un peu comme Claude Sautet avait dirigé Romy Schneider dans "Une histoire simple".

Virginie Efira lâche prise pour s’approcher au plus près de ce personnage indépendant et pourtant prisonnière d’un amour impossible, à sens unique mais irrépressible. Un amour humilié par un milieu social auquel elle n’appartient pas et ne voulant pas d’elle. Humilié au point de souiller sa fille à l’aube de l’adolescence qui n’aura d’autre choix que la rancœur, sourde et destructrice.

Il faut voir "Un amour impossible", pas tant parce qu’il s’agit en effet un chef d’œuvre mais parce que le film comme l’ouvrage éponyme dont il est tiré, se dévoile comme une dissection - clinique mais sans froideur ni mauvaise distance - du sentiment humain.

Il faut le voir aussi pour Niels Schneider, parfait en intello retors portant en lui l’histoire tout entière de la domination sociale et de ses sadismes. Et pour une révélation. Jehnny Beth, que l’on connait comme chanteuse abrasive et sensuelle du groupe Savages, transperce l’écran, campant une Christine Angot adulte plus vraie que nature.

Catherine Corsini est un génie de la narration cinématographique et au final je me moque qu’à mon tour cette chronique soit taxée de l’adjectif "emphatique". D’autres verront ce que j’ai vu.

Vents d'Orage

 

        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=