Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa
Musée Cernushi  (Paris)  Du 26 octobre 2018 au 27 janvier 2019

Organisée conjointement par le Musée Cernuschi, la Fondation du Japon, le Musée national d’art moderne et le Musée Hosomi de Kyoto, l'exposition "Trésors de Kyoto - Trois siècles de peinture Rinpa" présente une sélection d'oeuvres majeures de ce courant pictural japonais historique.

Comme pour l'ensemble des expositions proposées dans le cadre de la saison culturelle "Japonismes 2018" initié par le gouvernement japonais pour célébrer le 160ème anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France, sont proposées des oeuvres inscrites au patrimoine national nippon et des chefs d'oeuvre exceptionnels distingués comme "Trésors nationaux" dont rare est la sortie hors du territoire national.

En l'espèce, le commissariat est assuré par Yoshiyuki Hosomi, directeur du Musée Hosomi de Kyoto, Ruichi Matsubara, vice-directeur du Musée national d’art moderne de Kyoto, et Manuela Moscatiello, responsable des collections japonaises du Musée Cernuschi, qui ont opéré une sélection éclairée d'oeuvres qui, en raison de la fragilité du support, feront l'objet d'une monstration en alternance.

Placé sous le signe du didactisme, avec un espace évoquant l’ambiance d’un atelier et des vidéos documentaires sur la technique Rinpa, le parcours se déroule de manière chronologique pour permettre d'apprécier l'évolution du style au fil des générations successives qui ont porté le mouvement Rinpa au cours des siècles.

L'Ecole Rinpa, transcrire la beauté

L'Ecole Rinpa a été fondé au 17ème siècle à Kyoto, alors capitale et berceau de la culture traditionnelle nippone, par les artistes Hon'ami Koetsu et Tawaraya Sotatsu dans l'héritage de la peinture classique en opérant une novation significative et audacieuse en lui imprimant un style décoratif.

Elle ressort donc essentiellement à la peinture décorative visant à la perfection et à l'excellence pour satisfaire une clientèle exigeante, celle de la Cour impériale, des vieilles familles aristocratiques et des riches marchands dont le paravent "Dieux du vent et du tonnerre" de Sotatsu constitue l'emblème suprême.

En effet, elle en concrétise les caractéristiques essentielles qui tiennent à la déclinaison, sur un arrière-plan réalisé à la feuille d'or, des thèmes japonais traditionnels en utilisant une palette de couleurs vives, parfois jusqu'à la saturation, avec un extrême raffinement esthétique.

Les artistes Rinpa traitent des thèmes empruntés à la poésie, à la littérature et au spectacle vivant, de la danse au théâtre comme les "Danseurs de bugaku" de Sotastu, et au bouddhisme et leur répertoire inclut évidemment les motifs majeurs de la peinture "conventionnelle" Yamato-e célébrant les beautés de la nature et la pérenne célébration de la nature au rythme des saisons.

Tel, aux côtés de la "La sorcière Yamanba" du théâtre nô, le paravent "Fleurs et plantes des quatre saisons" de Kmisaka Sekka dernier représentant au 19ème siècle de ce courant.

Si cette permanence traverse donc le temps, elle n'est cependant pas figée notamment en raison de la variété de traitement.

Ainsi, au 18ème siècle, les frères Ogata introduisent une composition novatrice par son épure et son cadrage et le traitement dynamique à l'instar de "Mont Fuji et Vagues à Matsushima" de Ogata Korin.

De même avec leurs "disciples" éclairés Watanabe Shiko au style éclectique avec son "Eléphant blanc" et le paravent "Feuilles d'éventail sur paravent" de Nakamura Hochu.

L'exposition comprend également quelques objets décoratifs et d'art de la table qui atteste de l'essaimage de ce courant pictural dans tous les domaines des arts appliqués dont la calligraphie, le textile, la céramique et la laque.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée Cernushi

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée Cernushi


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 mars 2019 : Que la culture coule à flots

Tels les litres de Guinness qui ne manqueront pas d'innonder toute l'Irlande et même le monde entier à l'occasion de le Saint Patrick, voici notre sélection hebdomadaire culture qui se déverse dans vos yeux et vos oreilles curieux et gourmands.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Frédéric Lo autour de son album "Hallelujah!"
"Data Mirage Tangram" de The Young Gods
"Grand casino" de Manu Lanvin & The Devil Blues
Rencontre avec Mass Hysteria
"Boccherini" de Ophélie Gaillard, Sandrine Piau et Ensemble Pulcinella
"Le dilettante d'Avignon, Jacques Fromental Halévy" de Orchestre Régional Avignon-Provence et Michel Piquemal
"The golden fascination" de Richard Andrews
"10 ans plus tarés" de Fastened Furious
"14th boyz EP" de Fastlanes
King Child, Mouse Dtc, Innvivo dans une sélection de EP et singles
"Iggy Salvador" de Dj Zebra
"Erik Trufaz Quartet en concert à l'Aéronef
Tamino à l'Aéronef de Lille
Patrick Coutin est de retour, à retrouver en concert privé et en entretien
et toujours :
"A la lisière" de Clarika
"La disparition d'Everett Ruess" de Emmanuel Tellier
"Fauré Requiem - Poulenc Figure humaine - Debussy Trois chansons" de Ensemble Aedes, Les Siècles, Mathieu Romano
"Look ahead" de Fred Nardin Trio
"Connecting the dots" de Guy Mintus Trio
"Soistices" de Heaume Mortal
"Just about anything is possible" de Inred
"Mon héroïne EP" de Kyrie Kristmanson
"A walk above clouds EP" de Line
"Arabella EP" de Arabella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Pays lointain" au Théâtre national de l'Odéon
"Qui a tué mon père" au Théâtre de la Colline
"En se couchant, il a raté son lit" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Veillée de famille" au Théâtre du Rond-Point
"La Mort (d')Agrippine" au Théâtre Dejazet
"Oncle Vania" au Théâtre du Nord-Ouest
"Anaïs Nin, une de ses vies" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Apocalypse bébé" au Théâtre Paris-Villette
"Madame Pink" au Théâtre du Rond-Point
"Philippe Meyer - Ma radio, histoire amoureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Café Polisson" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Eldorado Dancing" à la Ferme Le Bel état à Guyancourt
des reprises:
"Place des Héros" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"Les Damnés" à la Comédie française
"La Légende de Bornéo" au Théâtre de l'Atelier
"L'Autre fille" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je parle à un homme qui ne tient pas en place" au Théâtre de Nesle
"Dans les jardins de Carlos et Nestor" au Théâtre de Nesle
"Les Divalala - Femme, Femme, Femme" au Théâtre Lepic
"Cabaret Siméon" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mars

Expositions avec :

"L'Orient des peintres" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Le Corps sauvage" de Cheyenne-Marie Carron
"Leur souffle" de Cécile Besnault et Ivan Marchika
et la chronique des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Desh" de Tofépi
"Firebird" de Thomas Harnois
"Guillaume le Conquérant / Léonard de Vinci" de David Bates / Carlo Vecce
"Iggy Salvador" de Antoine Zebra
"Lincoln au Bardo" de Georges Saunders
"Oyana" de Eric Plamondon
"Rendez vous à Samarra" de John O'Hara
et toujours :
"Un certain Paul Darrigand" de Philippe Besson
"Après" de Nikki Gemmell
"Boy erased" de Garrard Conley
"L'ombre de la baleine" de Camilla Grebe
"Les gratitudes / Mon père" Delphine de Vigan / Grégoire Delacourt
"Les suppliciées du Rhône" de Coline Gatel
"Tu finiras clochard comme ton Zola / Nouvelles morales provisoires" de Philippe Val / Raphaël Enthoven"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=