Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Arche
Théâtre 13/Jardin  (Paris)  novembre 2018

Comédie musicale de Olivier Denizet et Suzanne Legrand, mise en scène Suzanne Legrand, Victor Lockwood et Olivier Denizet, avec Olivier Denizet (en alternance Victor Lockwood), Louise Larret (Jennifer), Suzanne Legrand, Quentin Morant, Sofia Naït, Daniel Njo Lobé, Jonathan Pinto-Rocha (en alternance Arnaud Saint-Père), Zacharie Saal, Isabelle Turschwell (en alternance Virginie Bracq) et Paul Vignes.

Pour bâtir leur "L'Arche", relecture écologique des aventures de Noé et de tous les animaux qu'il a entrainés dans sa croisière, Olivier Denizet et Suzanne Legrand reprennent une forme classique de comédie musicale, celle où une bande de jeunes artistes talentueux mais inconnus décident, sans argent et qui plus est dans un théâtre plein de courants d'air et de dégât des eaux, de monter un spectacle.

En général, si l'on veut dévoiler la fin attendue, la belle équipe, après moultes vicissitudes, réussit son pari et connaît un long succès... Ici, vu le contexte pluvieux, la fin est plus conforme à la Bible qu'aux happy end de Busby Berkeley.

La dizaine d'excellents comédiens, également chanteurs et pour la plupart aussi danseurs, se démène avec entrain pour que tout marche de travers avant que le spectacle prenne enfin sa vitesse de croisière. On rit, on s'amuse et on applaudit à chaque numéro tant le bon esprit règne dans ce véhicule loufoque et farfelu.

On pourra y emmener les enfants car jamais la vulgarité n'a droit de cité. Rien n'est déplaisant et Noé peut bien être un grand gaillard noir affublé d'une perruque jaune, on n'y trouvera pas une once de racisme. Pareillement, Noé...mie peut bien surjouer les filles de banlieue, elle n'est jamais caricaturale. Itou pour l'acteur présumé homosexuel à voix de basse ou pour la femme enceinte qui colle des baffes.

Et que dire de la colombe en tutu et ailes blanches qui prend trop de médicaments donné généreusement par son "mari" ? De "L'homme de l'Atlantide", de la bimbo blonde à portable ou du hoquet-yeur professionnel ?

On le voit, dans "L'Arche" on n'hésite pas à forcer le trait sans que cela ne nuise à la bonne humeur. Ce qui prouve le grand talent de X et Y, à conduire de bout en bout cette véritable comédie musicale, dont la partition et l'interprétation pourraient très bien faire les beaux jours de Mogador ou de Marigny.

On leur souhaite même Broadway ou le Palais des Congrès, si ces derniers ne sont pas noyés. Car en allant voir cette "Arche" mise en scène par Olivier Denizet, Victor Lockwood et Suzanne Legrand et mise en musique par Arhur Gueyffier et Suzanne Legrand, on aura peut-être, outre le fait de passer une bonne soirée, la chance d'être sauvé des eaux avec toute la vaillante équipe patronnée par un acteur gentiment bafouilleur qui s'est fait la tête de Warhol (redoublé d'un tee-shirt Warhol).

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=