Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mémoire de fille
Comédie de Béthune  (Béthune)  novembre 2018

Comédie dramatique de Cécile Backès et Margaux Eskenazi d'après un roman éponyme de Annie Ernaux, mise en scène de Cécile Backès, avec Pauline Belle, Jules Churin, Judith Henry, Simon Pineau et Adeline Vesse.

Ce texte sur "la fille de 58" qu'elle a été, monitrice de colonie de vacances qui a vécu sa première nuit d'amour, Annie Ernaux en a repoussé pendant des décennies son écriture, même s'il ne cessait de la tarauder.

C'est en 2016 qu'il verra le jour et l'écrivaine d'aujourd'hui regarde avec recul cette fille d'alors dont elle raconte cette entrée dans la vie adulte à travers cet épisode particulièrement marquant, relaté avec simplicité et sans en édulcorer les faits. La langue y est à la fois ciselée et directe. Etayé par des lettres de l'époque qu'elle a retrouvée, le récit tente de recoller à la réalité de cette année là.

Issue d'un milieu modeste, avide de savoir qu'elle acquiert en grande partie grâce aux livres qu'elle dévore, Annie Duchesne n'a jamais connu de garçons jusqu'alors, avant d'être confrontée lors de ce fameux été 58 avec H. le moniteur-chef à une sexualité bestiale à laquelle elle n'est pas préparée.

Dans la lignée de ses autres textes, "Mémoire de fille" est un récit poignant qui parle de l'éveil à la sexualité, du pouvoir masculin et de la difficulté de s'intégrer hors de sa condition. Il est également un témoignage éloquent sur la vraisemblance de la mémoire et de la sélection qu'elle opère inconsciemment.

Cécile Backès a eu l'excellente idée de confier le rôle de la narratrice (Annie E.) à Judith Henry. Celle-ci, rayonnante, est une formidable conteuse qui fait parvenir avec le recul de l'écrivain et toute sa sensibilité de comédienne au service de celle du texte, chaque nuance de cet événement.

Pauline Belle incarne cette Annie Duchesne, entre désir et orgueil à son arrivée à la colonie et qui découvre la fête, la liberté et les hommes, initié par ce moniteur-chef dont elle tombe amoureuse mais pour qui elle n'est rien. La comédienne à la voix juvénile incarne parfaitement entre naïveté et effronterie toutes les sensations de l'héroïne avec une grâce infinie.

L'alternance de la troisième et la première personne entre Judith Henry et Pauline Belle fonctionne à merveille et donne à l'ensemble une vraie fluidité. A leurs côtès, Adeline Vesse, Jules Churin et Simon Pineau complètent la distribution avec talent.

La mise en scène de Cécile Backès, qui rappelle une de ses dernières création : "Vaterland, le pays du père" par l'énergie qui s'en dégage conjugue force et émotion. Elle transmet, rythmés par la musique splendide de Joachim Latarget, les mots d'Annie Ernaux avec une incontestable évidence.

La scénographie de Raymond Sarti éclairée de dizaines d'abats-jour, dont plusieurs au milieu du public, pour donner cette couleur intime et une vraie proximité est conçue autour d'un vaste plan incliné au centre qui permet le mouvement des comédiens et des projections utilisées avec parcimonie et justesse.

Fort et magnifiquement mis en scène, "Mémoire de fille" est un spectacle flamboyant qu'on n'oublie pas.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=