Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mémoire de fille
Comédie de Béthune  (Béthune)  novembre 2018

Comédie dramatique de Cécile Backès et Margaux Eskenazi d'après un roman éponyme de Annie Ernaux, mise en scène de Cécile Backès, avec Pauline Belle, Jules Churin, Judith Henry, Simon Pineau et Adeline Vesse.

Ce texte sur "la fille de 58" qu'elle a été, monitrice de colonie de vacances qui a vécu sa première nuit d'amour, Annie Ernaux en a repoussé pendant des décennies son écriture, même s'il ne cessait de la tarauder.

C'est en 2016 qu'il verra le jour et l'écrivaine d'aujourd'hui regarde avec recul cette fille d'alors dont elle raconte cette entrée dans la vie adulte à travers cet épisode particulièrement marquant, relaté avec simplicité et sans en édulcorer les faits. La langue y est à la fois ciselée et directe. Etayé par des lettres de l'époque qu'elle a retrouvée, le récit tente de recoller à la réalité de cette année là.

Issue d'un milieu modeste, avide de savoir qu'elle acquiert en grande partie grâce aux livres qu'elle dévore, Annie Duchesne n'a jamais connu de garçons jusqu'alors, avant d'être confrontée lors de ce fameux été 58 avec H. le moniteur-chef à une sexualité bestiale à laquelle elle n'est pas préparée.

Dans la lignée de ses autres textes, "Mémoire de fille" est un récit poignant qui parle de l'éveil à la sexualité, du pouvoir masculin et de la difficulté de s'intégrer hors de sa condition. Il est également un témoignage éloquent sur la vraisemblance de la mémoire et de la sélection qu'elle opère inconsciemment.

Cécile Backès a eu l'excellente idée de confier le rôle de la narratrice (Annie E.) à Judith Henry. Celle-ci, rayonnante, est une formidable conteuse qui fait parvenir avec le recul de l'écrivain et toute sa sensibilité de comédienne au service de celle du texte, chaque nuance de cet événement.

Pauline Belle incarne cette Annie Duchesne, entre désir et orgueil à son arrivée à la colonie et qui découvre la fête, la liberté et les hommes, initié par ce moniteur-chef dont elle tombe amoureuse mais pour qui elle n'est rien. La comédienne à la voix juvénile incarne parfaitement entre naïveté et effronterie toutes les sensations de l'héroïne avec une grâce infinie.

L'alternance de la troisième et la première personne entre Judith Henry et Pauline Belle fonctionne à merveille et donne à l'ensemble une vraie fluidité. A leurs côtès, Adeline Vesse, Jules Churin et Simon Pineau complètent la distribution avec talent.

La mise en scène de Cécile Backès, qui rappelle une de ses dernières création : "Vaterland, le pays du père" par l'énergie qui s'en dégage conjugue force et émotion. Elle transmet, rythmés par la musique splendide de Joachim Latarget, les mots d'Annie Ernaux avec une incontestable évidence.

La scénographie de Raymond Sarti éclairée de dizaines d'abats-jour, dont plusieurs au milieu du public, pour donner cette couleur intime et une vraie proximité est conçue autour d'un vaste plan incliné au centre qui permet le mouvement des comédiens et des projections utilisées avec parcimonie et justesse.

Fort et magnifiquement mis en scène, "Mémoire de fille" est un spectacle flamboyant qu'on n'oublie pas.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=