Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cyrano
Théâtre de la Tempête  (Paris)  novembre 2018

Comédie héroïque de Edmond Rostand, mise en scène de Lazare Herson-Macarel, avec Julien Campani, Philippe Canales (en alternance Eric Herson-Macarel), Céline Chéenne, Eddie Chignara, Joseph Fourez, Salomé Gasselin, David Guez, Pierre-Louis Jozan, Morgane Nairaud, René Turquois et Gaëlle Voukissa.

Affublé d'un appendice nasal objet d'incessants quolibets qu'il déjouent par une bravoure bravache, Cyrano aime celle qu'il voit comme une inaccessible étoile, sa cousine Roxane qui préfère la beauté plastique à la beauté intérieure des laids.

Mais la belle très courtisée est aussi une jouisseuse auriculaire qui aime non seulement entendre les discours amoureux mais vanter ses charmes ce qui donne l'occasion au transi Cyrano de lui déclarer sa flamme par personne interposée.

Tel est l'argument de la comédie héroïque en cinq actes et en vers "Cyrano de Bergerac" morceau de bravoure de Edmond Rostand et pièce d'assemblage au générique pléthorique considérée comme un fleuron du théâtre populaire et du répertoire du théâtre de troupe qui connaîssent un regain d'intérêt auprès des jeunes metteurs en scène.

Tel est le cas de Lazare Herson-Macarel qui entraîne dans l'aventure la fougueuse troupe de sa Compagnie de la Jeunesse aimable qui, avec un plaisir évident, se laisse aller au plaisir du jeu en interprétant de surcroît plusieurs personnages.

S'il raccourcit le titre de l'opus original au seul prénom du principal protagoniste, il n'en resserre pas la partition au format long et en respecte la structure de patchwork stylistique mêlant farce italienne, comédie baroque et drame romantique.

Un hétéroclisme qui s'applique également à la scénographie décontextualisée élaborée par Ingrid Pettigrew, une simple série de praticables manipulés à vue, et aux costumes boutiqués par Alice Duchange.

Comme le décor mobile, les jeunes interprètes, dont une révélation avec David Guez remarquable tant en emphatique tragédien que truculent rôtisseur-pâtissier, encadrés par Lazare Herson-Macarel qui démontre ses talents de directeur de troupe, virevoltent d'une scène à l'autre entraînés dans un mouvement perpétuel qui ne cesse qu'avec l'intervention du fameux Cyrano.

Celui-ci est efficacement campé par Eddie Chignara, comédien aguerri dont est connu la maîtrise de la démesure, qui s'empare du personnage avec une éloquente sobriété en évitant tant le surjeu victimaire que la tentation du numéro d'acteur. Et c'est un régal.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=