Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce J'ai rencontré Dieu sur Facebook
MPAA Saint Germain  (Paris)  novembre 2018

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Ahmed Madani, avec Mounira Barbouch, Louise Legendre et Valentin Madani.

Collégienne en classe de 3ème, vivant seule avec sa mère à Sevran depuis que ses parents se sont séparés quand elle avait huit ans, Nina Breton a du mal à se remettre de la mort de sa meilleure amie et traverse de plein fouet la crise d'adolescence.

A la suite d'une vidéo qu'elle découvre sur Facebook et qui la révolte, montrant des massacres d'enfants en Syrie, elle est contactée par un mystérieux Amar qui se dit combattant d'Allah. Conversant avec elle d'abord par messages, puis par Skype, il lui propose bientôt de la faire venir et de l'épouser.

Alors qu'elle est peu à peu endoctrinée par le discours d'Amar, la communication qui fonctionnait bien avec sa mère se coince soudain et Nina se renferme de plus en plus, changeant en cachette son look pour le voile puis pour le niqab. La pièce permet de prendre réellement conscience du contexte qui peut mener à un tel chemin et tout le mécanisme de la manipulation.

Le duo d'actrice est parfait. Louise Legendre est une Nina plus vraie que nature qui montre tous les tourments et les aspirations de cet âge difficile. Dans le rôle de la mère, d'une grande dignité, Mounira Barbouch est impressionnante d'émotion. Toutes les scènes entre les deux sont d'une justesse et d'une intensité formidables.

Racontée simultanément par la mère et la fille, "J'ai rencontré Dieu sur Facebook" évoque un sujet brûlant d'actualité mais plutôt que de donner une image anxiogène des pourvoyeurs sur internet, Ahmed Madani propose dans cette pièce de les démystifier.

Le personnage d'Amar, d'abord grotesque, apparaît finalement pathétique et désorienté à l'image d'une jeunesse perdue. Son discours, faisant miroiter à la jeune fille une vie de princesse dans un message qui mélange humanitaire, foi en Dieu et luxe à l'occidentale montre toutes les contradictions du personnage.

Valentin Madani, dans un jeu qui tire d'abord vers le burlesque apporte une gravité surprenante dans sa dernière scène (où il cite Shakespeare) montrant une autre facette de cet Amar imprévisible dont on perçoit alors le parcours.

Pour le moins "J'ai rencontré Dieu sur Facebook" pourra donner lieu à bien des débats, que ce soit dans le cadre scolaire ou familial. C'est tout le but de ce spectacle qui, avec une grande justesse de ton et malgré une intrigue un peu alambiquée, traite du sujet comme rarement il n'a été abordé au théâtre. Une bonne raison de voir cette pièce en plein dans notre temps.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=