Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Youssef Chahine
Cinémathèque française  (Paris)  Du 14 novembre 2018 au 28 juillet 2019

A l'occasion du dixième anniversaire de sa disparition, la Cinémathèque française propose, en parallèle à une rétrospective filmique, une exposition consacrée au réalisateur égyptien Youssef Chahine.

Conçue sous le commissariat technique de Régis Robert à partir des archives du cinéaste versées au fonds documentaire de la Cinémathèque, elle s'organise de manière chronologique classique dans l'espace de la Galerie des donateurs.

Ainsi, affiches, photos, costumes, distinctions honorifiques, correspondances, extraits de films et documents illustrant les différentes étapes d'écriture et de découpage du scénario retracent les principales étapes de six décennies de carrière en 40 films qui ont apporté à Youssef Chahine une reconnaissance internationale.

Youssef Chahine, cinéaste citoyen engagé

Né à Alexandrie, son nom est indéfectiblement associé au cinéma arabe non seulement parce qu'il débute dans les années 1950 en pleine période du boom du cinéma égyptien avec des comédies musicales inspirées du cinéma hollywoodien, telle "C'est toi mon amour" avec le célèbrissime Farid El Atrache, puis le mélodrame avec "Ciel d'enfer" avec celui n'était pas encore Omar Sharif.

Mais parce qu'il sera celui qui filmera l’histoire de l’Egypte moderne du nassérisme triomphant à la Guerre de six jours avec avec son quadriptyque "La défaite" ("La Terre", "Le Choix", "Le Moineau" et "Le Retour de l'enfant prodigue") avant d'anticiper le Printemps arabe avec "Le Chaos" tourné en 2007.

ll invente la tragédie musicale et le divertissement de combat ("Le Destin") et investit tous les genres : la comédie musicale, la reconstitution historique ("Saladin", "Adieu Bonaparte"), le péplum ("L’Émigré"), le drame social ("Le Sixième Jour"), le documentaire et l’évocation autobiographique avec la superbe tétralogie "Alexandrie pourquoi ?", Ours d'argent et Grand Prix du jury au Festival de Berlin en 1978, "La Mémoire", "Alexandrie encore et toujours" et "Alexandrie-New York".

A noter une rétrospective en salles de 12 films de Youssef Chahine en version restaurée due à l'initiative de Tamasa Distribution avec le concours de l'Agence pour le Développement Régional du Cinéma.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la Cinémathèque française

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation de la Cinémathèque française


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=