Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le coup d'Etat Macron, Le Prince contre la Nation
Guillaume Larrivé  (Editions de l'Observatoire)  octobre 2018

S’il en est un qui semble avoir eu le nez creux en publiant son ouvrage au juste moment, c’est bien Guillaume Larrivé, député républicain de l’Yonne, secrétaire général des Républicains, qui s’est fait connaître cet été puisqu’il fut le vice président de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale au sujet de l’affaire Benalla.

Il vient de publier un ouvrage qui colle particulièrement à l’actualité du moment, consacré à notre président dans lequel il tente de définir ce que représente le macronisme au pouvoir, nous le présentant comme un nouvel absolutisme.

Pour lui, il est temps maintenant que le président entame sa deuxième année de présidence, de démontrer et de dénoncer la logique de son règne : celle d’un coup d’Etat insidieux, par lequel le Prince cherche à accaparer, mois après mois, tous les pouvoirs de l’Etat. Pour lui, sa présidence égocratique correspond à une régression démocratique. Le pouvoir nous est présenté comme un principat concentré dans les mains d’un homme et des palatins qui composent sa cour. Avec lui, et parce qu’il est le premier lieu du pluralisme et de la défense des libertés, le parlement se retrouve le premier à être attaqué.

C’est donc un coup d’Etat qu’a fait Macron selon l’auteur, un étrange coup d’Etat qui aboutit à un paradoxe : le président de la force est celui de la faiblesse, illustré parfaitement en ce moment par l’action des gilets jaunes. Tandis que le Prince s’empare de la République, la Nation est fracturée par l’impuissance de l’Etat à protéger vraiment les français et à dessiner notre avenir. Pour Guillaume Larrivé, pour que la France se réconcilie avec elle-même, il faut préparer, dès maintenant, l’après Macron. Et là encore, ce livre sorti il y a deux mois s’avère avoir déjà anticipé ce qui se déroule en ce moment en France.

L’ouvrage est donc particulièrement intéressant, de par l’analyse que fait l’auteur concernant le macronisme mais d’autant plus de par la résonnance qu’il prend avec le mouvement actuel des gilets jaunes. Guillaume Larrivé prend d’abord soin de partir de la fameuse phrase prononcé cet été par Macron devant son gouvernement, "qu’ils viennent me chercher", phrase qu’il doit aujourd’hui fortement regretter, acculé dans son palais quand les forces de l’ordre se retrouvent débordées devant des manifestants. Il nous explique ensuite pourquoi il n’est pas devenu macroniste comme beaucoup de ses amis Républicains. Il nous déroule ensuite la mise en place du macronisme, la lente agonie de la démocratie parlementaire et l’égocratie qui se met de plus en plus en place. Il nous décrit enfin un risque de guerre civile, un risque de soulèvement du peuple français et la nécessité de réconcilier la France.

Guillaume Larrivé semble voir juste avec ce pamphlet sur Macron particulièrement sympathique à lire et qui prend une dimension bien particulière ces jours-ci avec les événements autour des gilets jaunes qui, au final, dénoncent ce que l’on retrouve dans le livre.

Le Prince contre la Nation est donc un titre particulièrement bien choisi par Guillaume Larrivé. Les semaines qui vont suivre confirmeront ou pas ce que l’auteur dénonce dans son ouvrage…

 

En savoir plus :
Le site officiel de Guillaume Larrivé
Le Facebook de Guillaume Larrivé


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=