Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Inconnu à cette adresse / 84, Charing Cross Road / Les heures silencieuses
Kressmann Taylor - Helene Hanff - Gaëlle Josse  (Editions Autrement)  novembre 2018

Kressmann Taylor  Inconnu à cette adresse (Editions Autrement, novembre 2018)

Déjà des nouvelles en ce qui concernent les nouvelles publications chez Autrement dans leur collection "Les grands romans". C’est au tour de l’ouvrage de Kressmann Taylor de se voir offrir une nouvelle publication, avec une nouvelle couverture et une préface de Philippe Claudel. Drôle de destin que celui de cet Inconnu à cette adresse, écrit par une femme, publié sous un nom d’homme, best seller en Amérique avant d’être oublié, puis redécouvert dans le monde entier soixante ans plus tard.

L’ouvrage publié par les éditions Autrement est une petite pépite constitué du texte de Kressmann Taylor, construit autour d’un échange de lettres entre deux amis allemands, un juif et un non juif. Tous les deux expatriés aux USA, ils vont s’écrire lorsque l’un des deux devra rentrer en Allemagne en 1932. Au fil de leurs échanges épistolaires, on voit monter petit à petit le nazisme en Allemagne. On trouve aussi dans l’ouvrage un texte présentant l’aventure éditoriale de l’ouvrage, une présentation et une interview de l’auteur et de son fils et un texte accompagné de photos sur son adaptation au théâtre.

Helene Hanff  84, Charing Cross Road (Editions Autrement, novembre 2018)

Autre nouvelle publication dans la même collection, celle de l’ouvrage d’Helene Hanff, 84, Charing Cross Road. C’est avec ce livre que cette auteure, romancière et scénariste pour la télévision se fit connaître dans un roman inspiré de son histoire personnelle.

Comme pour le livre précédent, c’est aussi un échange épistolaire que nous propose l’auteure. L’histoire se passe en 1949, la New-Yorkaise Helene Hanff écrit à la librairie Marks&Co au 84 Charing Cross Road à Londres. Passionnée, un peu fauchée, extravagante, Miss Hanff réclame au libraire des livres pour assouvir son insatiable soif de découvertes. Très vite, leurs échanges laissent place aux confidences et à une relation unique pour nous dévoiler une histoire vraie, émouvante et inoubliable entre deux êtres que rapproche l’amour des lettres.

A noter une préface inédite de Daniel Pennac concernant cet ouvrage sous la forme d’une lettre fictive envoyée à l’auteur, morte en 1997.

Gaëlle Josse  Les heures silencieuses (Editions Autrement, novembre 2018)

Troisième publication de novembre de cette nouvelle collection avec un ouvrage d’une auteure française, Gaëlle Josse, diplomée en droit, en journalisme et en psychologie clinique. C’est un journal intime qu’elle nous propose avec cet ouvrage, celui d’une femme, Magdalena Van Bereyen, obligée de renoncer à ses rêves d’aventure sur les bateaux de son père, car une fois mariée, cela n’est plus sa place.

Dans son journal intime, elle nous confie alors, au fil de ses souvenirs et de ses tumultes de sa vie d’épouse, les secrets de son âme. Ce premier roman de Gaëlle Josse, inspiré d’un tableau de l’âge d’or flamand en 1667 s’avère être le portrait intemporel de la condition des femmes. C’est aussi un superbe roman historique qui nous montre l’importance du père, un petit bijou que l’on lit rapidement, superbement écrit qui nous raconte l’enfance d’une femme, son mariage et sa vie autour de son époux et de ses enfants.

Alors voilà, les trois publications que je viens de vous présenter sont trois sublimes petites pépites, sur trois époques différentes que je vous invite fortement à découvrir si vous ne les connaissez pas encore. Le choix de les republier s’avère être particulièrement judicieux pour les amateurs de belles lettres et pour ceux qui souhaiteraient offrir un petit présent de Noël sans trop dépenser.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Gaëlle Josse
Le Facebook de Gaëlle Josse


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=