Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Inconnu à cette adresse / 84, Charing Cross Road / Les heures silencieuses
Kressmann Taylor - Helene Hanff - Gaëlle Josse  (Editions Autrement)  novembre 2018

Kressmann Taylor  Inconnu à cette adresse (Editions Autrement, novembre 2018)

Déjà des nouvelles en ce qui concernent les nouvelles publications chez Autrement dans leur collection "Les grands romans". C’est au tour de l’ouvrage de Kressmann Taylor de se voir offrir une nouvelle publication, avec une nouvelle couverture et une préface de Philippe Claudel. Drôle de destin que celui de cet Inconnu à cette adresse, écrit par une femme, publié sous un nom d’homme, best seller en Amérique avant d’être oublié, puis redécouvert dans le monde entier soixante ans plus tard.

L’ouvrage publié par les éditions Autrement est une petite pépite constitué du texte de Kressmann Taylor, construit autour d’un échange de lettres entre deux amis allemands, un juif et un non juif. Tous les deux expatriés aux USA, ils vont s’écrire lorsque l’un des deux devra rentrer en Allemagne en 1932. Au fil de leurs échanges épistolaires, on voit monter petit à petit le nazisme en Allemagne. On trouve aussi dans l’ouvrage un texte présentant l’aventure éditoriale de l’ouvrage, une présentation et une interview de l’auteur et de son fils et un texte accompagné de photos sur son adaptation au théâtre.

Helene Hanff  84, Charing Cross Road (Editions Autrement, novembre 2018)

Autre nouvelle publication dans la même collection, celle de l’ouvrage d’Helene Hanff, 84, Charing Cross Road. C’est avec ce livre que cette auteure, romancière et scénariste pour la télévision se fit connaître dans un roman inspiré de son histoire personnelle.

Comme pour le livre précédent, c’est aussi un échange épistolaire que nous propose l’auteure. L’histoire se passe en 1949, la New-Yorkaise Helene Hanff écrit à la librairie Marks&Co au 84 Charing Cross Road à Londres. Passionnée, un peu fauchée, extravagante, Miss Hanff réclame au libraire des livres pour assouvir son insatiable soif de découvertes. Très vite, leurs échanges laissent place aux confidences et à une relation unique pour nous dévoiler une histoire vraie, émouvante et inoubliable entre deux êtres que rapproche l’amour des lettres.

A noter une préface inédite de Daniel Pennac concernant cet ouvrage sous la forme d’une lettre fictive envoyée à l’auteur, morte en 1997.

Gaëlle Josse  Les heures silencieuses (Editions Autrement, novembre 2018)

Troisième publication de novembre de cette nouvelle collection avec un ouvrage d’une auteure française, Gaëlle Josse, diplomée en droit, en journalisme et en psychologie clinique. C’est un journal intime qu’elle nous propose avec cet ouvrage, celui d’une femme, Magdalena Van Bereyen, obligée de renoncer à ses rêves d’aventure sur les bateaux de son père, car une fois mariée, cela n’est plus sa place.

Dans son journal intime, elle nous confie alors, au fil de ses souvenirs et de ses tumultes de sa vie d’épouse, les secrets de son âme. Ce premier roman de Gaëlle Josse, inspiré d’un tableau de l’âge d’or flamand en 1667 s’avère être le portrait intemporel de la condition des femmes. C’est aussi un superbe roman historique qui nous montre l’importance du père, un petit bijou que l’on lit rapidement, superbement écrit qui nous raconte l’enfance d’une femme, son mariage et sa vie autour de son époux et de ses enfants.

Alors voilà, les trois publications que je viens de vous présenter sont trois sublimes petites pépites, sur trois époques différentes que je vous invite fortement à découvrir si vous ne les connaissez pas encore. Le choix de les republier s’avère être particulièrement judicieux pour les amateurs de belles lettres et pour ceux qui souhaiteraient offrir un petit présent de Noël sans trop dépenser.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Gaëlle Josse
Le Facebook de Gaëlle Josse


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 janvier 2019 : La Culture n'est pas en solde

Au sommaire cette semaine, du live, du livre, des films, des disques, des découvertes et des oeuvres de légendes et des spectacles à foison. C'est parti pour le sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"Origami harvest" de Ambrose Akinmusire
"La fille de l'air" de Evelyne Gallet
"Egdes" de F/LOR
"Chemin vert" de Joseph Fisher
"Lignes parallèles : Haydn, Lipatti, Mozart" de Julien Libeer et les Métamorphoses et Raphael Feye
"Bien avant que le soleil se lève" de Screamming Kids
"Transparence" de TOOOD (That Obscure Object Of Desire) à retrouver également en interview ici même mais aussi pour une superbe session électrique de 4 titres à prolonger par leur passage dans l'émission Trifazé de Radio Campus à réécouter ici
"The white album" de The Beatles
"Scenario" de Ysé Sauvage
et toujours :
"Maté / Vallancien" de Philippe Maté et Daniel Vallancien
"Princess Thailand" de Princess Thailand
"Peninsular II (The bridge)" de Robin Foster
"Zoot suite Vol 2" de Zoot Octet
"Punk rock academy" de Les Rois de la Suède
"4 A M" de Bryan's Magic Tears
"C'est un joli nom camarade", l'Empreinte de Ferrat
et toujours :

Au théâtre :

les premiers spectacles de l'année :
"Ervart" au Théâtre du Rond-Point
"Naufragé(s)" au Théâtre du Rond-Point
"Samo, a Tribute to Basquiat" au Théâtre de la Tempête
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" à l'Espace Cardin
"Pavillon noir" au Centquatre
"King Lear Remix" au Théâtre de Belleville
"Roi et Reine" au Théâtre de Belleville
"Paulina" à la Manufacture des Abesses
"Ma Chanson de Roland" au Théâtre Les Déchargeurs
"Les Soliloques du pauvre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Comme disait mon père..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Le Journal d'un fou" au Théâtre Les Déchargeurs
"Un Coeur sauvage" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et les reprises:
"Et si on ne se mentait plus ?" au Théâtre Tristan Bernard
"Sulki et Sulku ont des conversations intelligentes" au Théâtre du Petit Saint Martin
"L'Ingénu" au Théâtre Essaion
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"Monsieur Fraize" à l'Européen
et les autres spectacles à l'affiche en janvier

Expositions avec :

avec la dernière ligne droite pour :
"Artistes à Montmartre, lieux et ateliers mythiques" au Musée de Montmartre

les films de la semaine :
Oldies but goodies avec :
"La Garçonnière" de Billy Wilder
et "Les Nuits de la pleine lune" de Eric Rohmer dans le cadre des rétrospectives à la Cinémathèque française
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Des hommes couleur de ciel" de Anais Llobet
"La femme de marbre" de Louisa May Alcott
"La transparence du temps" de Leonardo Padura
"Les couleurs de Fosco" de Paola Cereda
"Oiseau de nuit" de Robert Bryndza
"Philo & co : A la poursuite de la sagesse" de Michael F Patton et Kevin Cannon
"Vesoul, le 7 janvier 2015" de Quentin Mouron
"Vigile" de Hyam Zaytoun"
et toujours :
"Avalanche hôtel" de Niko Tackian
"Dans l'ombre du brasier" de Hervé le Corre
"Le vieil homme et son chat, tome 1" de Nekomaki
"On dirait que je suis morte" de Jen Beagin
"Pygmalion" de Sandrive Revel
"Tête de tambour" de Sol Elias
"Un bref désir d'éternité" de Didier Le Pêcheur
"Un cadenas sur le coeur" de Laurence Teper

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=