Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Allez tous vous faire foutre
Aidan Truhen  (Sonatine Editions)  novembre 2018

Une couverture qui n’invite pas forcément à la sympathie et à la convivialité, un auteur britannique confirmé et connu qui préfère dissimuler sa propre identité sous le pseudonyme d’Aidan Truhen et au final, un livre complètement déjanté, voilà ce que nous propose Sonatine pour cette fin d’année.

Evidemment, Allez tous vous faire foutre n’est pas un polar pour votre grand-mère, avec des gentils et des méchants. C’est un bouquin pour adulte dans lequel la morale n’est pas toujours présente, en tout cas pas du côté de son personnage principal, un certain Jack Price.

Jack Price est à la cocaïne ce qu’Uber est au transport. C’est un criminel en col blanc, parfaitement organisé, avec une force de vente décentralisée et un produit de marque. Quand sa voisine du dessous se fait tuer, façon exécution, Jack doit savoir pourquoi. C’est une simple question de business et de sécurité personnelle, mais quelqu’un n’aime pas qu’il la pose. La preuve : sept personnes, sept démons, ont été engagées pour le liquider. Grosse erreur ! Enorme erreur ! Parce que maintenant Jack n’est plus obligé de se contenir et n’a plus aucune raison de se contenir en faisant profil bas.

Avec ce titre, on se rend rapidement compte qu’on est bien loin de ce que nous proposent les éditions Sonatine habituellement. Ce livre est tout simplement complètement déjanté mais sa lecture s’avère pour autant complètement jubilatoire. Ce personnage de Jack Price est incroyable, méprisable et attachant en même temps et la lecture de son histoire est totalement addictive et en plus certains passages du livre sont totalement hilarants.

La grande originalité du livre tient dans l’écriture de l’auteur, percutante et sans fioriture. Des phrases courtes, de nombreux dialogues et la volonté de la part de l’auteur anonyme de ne pas nous proposer un exercice de style littéraire avec cet ouvrage. L’écriture pourra paraître déstructurée pour certains qui pourraient dire que c’est mal écrit. Il me semble que c’est un choix, que cette écriture qui ne s’appuie pas principalement sur la ponctuation a pour but en fait de renforcer le caractère déjanté du personnage principal.

Roman clivant donc, à mon avis, qui saura réunir ses fans et exclure une partie de lecteurs. Si vous aimez les romans déjantés, l’humour décalé et les situations burlesques, alors vous adorerez Jack Price et Allez tous vous faire foutre vous fera bien marrer. Vous pourrez l’emmener et le lire lors d’un repas de famille, mais aussi pendant votre pause au milieu de vos collègues, dans la file d’attente d’un service public ou bien encore dans un transport en commun.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 janvier 2019 : La Culture n'est pas en solde

Au sommaire cette semaine, du live, du livre, des films, des disques, des découvertes et des oeuvres de légendes et des spectacles à foison. C'est parti pour le sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"Origami harvest" de Ambrose Akinmusire
"La fille de l'air" de Evelyne Gallet
"Egdes" de F/LOR
"Chemin vert" de Joseph Fisher
"Lignes parallèles : Haydn, Lipatti, Mozart" de Julien Libeer et les Métamorphoses et Raphael Feye
"Bien avant que le soleil se lève" de Screamming Kids
"Transparence" de TOOOD (That Obscure Object Of Desire) à retrouver également en interview ici même mais aussi pour une superbe session électrique de 4 titres à prolonger par leur passage dans l'émission Trifazé de Radio Campus à réécouter ici
"The white album" de The Beatles
"Scenario" de Ysé Sauvage
et toujours :
"Maté / Vallancien" de Philippe Maté et Daniel Vallancien
"Princess Thailand" de Princess Thailand
"Peninsular II (The bridge)" de Robin Foster
"Zoot suite Vol 2" de Zoot Octet
"Punk rock academy" de Les Rois de la Suède
"4 A M" de Bryan's Magic Tears
"C'est un joli nom camarade", l'Empreinte de Ferrat
et toujours :

Au théâtre :

les premiers spectacles de l'année :
"Ervart" au Théâtre du Rond-Point
"Naufragé(s)" au Théâtre du Rond-Point
"Samo, a Tribute to Basquiat" au Théâtre de la Tempête
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" à l'Espace Cardin
"Pavillon noir" au Centquatre
"King Lear Remix" au Théâtre de Belleville
"Roi et Reine" au Théâtre de Belleville
"Paulina" à la Manufacture des Abesses
"Ma Chanson de Roland" au Théâtre Les Déchargeurs
"Les Soliloques du pauvre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Comme disait mon père..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Le Journal d'un fou" au Théâtre Les Déchargeurs
"Un Coeur sauvage" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et les reprises:
"Et si on ne se mentait plus ?" au Théâtre Tristan Bernard
"Sulki et Sulku ont des conversations intelligentes" au Théâtre du Petit Saint Martin
"L'Ingénu" au Théâtre Essaion
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"Monsieur Fraize" à l'Européen
et les autres spectacles à l'affiche en janvier

Expositions avec :

avec la dernière ligne droite pour :
"Artistes à Montmartre, lieux et ateliers mythiques" au Musée de Montmartre

les films de la semaine :
Oldies but goodies avec :
"La Garçonnière" de Billy Wilder
et "Les Nuits de la pleine lune" de Eric Rohmer dans le cadre des rétrospectives à la Cinémathèque française
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Des hommes couleur de ciel" de Anais Llobet
"La femme de marbre" de Louisa May Alcott
"La transparence du temps" de Leonardo Padura
"Les couleurs de Fosco" de Paola Cereda
"Oiseau de nuit" de Robert Bryndza
"Philo & co : A la poursuite de la sagesse" de Michael F Patton et Kevin Cannon
"Vesoul, le 7 janvier 2015" de Quentin Mouron
"Vigile" de Hyam Zaytoun"
et toujours :
"Avalanche hôtel" de Niko Tackian
"Dans l'ombre du brasier" de Hervé le Corre
"Le vieil homme et son chat, tome 1" de Nekomaki
"On dirait que je suis morte" de Jen Beagin
"Pygmalion" de Sandrive Revel
"Tête de tambour" de Sol Elias
"Un bref désir d'éternité" de Didier Le Pêcheur
"Un cadenas sur le coeur" de Laurence Teper

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=