Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Château de femmes
Jessica Shattuck  (Editions Jean-Claude Lattès)  octobre 2018

C’est vers l’Allemagne que ce sont orientées mes lectures ces dernières semaines. Après la lecture de Hôtel Baden-Baden, me voilà avec le dernier ouvrage de Jessica Shattuck, Château de femmes, publié aux éditions JC Lattès. D’origine allemande, Jessica Shattuck est diplômée d’Harvard et vit dans le Massachusetts. Son livre est le fruit de nombreuses années de recherches. Traduit dans dix pays, ce roman, sur un sujet peu traité, connaît un véritable succès.

L’histoire se passe en Allemagne en 1945. Au milieu des cendres de la défaite de l’Allemagne nazie, Marianne Von Lingelfels revient dans le château des ancêtres de son époux, une forteresse bavaroise désormais à l’abandon. Veuve d’un résistant pendu à la suite de l’assassinat raté d’Hitler, le 20 juillet 1944, Marianne a bien l’intention de tenir la promesse faite aux courageux conspirateurs : retrouver et protéger leurs enfants et leurs femmes, devenues comme elle veuves de résistants.

En réunissant ces êtres brisés, Marianne croit que le chagrin va les souder. Mais elle s’aperçoit rapidement que ce nouveau monde est d’une grande complexité. Marianne, Benita et Ania, dont les choix de vie avant-guerre étaient très différents, doivent faire la paix avec elles-mêmes pour se réinventer et prendre leur destin en main.

C’est donc l’histoire de trois femmes que nous propose l’auteur, trois femmes censées se soutenir et s’aider autour d’un vécu commun en temps de guerre. Chacune d’entre elles a un une histoire personnelle différente, que nous raconte l’auteur pour nous éclairer au final sur une partie de l’histoire de l’Allemagne, concentré autour de trois temps, l’avant-guerre, la guerre puis l’après-guerre.

L’ouvrage nous montre aussi les choix différents pris par les allemands, une fois Hitler arrivé au pouvoir avec d’un côté, ceux qui ont résisté (et dont on ne parle pas beaucoup dans les livres d’histoire) et ceux qui l’ont suivi avec aveuglement. Il nous présente aussi les difficultés pour se reconstruire après ce conflit. Le passé ne s’efface pas facilement et ces veuves ont des choix à effectuer qui ne sont pas toujours évidents. Les trois femmes ne se projettent pas dans l’avenir de la même façon.

Jessica nous offre donc un ouvrage particulièrement intéressant pour comprendre l’évolution de la société allemande au cours de cette période trouble. Elle rend en même temps un hommage sincère aux résistants allemands, plus nombreux qu’on ne le pense, des êtres courageux qui ont compris très vite le danger que représentait Hitler dès son arrivée au pouvoir.

En même temps, elle nous parle aussi des autres, de ceux qui ont suivi Hitler comme des moutons, endoctrinés ou fidèles de la première heure, qui ont pris conscience de leur attitude après la guerre, autour du lourd poids de la culpabilité.

C’est donc un superbe portrait de femmes que nous propose l’auteur, autour d’une fiction basée sur une histoire passionnante, un superbe roman, poignant et instructif, servi par une écriture délicate.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Jessica Shattuck
Le Facebook de Jessica Shattuck


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=