Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Si loin, si proche
Maison des Métallos  (Paris)  décembre 2018

Spectacle de théâtre musical écrit par Abdelwaheb Sefsaf, mis en scène de Abdelwaheb Sefsaf et Marion Guerrero, interprété par Abdelwaheb Sefsaf accompagné par les musiciens Georges Baux et Nestor Kéa.

Après un percutant "Médina Mérika", Abdelwaheb Sefsaf, auteur-comédien-chanteur, Georges Baux, réalisateur, arrangeur et compositeur, et Nestor Kéa, DJ multi-instrumentiste roi du beatmaking, les trois compères de la Compagnie Nomade In France et du groupe de world-électro Aligator, reprennent la route, toujours sous la direction de Marion Guerrero.

Après "une histoire d’un rêve américain depuis la médina sur fond de luttes fratricides et de printemps arabe à la dérive", Abdelwaheb Sefsaf revient sur les nécropoles arabes contemporaines, telle la Méditerranée devenue l'ossuaire des migrants d'Afrique, symbolisées par la superbe scénographie de Souad Sefsaf mise en lumière par Alexandre Juzdzewski.

Ainsi, un monumental crâne de métal et des chaises-stèles portent ciselés en creux les mots de l'opus "Le mort n°18" du poète palestinien Mahmoud Darwich.

Mais pour "Si loin, si proche",sous-titré "Une saga franco-algérienne", conçu sur le mode du récit-concert pour "ramener les étoiles de l'enfance", Abdelwaheb Sefsaf trempe sa plume dans l'encre du souvenir pour retracer son jeune âge d'enfant d'émigrés algériens des années 70-80 né en France .

Une expression qui n'est pas un simple ancrage chronologique mais renvoie à la thématique de la terre promise, plus précisément, en l'espèce, celle du retour à la terre natale qui permettait à cette génération d'émigrés de supporter un exil conçu comme provisoire.

Et Abdelwaheb Sefsaf tresse, en mots, poèmes et chants de son cru, une ode à l'amour, l'amour des siens, de ses parents, son père, marchand ambulant de primeurs, passionné par la politique et l'Algérie qui économise pour construire la maison du retour, ses soeurs qui trimaient comme un homme alors que la tradition veut qu'elles ne valent que la moitié, et surtout sa mère.

Une mère férue de feuilletons égyptiens et de chansons de variété, à laquelle il dédie un autre poème de Mahmoud Darwich, le sublime "A ma mère". Une femme au foyer et mère de famille nombreuse dont le point d'honneur était d'avoir des enfants bien élevés menés au doigt et à l'oeil et dont les incartades étaient, dans une maisonnée où François Dolto n'avait pas droit de cité, sanctionnées par des taloches et l'emploi du fameux martinet depuis devenu "hors-la"loi" qui n'a certes pas entamé l'amour filial.

Les tribulations familiales, dont celle du mémorable voyage pour le mariage du fils aîné installé au "bled" qui transformera en mirage le projet de retour, sont narrées comme une épopée tragi-comique avec autant de réalisme sensible que d'humour aussi tendre que décapant nourri d'autodérision sur une partition musicale au groove addictif largement instillée de rythmes orientaux dispensée par Georges Baux à la guitare et aux claviers, et Nestor Kéa, aux platines, guitare et boîtier électronique.

Ils accompagnent Abdelwaheb Sefsaf qui, avec sa voix grave et profonde aux intonations à la Charlélie Couture, est l'acteur et le conteur de sa vie.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 janvier 2019 : Du vieux, du neuf, du beau

Cette semaine on a rencontré Jean Pierre Kalfon qui sera en concert avec Jad Wio, on est allé au théâtre, au cinéma, on a écouté des disques et vu des expositions... Bref, on s'est fait plaisir pour vous offrir un sommaire riche et éclectique, cette semaine encore. C'est parti.

Du côté de la musique :

"Remind me tomorrow" de Sharon Van Etten
"Todhe todhe, volume 3" de Pierre de Bethmann Medium Ensemble
Rencontre avec Jean Pierre Kalfon qui sera en concert avec Jad Wio le 24/01
"Bottle it in" de Kurt Vile
"Abandonnée / Maleja" de La Tène
"Transparence" de TOOOD (That Obscure Object Of Desire) à retrouver également en interview mais aussi pour une superbe session électrique de 4 titres à prolonger par leur passage dans l'émission Trifazé de Radio Campus à réécouter ici
"Assume form" de James Blake
"Desert eyes" de (Thisis) Redeye
"L'étrangère" de Andéel
"They are here" de Falaises
"Emigrar" de Irina Gonzalez
"Unwind EP" de Liquid Bear
et toujours :
"Origami harvest" de Ambrose Akinmusire
"La fille de l'air" de Evelyne Gallet
"Egdes" de F/LOR
"Chemin vert" de Joseph Fisher
"Lignes parallèles : Haydn, Lipatti, Mozart" de Julien Libeer et les Métamorphoses et Raphael Feye
"Bien avant que le soleil se lève" de Screamming Kids
"The white album" de The Beatles
"Scenario" de Ysé Sauvage

Au théâtre :

les premiers spectacles de l'année :
"Retour à Reims" à l'Espace Cardin
"The Scarlet letter" au Théâtre de la Colline
"Arctique" aux Ateliers Berthier
"Insoutenables longues étreintes" au Théâtre de la Colline
"Le Faiseur de théâtre" au Théâtre Dejazet
"Certaines n'avaient jamais vu la mer" à la Manufcature des Oeillets
"Microfictions" au Lavoir Moderne Parisien
"Le Presque rien et le Quelque chose" au Lavoir Moderne Parisien
"Convulsions" au Théâtre Ouvert
"Les Yeux d'Anna" au Théâtre 13/Seine
"La Dama Boba" au Théâtre 13/Jardin
"Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner" à la MC93 à Bobigny
"Proust en clair" au Théâtre de la Huchette
"Dans la peau de Cyrano" au Théâtre Le Lucernaire
"Prévert" au Théâtre du Rond-Point
"Braise et Cendres" au Théâtre Le Lucernaire
et les reprises:
"Sang négrier" à la Folie Théâtre
"Le Portrait de Dorian Gray" au Théâtre Le RAnelagh
"Le Paradoxe des jumeaux" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Femmes de Barbe-Bleue" au Lavoir Moderne PArisien
"1830 - Sand, Hugo, Balzac : tout commence…" au Théâtre Essaion
"Michael Kohlhaas, l'homme révolté " au Théâtre Essaioon
"Je buterai bien ma mèr eun dimanche" au Point Virgule
"Cabaret Louise" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Mon Coeur" au Théâtre Paris-Villette
"Europa" au Lavoir Moderne Européen
"F(r)ictions" à la Grande Halle de La Villette
et les autres spectacles à l'affiche en janvier

Expositions avec :

avec la dernière ligne droite pour :
"Caravage à Rome " au Musée Jacquemart-André
"Alphonse Mucha" au Musée du Luxembourg
"Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa" au Musée Cernushi
"L'Asie rêvée d'Yves Saint-Laurent" au Musée Yves Saint-Laurent
"La Fabrique du Luxe" au Musée Cognacq-Jay
"Il était une fois Sergio Leone" à la Cinémathèque française

les films de la semaine :
"Ma vie avec James Dean" de Dominique Choisy
et la chronique des autres sorties de janvier

Lecture avec :

Présentation du Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême #46
"Anatomie d'un scandale" de Sarah Vaughan
"Ce que je peux enfin vous dire / Devenir" de Ségolène Royal / Michelle Obama
"Essence" de Fred Bernard & Benjamin Flao
"Foulques" de Véronique Boulais
"Le pays des oubliés" de Michael Farris Smith
"Les amochés" de Nan Aurousseau
"Phagocytose" de Marcos Prior & Danide
et toujours :
"Des hommes couleur de ciel" de Anais Llobet
"La femme de marbre" de Louisa May Alcott
"La transparence du temps" de Leonardo Padura
"Les couleurs de Fosco" de Paola Cereda
"Oiseau de nuit" de Robert Bryndza
"Philo & co : A la poursuite de la sagesse" de Michael F Patton et Kevin Cannon
"Vesoul, le 7 janvier 2015" de Quentin Mouron
"Vigile" de Hyam Zaytoun"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=