Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oiseau de nuit
Robert Bryndza  (Editions Belfond)  janvier 2019

Un an après avoir découvert cet auteur avec La fille sous la glace, voilà déjà le retour de Robert Bryndza avec un nouveau thriller, Oiseau de nuit, toujours édité chez Belfond. Après le succès rencontré par son premier ouvrage, vendu à plus de deux millions d’ouvrage au Royaume-Uni, l’auteur nous promet de nous faire trembler de nouveau avec un ouvrage psychologique hautement compulsif et paranoïaque.

Alors d’accord, je me suis lancé plein d’espoir dans ce livre, espérant retrouver ce que j’avais pu ressentir en lisant son précédent ouvrage. Retrouver son enquêtrice Erika Foster fut un réel plaisir et une fois de plus, j’ai pris un grand plaisir à retrouver Robert Bryndza.

Au court d’une nuit caniculaire, l’inspectrice Erika Foster est appelée sur une scène de crime épouvantable. Un médecin renommé vient d’être retrouvé asphyxié dans son lit, un sac en plastique sur la tête, les poignets attachés. Très vite, l’enquête s’oriente vers un jeu sexuel qui aurait mal tourné.

Quelques jours plus tard, le corps d’un journaliste de tabloïds est découvert dans des circonstances similaires. Le doute n’est alors plus possible pour l’enquêtrice et son équipe ! Un serial killer rode et s’en prend à des hommes brillants qui ont une vie secrète. Quel peut être son mobile ?

Comme toujours, il faut faire vite, traquer ce meurtrier alors qu’une vague de chaleur plonge la ville en pleine torpeur, pour faire en sorte que ce tueur noctambule ne frappe pas de nouveau.

Rien de bien original dans l’histoire, des meurtres qui s’enchaînent, une inspectrice qui perd le fil et qui doit faire face à des hommes autour d’elle qui ne lui facilite pas la tâche. C’est classique et déjà vu mais pour autant cela fonctionne toujours aussi bien car l’auteur a pris soin de donner une forte dimension à son ouvrage autour du personnage du tueur, un être psychologiquement dérangé au passé trouble qui, au final, va expliquer ses crimes. La prétention de départ nous proposant un thriller hautement compulsif et psychologique s’avère parfaitement vraie. Robert Bryndza ne nous a pas menti.

Nul besoin d’avoir lu le premier ouvrage de l’auteur pour suivre celui-ci ! Au contraire, il y a fort à parier que vous irez lire son précédent qui sort au même moment en poche. Quelques jours suffiront pour terminer le livre tant il se dévore comme tous les bons thrillers qui font le choix de nous proposer une intrigue rondement menée, autour de rebondissements et de fausses pistes menant à un final inattendu.

Oiseau de nuit est donc un livre sans surprise, si ce n’est son dénouement, terriblement efficace car parfaitement construit qui a le grand mérite de nous permettre de voir évoluer une enquêtrice que l’on avait particulièrement appréciée dans La fille sous la glace. Il a déjà sa place toute trouvée dans ma bibliothèque, au niveau des polars et thrillers d’excellentes factures que je n’hésite pas à conseiller à mes meilleur(e)s ami(e)s.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "La fille sous la glace" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Robert Bryndza
Le Facebook de Robert Bryndza


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 février 2019 : Presque le printemps

De Kafka à Kukafka, Miossec à Berlioz, il y a de quoi lire, voir, écouter cette semaine dans la petite sélection culturelle de nos chroniqueurs. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Gallipoli" de Beirut
"Ulysse et Mona" de Minizza
Rencontre avec Miossec autour de son album "Les Rescapés"
Une discographie d'Hector Berlioz par Jérôme Gillet
"Been meaning to tell you" de Ina Forsman
"4eme jour, Kan Ya Ma Kan" de Interzone
"A thousand days" de June Bug
EP de Bertille
"Morning room EP" de Catfish
"Souviens toi" de Laurent Montagne
"Blood siren" de Sarah McCoy
"Complètement flippé" de 16 Kat
et toujours :
"Persona" de Betrand Belin
"Les rivages barbelés" de Intratextures
"The mirror" de Nicolas Gardel et Rémi Panossian
"La révolte des couverts" de Wildmimi
"The sublime" de Yeruselem
"Aksham" de Aksham
"Last train" de Big Dez
"Tightrope EP" de Bigger
Caroline Loeb au Grand Point Virgule pour jouer "Comme Sagan" en live
Présentation du 11ème festival de Beauregard et de sa programmation
"Kalune EP" de Kalune

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Kafka sur le rivage" au Théâtre de la Colline
"Matin et Soir" au Théâtre de l'Aquarium
"J'ai pris mon père sur mes épaules" au Théâtre du Rond-Point
"Pourquoi dis, m'as-tu volé mes yeux" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Les membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Le bois dont je suis fait" au Théâtre de Belleville
"Peur(s)au Théâtre L'Etoile du Nord
"A vue" au Théâtre de la Tempête
"Merci" à La Folie Théâtre
"Barber Shop Quartet - Chapitre IV" au Théâtre Essaion
"Maria Dolorès y Habibi Starlight" au Café de la Danse
les reprises:
"Grande" au Centquatre
"Politiquement correct" au Théâtre de l'Oeuvre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel" au Musée Jean-Jacques Henner
et dernière ligne droite pour "Rodin - Dessiner Découper" au Musée Rodin

Cinéma avec :

le film de la semaine : "Le jeune Picasso" de Phil Bradsky

Lecture avec :

"Dans la neige" de Danya Kukafka
Interview de Nylso dans le cadre du festival de la Bande Dessinée d'Angoulême
"L'île longue" de Victoire de Changy
"La main noire" de Robert Vincent illustré des musiques de Anthony Reynolds
"Le manufacturier / responsabilité absolue" de Mattias Köpling / Jocko Willink & Leif Babin
"Sans compter la neige" de Brice Homs
"So sad today" de Melissa Broder
et toujours :
"Angola janga" de Marcelo D'Salete
Interview de Stella Lory dans le cadre du festival de la BD d'Angoulême
"Gangs of L.A." de Joe Ide
"Hunger : une histoire de mon corps" de Roxane Gay
"L'Amérique derrière moi" de Erwan Desplanques
"L'ombre d'un père" de Christoph Hein
"Le président des ultra riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot
"Que faire des cons ?" de Maxime Rovere
"Une éducation" de Tara Westover

Froggeek's Delight :

"I Will Survive" petit tour d'horizon des jeux dits "Survival"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=