Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un coeur sauvage
Théâtre Le Funambule-Montmartre  (Paris)  janvier 2019

Comédie dramatique de Christophe Botti, mise en scène de Frédéric Maugey, avec Douglas Lemenu, Léa Malassenet et Thomas Violleau.

Mathan (Douglas Lemenu), Virginie (Léa Malassenet) et François (Thomas Violleau). Deux garçons, une fille. Christophe Botti, l'auteur d'"Un cœur sauvage" propose un classique jeu à trois... qui n'a rien de classique et qui renvoie "Jules et Jim" dans la lointaine histoire hétérosexuelle.

Ici, on est encore chez des post-adolescents. Mathan et Virginie ne sont pas majeurs et François l'est à peine. Amis d'enfance, Mathan et Virginie ne parviennent pas à franchir le pas, justement au nom de cette amitié, qui transformerait leur proximité en amour. Survient François qui prend une longueur d'avance sur Mathan... Mais Virgine va apprendre à ses dépens que la femme n'est pas toujours l'avenir de l'homme.

En voulant donner la parole à de très jeunes gens, Christophe Botti ne s'est pas facilité la tâche car ce n'est pas évident de les faire parler avec justesse et de ne pas tomber dans la caricature genre série pour ados.

Autre écueil : ses acteurs vont forcément être plus âgés que le rôle et l'on sait, puisqu'on est tous passé de cet âge à l'autre, qu'il n'y a rien de plus différent qu'un garçon de dix-sept ans et un jeune homme de vingt, la différence étant peut-être encore plus marquée côté fille.

Globalement, on peut dire que l'auteur s'en sort bien, même si on peut lui reprocher quelques dialogues assez naïfs. On pourrait aussi se demander si le personnage de Mathan ne découvre pas ses penchants sexuels un peu tardivement et si l'écriture de celui de Virginie n'est pas à la hauteur des deux autres caractères, donnant ainsi l'impression d'un plaidoyer pro domo pour l'homosexualité.

C'est d'autant plus dommage qu'"Un cœur sauvage" est contemporain des avancées sociétales comme le mariage homosexuel. Dès lors, il aurait pu évoluer vers un "conte moral" d'aujourd'hui, où la femme serait finalement victime de l'évolution masculine. Mais il aurait fallu que les personnages ne se distribuent pas uniquement selon leur sexualité et que ces trois lycéens aient d'autres valeurs à défendre.

Qu'importe. Si l'on accepte leur superficialité, on passera un bon moment en leur compagnie grâce à trois jeunes acteurs capables de la rendre supportable.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=