Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Certaines n'avaient jamais vu la mer
Manufacture des Oeillets  (Ivry)  janvier 2019

Comédie dramatique d'après un roman de Julie Otsuka, adaptation et mise en scène Richard Brunel, avec Simon Alopé, Mélanie Bourgeois, Youjin Choi, Yuika Hokama, Mike Nguyen, Ely Penh, Linh-Dan Pham, Chloé Réjon, Alyzée Soudet, Kyoko Takenaka, Haïni Wang et Natalie Dessay.

Avec "Certaines n'avaient jamais vu la mer", le metteur en scène Richard Brunel propose une adaptation scénique d'un opus de la romancière américaine d'origine japonaise Julie Otsuka consacré à l'émigration japonaise du début du 20ème siècle qu'elle a conçu comme une récit mémoriel à fins de résilience pour libérer la parole tue et de réconciliation avec le passé par sa reconnaissance de l'Histoire.

Et plus particulièrement sur le sort de jeunes nippones d'origine plébéienne qui se trouvent confrontées à une double voir une triple peine du fait de leur condition d'émigré et de femme.

En effet, à la désillusion inéluctable des naïfs croyant à l'Eldorado de l'ailleurs s'ajoutent la déconvenue résultant du mirage du mariage sur catalogue avec des compatriotes nantis, un catalogue manipulé par la marieuse voire des parents qui vendent leur fille, s'avérant des ouvriers frustres et l'astreinte aux travaux subalternes les plus pénibles, de l'agriculture à l'usine, ou ceux considérés comme humiliants, tels les emplois ancillaires.

De plus, y concourent la difficulté à s'intégrer en raison du choc civilisationnel et de la xénophobie ambiante engendrant une ségrégation de fait et un repli communautaire dans des quartiers dédiés. Et pire encore, la déclaration de guerre du Japon signifiée par l'attaque de Pearl Harbour alimente la paranoïa de l'espion-taupe qui les condamnent à la déportation dans des camps d'internement, fait historique souvent méconnu.

Avec la traduction française de Carine Chichereau, la collabration à la dramaturgie de Catherine Ailloud-Nicolas et la scénographie distanciée d'Anouk dell’Aiera qui ne vise pas au naturalisme, Richard Brunel procède à une transposition illustrée du récit original.

Introduit par les visages des comédiennes en gros plan pour s'achever avec ceux de photographies d'époque, à la frontière du théâtre documentaire et du théâtre narratif, la transposition de Richard Brunel, dépourvue de scènes de confrontation, ressort au théâtre d'émotion.

Le profil et le périple de ces femmes anonymes sont dessinés sous forme de fragments de vies, toutes différentes et cependant semblables par leur souffrance et leur destin dispensés de manière chorale, avec une fluidité quasi-chorégraphique.

Et leurs voix sont portées par des comédiennes - Mélanie Bourgeois, Yuika Hokama, Linh-Dan Pham, Chloé Rejon, Alyzée Soudet, Kyoko Takenaka, et Haïni Wang - qui composent un choeur polyphonique face à leurs homologues - Simon Alopé, Youjin Choi, Mike Nguyen et Ely Penh - campant de simples silhouettes masculines.

Tous s'effaceront pour rejoindre les invisibles occultés par l'Histoire comme au regard de la "wasp" de la bonne société américaine (Nathalie Dessay) qui accepte les états de fait, n'a pas compris ce qui se passait, n'a pas vu ou du moins n'a pas réagi, constatant simplement que les citoyens japonais avaient disparu du paysage.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=