Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Insoutenables longues étreintes
Théâtre de la Colline  (Paris)  janvier 2019

Texte de Ivan Viripaev, mise en scène de Galin Stoev, avec Pauline Desmet, Sébastien Eveno, Nicolas Gonzales et Marie Kauffmann.

out dans "Insoutenables longues étreintes", la partition du dramaturge russe Ivan Viripaev affirme sa singularité en résistant notamment à la convention théâtrale.

Descriptive et dépourvue de psychologisme, revêtant essentiellement la forme du "talk-show" avec l'interpénétration de monologues, narrations et flux de pensée de protagonistes, se racontant parfois à la troisième personne, dispensés en adresse au public, elle relate leur destin semblable et croisé à la manière de la ronde schnitzlérienne.

Quatre personnages qui sont autant de diffraction du même modèle archétypal générationnel, le trentenaire nomade, en état chronique de malaise existentiel, sans projet de vie ni vision d'avenir et qui, au lieu de vivre, ratiocine sur le sens de la vie.

Ainsi, à New York, Charlie (Nicolas Gonzales), descendant du Nouveau Monde en panne du rêve américain, et trois européens de l'Est - la polonaise Monica (Marie Kauffmann), la serbe Amy (Pauline Desmet) et le tchèque Christophe (Sébastien Eveno) qui ont transité par Berlin, autre ville mythique, souffrent d'un "manque de totalité et de réalité authentique".

En d'autres termes selon la terminologie contemporaine, ils sont en "quête de sens" et celui-ci va leur être signifié à l'instar d'une révélation mystique profane par leur connexion avec l'Univers, entité pourvu d'une voix qui délivre son dogme constitué de principes - l'amour est le principe fondamental du mouvement qui lui-même est le principe fondamental de l'impulsion elle-même principe de vie – avec pour acmé une expérience de mort imminente.

Sur le fond, pour certains la partition sera considérée comme traitant de la dialectique entre le réel, l'irrationnel, l'onirique et l'existentiel sur le thème du voyage initiatique intérieur par la voie d'une spiritualité pseudo-profane qui, après la mort de Dieu scellée au 20ème siècle, apporte consolation et espérance par la croyance en une entité investie du rôle d'Etre suprême.

Pour d'autres, elle résulte d'un extravagant syncrétisme entre le délire schizoïde matérialisé par un dialogue en soi avec un autre immatériel et invisible, la théologie cosmique et l'holisme ontologique avec la pratique d'origine chamanique de l'alignement énergique.

Cela étant, dans une scénographie polysémique d'Alban Ho Van, une boîte noire qui évoque tant la chambre capitonnée des institutions psychiatriques avec ses deux boites de contention en plexiglas que l'espace mental avec sa multitude de cellules cérébrales, et sous la rigoureuse direction d'acteur de Galin Stoev qui connaît bien la prose viripaevienne, le quatuor dispense une prestation aussi investie qu'émérite.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 avril 2021 : En avril ne te cultive pas d'un fil

Pas de nouvelle bonne nouvelle... pas sûr. En attendant de pouvoir aller à nouveau vers la culture, faisons la venir vers nous. Voici notre sélection de tout un tas de choses à écouter, lire, voir et (re)découvrir. On commence évidemment avec le replay de la MAG #25 ! et oui déjà, en on n'est pas peu fier !

Du côté de la musique :

"Djourou" de Ballaké Sissoko
"A live full of farewells" de The Apartments
"Racine carrée de vos utopies" de Les Marteaux Pikettes
"Detectorists" le 19ème mix de la saison 2 de Listen In Bed
"Bach en miroir" de Marie-Andrée Joerger
"Drot og Marsk" de Peter Heise
"Bye bye baby" de Requin Chagrin
"Good for you" de Slim Paul
et toujours :
"In time Brubeck" de Duo Fines Lames
"Navegar" de Joao Selva
"Le style (avec Guillaume Long et Flavien Girard" la 8ème émission de Listen In Bed
"Dusk" de Paddy Sherlock
"Live at the Berlin philarmonie 1969" de Sarah Vaughan
Les petites découvertes de la semaine en clips avec : Hanna & Kerttu, Texas, A Certain Ratio, Johnny Mafia, Chevalrex + Thousand

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"La Collection" d'Harold Pinter
"Le Cabinet horrifique" de Valérie Lesort
"Vêtir ceux qui sont nus" de Luigi Pirandello
'Féminines" de Pauline Bureau
"Noire" de Tania de Montaigne
"Love & Politics" de Dan Turden
"NinaLisa" de Thomas Pédour
"Le Bœuf-musical Boris Vian" au Hall de la Chanson
"Hippolyte et Aricie" de Rameau

Expositions :

en virtuel :
"Trésors Nabis" du Musée d'Orsay
"Bonnard, Le Cannet, une évidence" au Musée Bonnard au Cannet
"Yan Pei-Ming - Au nom du père" au Musée Unterlinden à Colmar
"Crinolines et chapeaux, la mode au temps des impressionnistes" au Musée de la Corderie Valois en Normandie
"Camille Moreau-Nélaton, Une femme céramiste au temps des impressionnistes" au Musée de la céramique à Rouen
"Jean Ranc, un montpelliérain à la Cour des rois" au Musée Fabre à Montpellier

Cinéma :

at home :
"Généalogies d'un crime" de Raoul Ruiz
"La course navette" de Maxime Aubert
des films cultes :
"Au revoir les enfants" de Louis Malle

"Little Odessa" de James Gray
"37°2 le matin" de Jean-Jacques Beyneix
"C'est arrivé près de chez vous" de Rémy Belvaux et André Bonzel
"La Balance" de Bob Swaim
et un court métrage "La pince à ongles" de Jean-Claude Carrière

Lecture avec :

"C'est quoi ton genre ?" de Agnès Vannouvong
"La petite ville des grands rêves" de Fredrik Backman
"Les somnambules" de Chuck Wending
"Mondes en guerre : tome IV, guerre sans frontières" de Louis Gautier
"Séquences mortelles" de Michael Connely
et toujours :
"Elmet" de Fiona Mozley
"Le savoir grec" de Jacques Brunschwig, Geoffrey Ernest Richard Lloyd & Pierre Pellegrin
"Seul entouré de chiens qui mordent" de David Thomas
"Sur la route, vers ailleurs" de Benjamin Wood

Du côté des jeux vidéos :

Retrouvez les jeux vidéos en live sur la TV de Froggy's Delight chaque soir de la semaine à partir de 21H

 

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=