Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ma vie avec James Dean
Dominique Choisy  janvier 2019

Réalisé par Dominique Choisy. France. Comédie. 1H48. (Sortie 23 janvier 2019). Avec Johnny Rasse, Mickaël Pelissier, Nathalie Richard, Juliette Damiens, Marie Vernalde, Bertrand Belin, Julien Graux et Tancredi Volpert.

Trois films en vingt ans. On ne peut pas dire que Dominique Choisy encombre un cinéma français suffisamment fat pour se passer de lui comme de quelques autres.

Pourtant, son univers aussi saugrenu qu'impertinent reste en mémoire et si l'on a vu "Les fraises des bois", on se souvient de ce film qui cachait ses intentions délétères sous un vernis d'absurde et de fantaisie.

Bis repetita, donc, avec "Ma Vie avec James Dean" qui a tout pour nourrir la rubrique du "petit film sympathique" et qui s'avère au final un vrai film homo.

Géraud est un cinéaste qui vient présenter au Tréport son premier long métrage qui s'intitule lui aussi "Ma vie avec James Dean" Timide, pas à son aise face aux rares personnes qu'ils croisent, son séjour sur le littoral picard s'annonce catastrophique puisque Sylvia, qui devait s'occuper de lui et de son film, est totalement à côté de la plaque.

Attention ! Ça pourrait n'être que la énième petite pochade pince-sans-rire comme les réalisait jadis un Philippe Harel avant qu'il jette l'éponge.

Mais c'est beaucoup mieux, car avec peu d'éléments, Dominique Choisy construit une fiction qui n'a rien de minimaliste et où chacun prend sa place et la garde, finit par faire nombre autour du jeune héros.

On y retrouve avec grand plaisir dans le rôle de Gladys, Juliette Damiens qui faisait déjà merveille dans "Les Fraises des bois". Cette fois, elle aimerait que Géraud la remarque et, pourquoi pas, l'autorise, lui et son film, à les accompagner dans leur tournée picarde.

Sauf que les spectateurs du Tréport et de ses environs, se comptent sur les doigts d'un main et prennent la forme d'une vieille dame toute digne.

Occasion de revoir et d'entendre une des plus belles présences du cinéma français : Françoise Lebrun. Et puis, il y a Balthazar, l'homme à tout faire du petit cinéma du Tréport et qui va tout faire avec Géraud.

Film qui bifurque tranquillement, "Ma vie avec James Dean" de Dominique Choisy transforme un cinéaste maladroit en une presque icône gay. Johnny Rasse est parfait dans ce rôle où tout l'atterre puis l'étonne, surtout quand les circonstances font aussitôt de lui "l'homme mûr" du couple, lui qui n'a aucune expérience.

Une autre chose singulière pour terminer : Dominique Choisy filme bien Le Tréport et sa grisaille consubstantielle, à tel point qu'on a l’impression que le ciel y est bleu.

Encore un miracle cinématographique opéré par ce joli film décidément sans tabous, même météorologiques.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 juin 2019 : Bientôt l'été

On approche de l'été à grands pas, comme toujours pas d'interruption des programmes sur Froggy's Delight. Alors continuez de venir profiter de nos sélections culturelles chaque semaine avec leurs doses de festivals, de spectacles, de livres pour la plage et de musique à écouter partout !

Du côté de la musique :

"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats
et toujours :
"Walter & Lavergne" de Walter & Lavergne
"Solstice EP" de Alma Forrer
"L'hiver des poètes" de Marianne Feder
"Le ventre et l'estomac" de Nicolas Paugam
"Ok Ok !" de Oui Oui Oui
"Chopin : 4 ballades Polonaises, Valses, Nocturnes" de Jean Paul Gasparian
"Omoiyari" de Kishi Bashi
"Moan EP" de Laura Clauzel
"Toutes choses visibles EP" de Malade[s]
"No problem" de Tristan Mélia Trio
Petit tour au festival RUSH de Rouen
Présentation du festival La Magnifique Society de Reims

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Bigre" au Théâtre du Rond-Point
"Retours - Le père de l'enfant de la mère" au Théâtre du Rond-Point
"Le Testament de tante Caroline" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Petit éloge de la nuit" à La Scala
"A ma place, vous Ferrier quoi ?" au Théâtre de l'Atelier
des reprises :
"Folie" au Théâtre Hébertot
"La petite fille de Monsieur Linh" au Théâtre Le Lucernaire
"Speakeasy" au Palais des Glaces
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

"L'Allemagne romantique - Dessins des musées de Weimar" au Petit Palais
et dernière ligne droite pour : "Thomas Schütte - Trois Actes" à la Monnaie de Paris

Cinéma :

le film de la semaine :
"Van Gogh et le Japon" de David Bickerstaff
et la chronique des sorties de mai

Lecture avec :

"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin
et toujours :
"La vie dont nous rêvions" de Michelle Sacks
"Le chant de l'assassin" de R.J. Ellory
"Le chef du contre espionnage nazi parle" de Walter Schellenberg
"London nocturne" de Cathi Unsworth
"Par delà nos corps" de Bérengère Cournut

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC
"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=