Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Yeux d'Anna
Théâtre 13/Seine  (Paris)  janvier 2019

Comédie dramatique de Luc Tartar, mise en scène de Cécile Tournesol, avec Tigran Mekhitarian (ou Théo Askolovitch), Louka Meliava, Cécile Métrich, Julien Muller et Cécile Tournesol.

Anna Tombe est une fille de 15 ans, élève au Lycée professionnel Arthur Miller, aux yeux vairons et surdouée qui plus est. Deux différences qui lui attirent les foudres de ses congénères

Ceux-ci vont jusqu'à tagguer la façade de la maison familiale, ce qui fait soudain prendre conscience aux parents de la souffrance endurée par leur fille.

Toute l'action de "Les Yeux d'Anna" se joue à l'intérieur d'un cube à trois faces (scénographie de Bruno Collet) qui est principalement la maison de la famille Tombe, ouvert sur les côtés de panneaux verticaux tournants.

Séquencé comme un film à l'aide d'indications sur l'écran de fond qui indiquent le lieu de l'action ou le moment, la pièce voit se débattre des parents largués : un père qui ne sait pas voir la dérive et le mal-être de sa fille et dont la pression sociale de l'entreprise aura raison de lui (sous forme d'un licenciement).

Quant à la mère, dont on apprend qu'elle n'a même pas désiré la naissance d'Anna, elle tombe des nues en lisant le journal intime de sa fille, ce qui montre le manque de contact entre elles.

Anna ne devra son seul soutien qu'à son meilleur ami Rachid, moqué lui aussi pour son homosexualité, qui sera pourtant le seul à comprendre son mal-être et servir de bouclier contre la violence des harceleurs.

Anna, qu'on ne verra jamais mais dont on entend les mots écrits - des mots pour crier et dont l'absence prend des formes diverses (textes, images sur l'écran, évocation par les autres personnages) - hante le spectacle de sa personnalité sensible et lucide, le teintant d'une sourde émotion.

Les comédiens portent ce drame contemporain à un haut niveau de malaise. Les parents, d'abord, qui sont campés par Cécile Métrich et Julien Muller et oscillent tous deux entre grotesque et pathétique. Cécile Tournesol, elle, compose une Barbara (ex-collègue du père devenue DRH) glaçante à souhait représentant la violence de l'entreprise.

Tigran Mekhitarian (en alternance avec Théo Askololovitch) incarne un Rachid touchant et très juste. Quant à Louka Meliava, il est une vraie révélation dans le double rôle de Clémentin, l'élève harceleur et de Walter, le travesti, montrant en deux personnages, tout le désarroi d'une génération perdue.

Cécile Tournesol propose avec cette pièce une plongée dans le harcèlement ordinaire et toute la violence du monde contemporain. Le texte très "écrit" de Luc Tartar se révèle une photographie éloquente de notre époque, de son intolérance et de la déshumanisation qui s'y est insinuée, décennies après décennies.

Un spectacle fort et d'utilité publique.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=