Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La paix
André Tardieu  (Editions Perrin)  janvier 2019

Quelle belle idée que celle des éditions Perrin qui ont décidé de republier un vieil ouvrage du grand André Tardieu écrit en 1921 ! L’ouvrage présenté par Georges-Henri Soutou, spécialiste des relations internationales au 20ème siècle nous raconte la véritable histoire du Traité de Versailles.

André Tardieu est considéré comme l’un des plus grands essayistes et hommes politiques de la troisième république. Ancien collaborateur de Waldeck-Rousseau, intime de Clémenceau qui préfaça l’ouvrage, ministre de Poincaré, il fut à trois reprises président du conseil avant de s’éloigner de la vie politique et de devenir l’un des principaux procureurs du régime dans ses derniers ouvrages.

Bars droit de Georges Clémenceau, André Tardieu, mort en 1945, a été le principal négociateur français du Traité de Versailles du 28 juin 1919. Avec cet ouvrage, il nous en raconte donc la gestation et la difficile élaboration depuis la signature de l’armistice du 11 novembre 1918, en passant par le traité de Paris. C’est donc un acteur et témoin privilégié qui nous livre les dessous de ce traité important, considéré comme un diktat par les allemands. Avec cet ouvrage, il défend avec brio une position française déjà très critiquée, notamment par le maréchal Foch, Bainville et Keynes.

Remarquable styliste, André Tardieu fut un remarquable analyste en matière de politique étrangère. L’ouvrage, précis et détaillé insiste sur les résultats obtenus par son mentor Clémenceau. Le traité permit à la France de récupérer l’Alsace-Lorraine, des réparations importantes, un désarmement de l’Allemagne et une démilitarisation de la rive gauche du Rhin.

L’ouvrage n’élude aucun sujet, il ne cache en rien les fortes tensions qui animent déjà les alliés, italiens, anglais et américains. En même temps, on voit l’auteur déjà s’inquiéter de la fragilité de cet accord déjà handicapé par la chute de Clémenceau, la méfiance des anglais et le retour de Washington à l’isolationnisme.

Régler un tel conflit comme celui que fut la Première Guerre mondiale représenta une tache lourde et complexe. Il fallait faire en sorte que l’Allemagne ne puisse pas récidiver. Après être revenu sur l’agression, la guerre puis l’armistice, André Tardieu nous présente la conférence, ses principes et méthodes puis ses crises. Un chapitre est consacré au désarmement, l’un des éléments les plus importants du traité. Un autre concerne la rive gauche du Rhin, qui fut une des revendications françaises mais aussi un sujet de tension avec les britanniques.

Les alliances font l’objet d’une étude précise, entre la France, l’Angleterre et les Etats-Unis mais aussi entre la France et la Belgique. Le cas de l’Alsace-Lorraine est traité, comme celui la Sarre avant d’aborder la créance alliée. Les frais de guerre et de dommages sont présentés avant d’annoncer "la note" aux Allemands qui devront payer.

Ecrit deux ans après le traité, l’ouvrage commence déjà à en tirer des résultats, montrant l’unité allemande qui se construit autour de ce traité. L’auteur décline les premiers résultats politiques et économiques et évoquent déjà les premières critiques commençant déjà à mutiler ce traité.

C’est donc un texte d’une très grande valeur historique que nous proposent les éditions Perrin avec cette nouvelle édition d’un texte intelligent et prophétique soumis par André Tardieu.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=