Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Battements de coeur
Cécile Pivot  (Editions Calmann-Lévy)  janvier 2019

C’est bien de Battements de cœur dont il est question dans le premier roman de Cécile Pivot, journaliste  au Magazine Elle, qui a déjà publié deux livres avant de se lancer dans l’écriture d’un roman.

Citant René Char en ouverture du livre disant  "Les femmes sont amoureuses et les hommes sont solitaires. Ils se volent mutuellement la solitude et l’amour", elle nous raconte ensuite l’histoire de deux êtres que tout oppose, Anna et Paul, hormis une même habitude des relations sans lendemain. Elle aime la ville quand lui aime la nature. Elle aime la mer quand lui se plaît à la campagne. Elle lit beaucoup, lui peu. Elle est bordélique quand lui est un maniaque. Elle aime les bourgognes quand lui apprécie les Bordeaux.

Malgré leurs différences, ces deux grands solitaires vont se rencontrer et s’aimer passionnément. Leurs dissemblances vont vite devenir un jeu. Ils se séduisent, se défient, tentent de se convaincre qu’ils ne sont pas faits l’un pour l’autre mais tout est perdu d’avance et ils le savent. Leur amour s’avère vite si dense, si parfait qu’il suffirait d’un rien pour qu’il vole en éclat.

Sur un peu moins de 270 pages, construit autour d’une petite cinquantaine de chapitres très courts (quelques pages à chaque fois), Cécile Pivot nous livre nous propose un premier roman plutôt réussi autour de la chronique d’un amour assez ordinaire de deux êtres que l’on suit dans leurs joies et dans leurs peines, dans leurs difficultés à vivre ensemble, de leur amour surtout mais aussi de l’amour que porte Anna à la littérature.

Anna est éditrice, elle aime les livres et la littérature et nous offre de belles descriptions de ce que peut nous apporter la littérature. En même temps, elle nous montre l’importance des mots pour décrire des sentiments, des mots aussi qu’il faut parfois en couple savoir interpréter sans se tromper.

Autour de ses deux personnages, c’est donc un portrait de couple que nous propose Cécile Pivot, une description d’une relation amoureuse qui évolue au fil du temps. Une belle histoire d’amour qui dure une dizaine d’années avant de dégringoler suite à un évènement. A partir de là, l’auteur ausculte et décortique le délitement de leur couple et leur incapacité à y faire face.

Cécile Pivot nous confirme qu’il est tellement compliqué de vivre à deux, de maintenir dans la durée l’amour que l’on porte à l’autre. Très vite, on y voit les vicissitudes du quotidien débouler, la passion s’éloigner pour laisser place à l’affection ou la tendresse. Tous ces petits éléments du quotidien du couple sont superbement exprimés dans l’ouvrage sous les yeux d’Anna et de Paul.

Battements de cœur, construit autour d’une histoire d’amour classique, s’avère être une superbe analyse du couple dans son évolution. Touchant et émouvant, les deux personnages principaux du livre révèlent aussi un passé différent qui emporte l’ouvrage vers d’autres thématiques intéressantes comme les familles recomposées et le handicap. Anna est divorcé, mère d’un enfant autiste et elle culpabilise d’avoir mis au monde un enfant handicapé. Son enfant, autiste, s’avère dans le livre etre celui qui perçoit le mieux ce que ressent sa mère.

Battements de cœur est un livre intelligent, extrêmement réaliste, un premier roman particulièrement réussi que je vous invite vivement à découvrir.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=