Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les nuits d'une damoiselle (après vous, Messieurs !)
Stéphanie Berrebi  (Editions Vox Scriba)  octobre 2018

Malgré son titre (inspiré d'une chanson de Colette Renard) et sa couverture, ce livre ne s'adresse pas aux amateurs de romans érotiques, revenus à la mode depuis le succès de 50 nuances de Grey.

L'auteur, Stéphanie Berrebi, journaliste de style musical, analyse ses relations amoureuses les plus longues et les plus marquantes. Parmi celles-ci, une histoire d'amour avec un homme marié, une relation toxique avec un chanteur pervers narcissique, et un jeune macho plus âgé, qui l'a déflorée qu'elle lorsqu'elle avait 13 ans.

Ce roman autobiographique déconstruit, étape par étape, comment l'auteur s'est enfermée dans des histoires d'amour forcément destinées à finir mal, comme le chanteraient les Rita Mitsouko. No Future. Comme dans une psychanalyse, elle passe en revue les souvenirs, du plus récent au plus ancien, pour expliquer comment l'élan amoureux de l'un vers l'autre, et toutes les mésaventures qui en découlent, ne répond en rien à un destin, mais à une construction de la psyché.

Une des originalités du roman est de citer des extraits de chansons pour illustrer les différentes phases dans l'évolution de chacune des histoires. En effet, les chansons, écoutées dans la solitude de sa chambre d'ado ou entendues plus ou moins volontairement à la radio, influencent l'imaginaire qu'on se forge de la connexion amoureuse ou du rapport de couple auquel on aspirera à l'âge adulte. On peut imaginer qu'une jeune fille qui, comme l'auteur, écoutait Brassens, Véronique Samson ou Starmania ne se fera pas la même idée de la relation amoureuse adulte qu'un fan de Morrissey, ou qu'une gamine qui aujourd'hui écouterait Booba, Kaaris ou autre menestrel du rap à grosses couilles.

Ce roman psychologique, écrit par une femme, cherche à réintégrer de la subtilité et des zones grises dans un jeu de séduction femme / homme, dominant(e) / dominé(e) à l'heure du #MeToo et #BalanceTonPorc où chacun, à travers la fenêtre de réseaux sociaux aussi étroite que la pensée des internautes, peut s'autoproclamer victime ou accuser le premier quidam, croisé uniquement sur un chat, d'être un violeur présumé.

 

En savoir plus :
\r\n Le Facebook des Nuits d'une Damoiselle


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=