Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jours tranquilles à Jérusalem
Manufacture des Oeillets  (Ivry)  janvier 2019

Spectacle d'après l'ouvrage éponyme de Mohamed Kacimi, mise en scène de Jean-Claude Fall, avec Bernard Bloch, Roxane Borgna, Etienne Coquereau, Jean-Marie Deboffe, Jean-Claude Fall, Paul-Frédéric Manolis, Carole Maurice, Nolwenn Peterschmitt et Alex Selmane.

Après avoir monté en France en 2012 "Antigone" de Sophocle avec des comédiens du Théâtre National Palestinien, Adel Hakim, comédien, metteur en scène, auteur dramatique et directeur du Théâtre des Quartiers d’Ivry, a projeté de travailler de nouveau avec eux mais à Jérusalem.

Et ce, sur sa partition "Des Roses et du Jasmin" traitant de l'universalité de la souffrance humaine au terme d'un parallèle audacieux entre les tragédies qui ont affecté les Juifs avec la Shoah et les Palestiniens avec la Nakba initiée par l'exode palestinien de 1948.

Ce qui aboutit au terme d'une entreprise épique menée en 2015 dans une ville sous haute tension dont les péripéties consignées "à chaud" dans le journal de création tenu par le dramaturge et écrivain Mohamed Kacimi qui fut le compagnon de route de Adel Hakim, constituèrent les chroniques d'une création théâtrale.

Publiées sous le titre ironique "Jours tranquilles à Jérusalem", elles donnent lieu, sur la trame dramaturgique élaborée par Bernard Bloch, à une transposition scénique dirigée par le metteur en scène Jean-Claude Fall.

Ce dernier signe également la percutante scénographie, une cimaise en fond de scène recouverte de feuilles dactylographiées évoquant le Mur des Lamentations qui se fait écran pour la projection d'un pêle-mêle d'images d'archives, et interprète le rôle du metteur en scène dont la ténacité est mise à rude épreuve par les événements et le modus vivendi d'une ville sous occupation.

L'opus adopte la forme de théâtre-récit dans lequel les difficultés des répétitions, avec les avatars de la traduction, les conditions drastiques de fonctionnement du Théâtre National Palestinien, la censure théâtrale exercée par les membres du conseil d’administration du théâtre et le refus des comédiens arabes d'interpréter des personnages juifs, sont instillées de biodrames palestiniens et de prises de parole qui illustrent les antagonismes ancestraux comme la hiérarchisation du malheur et l'impossible résilience.

Sous la direction de Jean-Claude Fall qui campe le metteur en scène, il est porté avec conviction et engagement par Bernard Bloch (le directeur du théâtre), Alex Selmane (le dramaturge), Roxane Borgna, Etienne Coquereau, Paul-Frédéric Manolis, Carole Maurice et Nolwenn Peterschmitt qui campent les censeurs et les comédiens.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 juin 2019 : Bientôt l'été

On approche de l'été à grands pas, comme toujours pas d'interruption des programmes sur Froggy's Delight. Alors continuez de venir profiter de nos sélections culturelles chaque semaine avec leurs doses de festivals, de spectacles, de livres pour la plage et de musique à écouter partout !

Du côté de la musique :

"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats
et toujours :
"Walter & Lavergne" de Walter & Lavergne
"Solstice EP" de Alma Forrer
"L'hiver des poètes" de Marianne Feder
"Le ventre et l'estomac" de Nicolas Paugam
"Ok Ok !" de Oui Oui Oui
"Chopin : 4 ballades Polonaises, Valses, Nocturnes" de Jean Paul Gasparian
"Omoiyari" de Kishi Bashi
"Moan EP" de Laura Clauzel
"Toutes choses visibles EP" de Malade[s]
"No problem" de Tristan Mélia Trio
Petit tour au festival RUSH de Rouen
Présentation du festival La Magnifique Society de Reims

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Bigre" au Théâtre du Rond-Point
"Retours - Le père de l'enfant de la mère" au Théâtre du Rond-Point
"Le Testament de tante Caroline" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Petit éloge de la nuit" à La Scala
"A ma place, vous Ferrier quoi ?" au Théâtre de l'Atelier
des reprises :
"Folie" au Théâtre Hébertot
"La petite fille de Monsieur Linh" au Théâtre Le Lucernaire
"Speakeasy" au Palais des Glaces
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

"L'Allemagne romantique - Dessins des musées de Weimar" au Petit Palais
et dernière ligne droite pour : "Thomas Schütte - Trois Actes" à la Monnaie de Paris

Cinéma :

le film de la semaine :
"Van Gogh et le Japon" de David Bickerstaff
et la chronique des sorties de mai

Lecture avec :

"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin
et toujours :
"La vie dont nous rêvions" de Michelle Sacks
"Le chant de l'assassin" de R.J. Ellory
"Le chef du contre espionnage nazi parle" de Walter Schellenberg
"London nocturne" de Cathi Unsworth
"Par delà nos corps" de Bérengère Cournut

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC
"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=