Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce So sad today
Melissa Broder  (Editions de l'Olivier)  janvier 2019

En 2012, pour conjurer sa dépression, une anonyme crée un compte twitter, so sad today, compilation de tweets hilarants où l’humour tente d’alléger le poids de ses angoisses et de ses addictions. Des milliers d’abonnés la suivent très vite, et lui répondent, très vite relayés par des célébrités telles que Sky Ferreira, Miley Cirus et Katty Perry. Le succès est immédiat et devient un phénomène de société.

En 2015, Melissa Broder donne une interview à Rolling Stone et déclare être l’auteur du désormais célèbre compte twitter "so sad today". Dans une version remaniée, les tweets sont publiés sur Vice et The Fanzine. En 2016, l’aventure se transforme en livre et les tweets sont remaniés en récits personnels où elle expose sans fard son parcours et la façon dont la maladie a affecté sa vie.

Melissa Broder vit à Los Angeles. Elle est poète et écrivain, et a aussi été attachée de presse chez Penguin USA. Elle a publié quatre recueils de poèmes, obtenant des récompenses. Son premier roman, publié aux Etats-Unis en 2018 sera publié en 2020 par les éditions de l’Olivier.

Ce n’est donc pas un roman que nous proposent les éditions de l’Olivier avec la sortie de l’ouvrage So sad today, dont la couverture nous donne déjà une idée de ce que l’on va découvrir dans le livre. So sad today est un recueil de textes complètement déjantés, féroces et drôles, d’une très grande franchise dans lequel Melissa Broder nous parle d’elle, de son anxiété, de sa dépression, de la mort, de ses dérives, de ses rêves et de ses cauchemars.

Les différents textes nous parlent de sa dépression avec humour tout en laissant une grande place à la sincérité puisque l’auteur se livre sur ses addictions à la drogue et à l’alcool. Elle ne s’épargne pas, nous offre des témoignages de ses relations et de ses histoires d’amour, ratées ou réussies. On la suit dans ses nombreuses quêtes, parfois loufoques et rocambolesques, qui avaient pour objectif de conjurer le mal qui la rongeait.

Dans son ouvrage, le second degré est omniprésent, Melissa broder écrit à la mitraillette avec un humour ravageur. La construction du livre est à l’image de ce qui a pu se passer dans sa tête, complètement déconstruit et déjanté.

So sad today est un ouvrage qui ne ressemble à aucun autre. Il se lit sans véritable fil conducteur, le lecteur pouvant s’amuser à aller piocher des textes dans l’ordre qu’il veut. Malgré son côté loufoque, il dévoile un véritable talent d’écriture de la part de cette femme qui sait nous embarquer dans ses déboires et son histoire. Il nous laisse l’envie de découvrir cet auteur au détour d’un véritable roman que devrait, à mon avis, confirmer le talent indéniable de Melissa Broder.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Melissa Broder


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=