Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le zéro et le un
Ryan Ruby  (Editions Presses de la Cité)  janvier 2019

Ryan Ruby est un jeune ecrivain américain qui vit à Berlin. Il a déjà publié des fictions, des essais et des critiques dans plusieurs revues américaines. Il est aussi traducteur d’auteurs français, notamment de Grégoire Bouillier. Il arrive aujourd’hui avec un premier roman, Le zéro et le un, publié aux éditions Presses de la Cité.

Owen, jeune boursier timide et solitaire, détonne à Oxford, parmi les étudiants bien nés qui en peuplent les couloirs séculaires. Lors d’un tutorat de philosophie, il fait la connaissance d’un autre outsider : Zach, riche, charismatique et américain. Zach prend Owen sous son aile et l’entraîne dans des expériences dont le jeune anglais n’avait pas eu connaissance que par les livres, la première d’entre toutes étant l’amour. Avec Claire et Victoria, ils forment rapidement un quatuor inséparable.

Des cours carrées d’Oxford au monde interlope de Berlin, guidés par les préceptes d’un philosophe allemand tombé dans l’oubli pour lequel Zach a développé une dévorante fascination, les deux amis se mettent au défi de braver les frontières de la morale et des conventions. Jusqu’au jour où Zach propose la plus grave de toutes les transgressions.

Le récit est construit autour de chapitres qui débutent tous par une courte réflexion philosophique qui prend sens avec la lecture du chapitre. Il débute autour de l’enterrement de l’un des deux amis et se poursuit par des chapitres qui vont s’alterner pour nous raconter la relation entre eux deux mais aussi le séjour à New-York de celui qui vient enterrer son ami. Le récit alterne donc passé et présent pour mieux nous expliquer la relation très particulière qui a pu se nouer entre les deux compères jusqu’au drame.

L’intensité du livre repose sur l’explication de ce drame, on comprend au fil des pages ce qui s’est réellement passé et pourquoi cela s’est terminé ainsi. L’auteur nous montre l’influence qu’un homme peut avoir sur un autre, les vices de la nature humaine et la soumission. Les deux personnages sont parfaitement construits, ils se dégagent d’eux des zones d’ombres et de mystères que le lecteur a envie de découvrir au fil des pages, qui donnent une tension intéressante à l’ouvrage.

L’écriture est percutante et tranchante et l’auteur nous emmène parfois dans des passages sombres et durs pour mieux comprendre la profondeur des personnages mais aussi leur perversité.

Le zéro et le un est donc l’occasion de découvrir un nouvel auteur qui déborde d’imagination pour nous offrir un livre cérébral et sensuel d’une grande justesse psychologique.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Ryan Ruby


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=