Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nouvelle présentation des collections
Musée Yves Saint Laurent  (Paris)  A partir du 12 février 2019

Depuis son ouverture ouverture en 2017, le Musée Yves Saint Laurent renoivelle régulièrement sa muséographie. expositions.

Après les fondamentaux artistiques du couturier et la monstration thématique "L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent", il présente une sélection inédite de cinquante modèles haute couture pour souligner les axes de création qui s'inscrivent dans les récurrences saintlaurentiennes.

Et plus précisément en l'espèce, le dialogue avec les beaux arts, la novation dans la tradition historisante de la haute couture et les variations du Style Saint Laurent.

L'affiche de cette Nouvelle présentation des collections qui se réfère à une des emblématiques robes-tableaux de la collection automne-hiver 1965 synthétise le premier.

En effet, cet hommage aux peintres modernes précurseurs de l'abstraction Piet Mondrian et Serge Poliakoff s'inscrit dans la mise en résonance de la mode ressortant aux arts appliqués avec les beaux arts, qui constitue une constante de son oeuvre.

Car pour Yves Saint Laurent, esthète et collectionneur, l'art, et notamment la peinture, constitue une des sources majeures d'inspiration pour, indique-t-il, "mettre la toile en mouvement".

Il s'intéresse également à l'art contemporain et entamera une belle collaboration avec la sculptrice Claude Lalanne initiée avec les robes-empreintes de la collection automne-hiver 1969 pour lesquelles elle créée des bustiers métalliques moulés sur le corps du mannequin vedette de l'époque portés comme ornement sur des robes de mousseline et qui se poursuit jusqu’aux années 1980 avec des accessoires-bijoux, ornements de turban, ceintures et broches.

D'autre part, comme ses aînés pionniers de la haute couture tels, Paul Poiret et sa ligne Directoire, Jeanne Lanvin qui procède à une déclinaison contemporaine des codes du costume du 18ème siècle, et Madeleine Vionnet dont le parti pris esthétique renouvelle le drapé du costume du monde antique, Yves saint-Laurent revisite l'histoire du costume depuis l'Antiquité avec ses robes vestales.

Et il le fait non d'après des gravures de mode mais en symbiose avec sa représentation picturale contemporaine telles, et entre autres, les peintures des maîtres de la Renaissance italienne ou du Siècle d'or espagnol.

Enfin, le troisième focus concerne la novation permanente du "Style Saint Laurent" en ce qui concerne l'importation de pièces masculines, de prestige ou costume professionnelle, dans le vestiaire féminin.

Ainsi, le trench-coat, la saharienne, le jumpsuit se déclinent en de nombreuses variations et, bien évidemment, le premier smoking de 1966 avec ses avatars le smoking-jupe, la robe-smoking et le smoking-boléro.

Le visiteur pourra également apprécier le travail de revisite inspirée du flou et du jeu la transparence et la magnificence des bijoux de haute fantaisie réunis dans la galerie des bijoux en regard de photographies de défilé prises par Claus Ohm, dans la galerie des bijoux.

Et à ne pas rater, dans le salon d'accueil, le portrait de Yves Saint Laurent par l'illustrateur-caricaturiste argentin Pablo Lobato

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée Yves Saint-Laurent

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée Yves Saint Laurent


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=