Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nouvelle présentation des collections
Musée Yves Saint Laurent  (Paris)  A partir du 12 février 2019

Depuis son ouverture ouverture en 2017, le Musée Yves Saint Laurent renoivelle régulièrement sa muséographie. expositions.

Après les fondamentaux artistiques du couturier et la monstration thématique "L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent", il présente une sélection inédite de cinquante modèles haute couture pour souligner les axes de création qui s'inscrivent dans les récurrences saintlaurentiennes.

Et plus précisément en l'espèce, le dialogue avec les beaux arts, la novation dans la tradition historisante de la haute couture et les variations du Style Saint Laurent.

L'affiche de cette Nouvelle présentation des collections qui se réfère à une des emblématiques robes-tableaux de la collection automne-hiver 1965 synthétise le premier.

En effet, cet hommage aux peintres modernes précurseurs de l'abstraction Piet Mondrian et Serge Poliakoff s'inscrit dans la mise en résonance de la mode ressortant aux arts appliqués avec les beaux arts, qui constitue une constante de son oeuvre.

Car pour Yves Saint Laurent, esthète et collectionneur, l'art, et notamment la peinture, constitue une des sources majeures d'inspiration pour, indique-t-il, "mettre la toile en mouvement".

Il s'intéresse également à l'art contemporain et entamera une belle collaboration avec la sculptrice Claude Lalanne initiée avec les robes-empreintes de la collection automne-hiver 1969 pour lesquelles elle créée des bustiers métalliques moulés sur le corps du mannequin vedette de l'époque portés comme ornement sur des robes de mousseline et qui se poursuit jusqu’aux années 1980 avec des accessoires-bijoux, ornements de turban, ceintures et broches.

D'autre part, comme ses aînés pionniers de la haute couture tels, Paul Poiret et sa ligne Directoire, Jeanne Lanvin qui procède à une déclinaison contemporaine des codes du costume du 18ème siècle, et Madeleine Vionnet dont le parti pris esthétique renouvelle le drapé du costume du monde antique, Yves saint-Laurent revisite l'histoire du costume depuis l'Antiquité avec ses robes vestales.

Et il le fait non d'après des gravures de mode mais en symbiose avec sa représentation picturale contemporaine telles, et entre autres, les peintures des maîtres de la Renaissance italienne ou du Siècle d'or espagnol.

Enfin, le troisième focus concerne la novation permanente du "Style Saint Laurent" en ce qui concerne l'importation de pièces masculines, de prestige ou costume professionnelle, dans le vestiaire féminin.

Ainsi, le trench-coat, la saharienne, le jumpsuit se déclinent en de nombreuses variations et, bien évidemment, le premier smoking de 1966 avec ses avatars le smoking-jupe, la robe-smoking et le smoking-boléro.

Le visiteur pourra également apprécier le travail de revisite inspirée du flou et du jeu la transparence et la magnificence des bijoux de haute fantaisie réunis dans la galerie des bijoux en regard de photographies de défilé prises par Claus Ohm, dans la galerie des bijoux.

Et à ne pas rater, dans le salon d'accueil, le portrait de Yves Saint Laurent par l'illustrateur-caricaturiste argentin Pablo Lobato

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée Yves Saint-Laurent

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée Yves Saint Laurent


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 mars 2019 : Que la culture coule à flots

Tels les litres de Guinness qui ne manqueront pas d'innonder toute l'Irlande et même le monde entier à l'occasion de le Saint Patrick, voici notre sélection hebdomadaire culture qui se déverse dans vos yeux et vos oreilles curieux et gourmands.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Frédéric Lo autour de son album "Hallelujah!"
"Data Mirage Tangram" de The Young Gods
"Grand casino" de Manu Lanvin & The Devil Blues
Rencontre avec Mass Hysteria
"Boccherini" de Ophélie Gaillard, Sandrine Piau et Ensemble Pulcinella
"Le dilettante d'Avignon, Jacques Fromental Halévy" de Orchestre Régional Avignon-Provence et Michel Piquemal
"The golden fascination" de Richard Andrews
"10 ans plus tarés" de Fastened Furious
"14th boyz EP" de Fastlanes
King Child, Mouse Dtc, Innvivo dans une sélection de EP et singles
"Iggy Salvador" de Dj Zebra
"Erik Trufaz Quartet en concert à l'Aéronef
Tamino à l'Aéronef de Lille
Patrick Coutin est de retour, à retrouver en concert privé et en entretien
et toujours :
"A la lisière" de Clarika
"La disparition d'Everett Ruess" de Emmanuel Tellier
"Fauré Requiem - Poulenc Figure humaine - Debussy Trois chansons" de Ensemble Aedes, Les Siècles, Mathieu Romano
"Look ahead" de Fred Nardin Trio
"Connecting the dots" de Guy Mintus Trio
"Soistices" de Heaume Mortal
"Just about anything is possible" de Inred
"Mon héroïne EP" de Kyrie Kristmanson
"A walk above clouds EP" de Line
"Arabella EP" de Arabella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Pays lointain" au Théâtre national de l'Odéon
"Qui a tué mon père" au Théâtre de la Colline
"En se couchant, il a raté son lit" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Veillée de famille" au Théâtre du Rond-Point
"La Mort (d')Agrippine" au Théâtre Dejazet
"Oncle Vania" au Théâtre du Nord-Ouest
"Anaïs Nin, une de ses vies" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Apocalypse bébé" au Théâtre Paris-Villette
"Madame Pink" au Théâtre du Rond-Point
"Philippe Meyer - Ma radio, histoire amoureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Café Polisson" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Eldorado Dancing" à la Ferme Le Bel état à Guyancourt
des reprises:
"Place des Héros" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"Les Damnés" à la Comédie française
"La Légende de Bornéo" au Théâtre de l'Atelier
"L'Autre fille" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je parle à un homme qui ne tient pas en place" au Théâtre de Nesle
"Dans les jardins de Carlos et Nestor" au Théâtre de Nesle
"Les Divalala - Femme, Femme, Femme" au Théâtre Lepic
"Cabaret Siméon" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mars

Expositions avec :

"L'Orient des peintres" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Le Corps sauvage" de Cheyenne-Marie Carron
"Leur souffle" de Cécile Besnault et Ivan Marchika
et la chronique des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Desh" de Tofépi
"Firebird" de Thomas Harnois
"Guillaume le Conquérant / Léonard de Vinci" de David Bates / Carlo Vecce
"Iggy Salvador" de Antoine Zebra
"Lincoln au Bardo" de Georges Saunders
"Oyana" de Eric Plamondon
"Rendez vous à Samarra" de John O'Hara
et toujours :
"Un certain Paul Darrigand" de Philippe Besson
"Après" de Nikki Gemmell
"Boy erased" de Garrard Conley
"L'ombre de la baleine" de Camilla Grebe
"Les gratitudes / Mon père" Delphine de Vigan / Grégoire Delacourt
"Les suppliciées du Rhône" de Coline Gatel
"Tu finiras clochard comme ton Zola / Nouvelles morales provisoires" de Philippe Val / Raphaël Enthoven"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=